Aller au contenu

Présentation de Gollum


Gollum
 Partager

Messages recommandés

Bonjour à tous.

J’ai posté mon premier message dans le forum et la politesse exige (et elle a bien raison) que je me présente à vous pour que vous sachiez d’où je parle, à défaut de savoir qui je suis… Le sais-je seulement moi-même ? La question reste posée…

Déjà, comme vous pouvez le comprendre à la longueur de ce message, je suis un grand bavard. Et j’en suis par avance désolé pour ceux qui n’aiment pas ça. J’essaie de me réfréner, depuis plus de 50 (j’en ai 52 et suis bien incapable de dire à partir de quel âge j’ai commencé à casser les oreilles de mes congénères), mais je n’y arrive pas… Toutes mes excuses, donc.

Ces préambules étant faits, passons au cœur du sujet !

Comme vous vous en doutez, je joue aux jeux de rôles. Sinon, je ne serais pas là. Souvent MJ, parfois joueur, j’ai commencé ma « carrière » avec la boîte rouge de D&D au début des années 80. Ensuite, j’ai essayé de créer mon propre jeu… Je suis toujours en train de le faire, d’ailleurs, et ce n’est pas gagné – même si je ne désespère pas d’y arriver un jour.

J’ai bien sûr découvert plein d’autres jeux depuis tout ce temps : L’appel de Cthulhu, Empire Galactique, Maléfices, Paranoïa, Bushido, GURPS (un de mes chouchous), Vampire, Shadowrun… Et, bien évidemment, Rêve de Dragon.

Après en avoir beaucoup entendu parler (en bien), j’ai acheté Onyros, la version d’initiation. Je trouvais ce jeu génial, tant sur le plan de la conception que celui de la présentation et des illustrations. Un véritable bijou ! Alors j’ai presque aussitôt poursuivi cette acquisition avec la 2e édition.

Pourtant, je n’y ai jamais vraiment joué. Tout au plus une petite partie d’essai… Je sais, honte soit sur moi !

Pourquoi ? Parce que j’étais dans ma période GURPS, à fond la caisse et à toutes les sauces. Y compris L’appel de Cthulhu, malgré le fait que je connaissais et appréciais tout particulièrement ce dernier tel quel… De Rêve de Dragon, je n’utilisais donc que les scénarios, que je trouvais merveilleux…

Je précise que j’ai un mal fou à inventer des scénarios intéressants. Soit ils sont bancals, soit ils reprennent des poncifs éculés et incapables de surprendre mes joueurs. Donc, quel que soit le système, j’utilise des scénarios écrits par des professionnels et publiés en bonne et due forme. Tout le monde à ma table (y compris moi) s’en porte beaucoup mieux.

Les choses sont restées ainsi pendant des années… Quand, soudain, il y a peu, un étrange coup de pied est venu bousculer ma petite fourmilière…

Tout a commencé sur le forum de Black Book Éditions. Je participais à une discussion endiablée à propos du mode jeu narratif et émergent. Tout un programme pour moi qui ne jurais que par les jeux simulationnistes ! Je suis comme ça : j’aime bien que les règles renvoient à des faits que l’on peut constater dans la vie réelle (une armure ne permet pas de mieux éviter les coups, par exemple, mais elle amortit les chocs). Je trouve en effet que ça rend l’univers que l’on imagine plus palpable et, par conséquent, que cela permet aux joueurs d’y agir plus facilement comme ils le feraient s’ils y étaient vraiment… Dans ce débat, j’étais donc plutôt opposant aux jeux narratifs et émergents, que je trouvais intéressants d’un point de vue formel mais, somme toute, pas du tout faits pour moi. Mais les intervenants étaient tout de même convaincants et ne manquaient pas d’arguments. Jusqu’à ce que l’un d’entre eux nous propose d’essayer. Alors je l’ai fait. Et j’ai été plus que séduit. Ce genre de jeu est en fait génial lui aussi ! Du coup, à ma collection à tendance majoritairement simulationniste, j’ai rajouté Fate…

Et Rêve de Dragon dans tout ça, me demanderez-vous ? Ne partez pas, j’y arrive…

Peu après cette partie enthousiasmante, quelqu’un m’a dit, toujours sur le forum de Black Book Éditions : « Hé, gollum ! Tu nous rabats les oreilles avec ton GURPS ; quand est-ce que tu nous fais essayer ? » Ni une, ni deux, j’ai proposé une partie. À lui et à ceux avec qui j’avais découvert les jeux narratifs émergents. Et cela leur a plu. Si bien que lorsque j’ai proposé la suite, la plupart étaient volontaires.

Ils ont souhaité s’orienter vers le genre médiéval fantastique plutôt que le contemporain un peu horrifique que je leur avais proposé au départ. Du coup, je leur ai suggéré de partir sur du Donjons & Dragons, pour pouvoir se concentrer sur les règles, notamment les combat. Mais l’un d’eux à judicieusement fait remarquer que le porte-monstre-trésor n’était pas très enthousiasmant… C’est alors que j’ai dégainé mes scénarios de Rêve de Dragon…

La partie est en cours est, pour autant que je sache, plait à tout le monde. Comme le but est de tester GURPS, nous en gardons l’intégralité des règles, sans la moindre adaptation à Rêve de Dragon (pas même pour la magie – bien qu’il soit tout à fait possible de peaufiner quelque chose de très proche grâce au supplément GURPS Thaumatology). Le monde de Denis Gerfaud nous sert donc simplement de contexte purement narratif, d’arrière-plan pour expliquer les choses et se lancer dans l’aventure…

Je vous entends crier d’ici : « À l’hérésie ! Mais pourquoi vient-il nous les casser menues avec son histoire (à rallonge en plus), sur un forum dédié à Rêve de Dragon ? Tout ça pour nous dire qu’il joue à notre jeu avec d’autres règles ? Vous allez voir qu’il va prétendre que les règles de notre Denis Gerfaud national ne valent pas celles de ce fichu Texan de Steve Jackson ! »

Eh bien non ! Car l’histoire ne s’arrête pas là… Vous pensez bien, je ne risquerais pas le bucher, voire le lynchage avec écartèlement sur la place publique pour le seul plaisir de venir vous provoquer chez vous ! Je suis fou (avec un Gollum comme avatar, ça paraît évident) mais pas con… Enfin, pas complètement…

Cette partie m’a tout simplement donné une irrépressible envie de jouer à Rêve de Dragon avec les règles de Rêve de Dragon. Et je vais donc le faire. Car oui, je considère que ce jeu est doté d’un système de simulation qui n’a rien à envier à celui de GURPS en terme de perfection.

Alors, ni une, ni deux, je suis venu sur le Scriptarium et j’y ai acheté tout ce que je pouvais : le coffret au grand complet, le Traité de flore et de faune, le jeu de carte Queues de dragons, le Tarot draconic et même les deux livres jeux. Et je pleure de ne pas m’être décidé assez tôt, car ça m’aurait permis d’avoir aussi les dés et le set de 5 livrets du voyageur, malheureusement en rupture de stocks maintenant…

Me voici donc tout fier d’être parmi vous, non pour parler de GURPS, ni de mon jeu (sauf pour d’éventuelles comparaisons si elles s’avéraient utiles), mais bien de ce jeu fantastique, dans tous les sens du terme, qui nous rassemble tous ici.

Très bonne journée à tous et merci de votre accueil.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Président

Sois le bienvenu chez Scriptarium, cher fou de Sméagol.

Et tu sais, tu as même le droit de jouer les scénarios de RdD avec les règles du Monopoly si tu veux ! (enfin, je serais quand même preneur de voir ce que ça pourrait donner ^^), tant que ce jeu, même si ce ne sont que certains de ses aspects, t'apporte à toi et tes joueurs de bonnes choses !

Merci pour ce long historique. Tu trouveras une interview de "ton" Steve Jackson dans notre webzine Alko Venturus 1 même si elle est orientée livres-jeux, puisque c'est un de nos dadas !

Et merci de nous faire un retour sur ta 1re "vraie" partie, avec tout ce matériel que tu viens d'acquérir, ça ne peut qu'être passionnant !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 6 heures, Yaztromo a dit :

Sois le bienvenu chez Scriptarium, cher fou de Sméagol.

Et tu sais, tu as même le droit de jouer les scénarios de RdD avec les règles du Monopoly si tu veux ! (enfin, je serais quand même preneur de voir ce que ça pourrait donner ^^), tant que ce jeu, même si ce ne sont que certains de ses aspects, t'apporte à toi et tes joueurs de bonnes choses !

Merci pour ce long historique. Tu trouveras une interview de "ton" Steve Jackson dans notre webzine Alko Venturus 1 même si elle est orientée livres-jeux, puisque c'est un de nos dadas !

Et merci de nous faire un retour sur ta 1re "vraie" partie, avec tout ce matériel que tu viens d'acquérir, ça ne peut qu'être passionnant !

Merci beaucoup pour le commentaire et pour Venturus 1.

L'interview de Steve Jackson était passionnante. On y reconnaît bien son humour et son pragmatisme. Ah, le Marais aux scorpion, un de mes préférés ! Même bien avant que je ne sache que c'était lui qui l'avait écrit.

Il y a 5 heures, Kroc a dit :

Soit le très bienvenu ici, mon très cher ami. 

Une présentation digne de toi ! 😜

Merci. 😅

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 49 minutes, Serfalen a dit :

Salut Gollum et bienvenue sur ce forum,

Un plaisir un lire ton partage d'expérience de joueur ! Je n'ai jamais essayé GURPS mais quand le système est adapté à la sensibilité et à la vision du meneur de jeu pendant aussi longtemps, c'est bon signe sur le système de règles!

C'est un jeu plus simple qu'il n'en a l'air. Quand on le regarde (500 pages de règles rien que pour le Basic Set !), c'est très intimidant. Mais une fois qu'on a compris qu'il est universel (tous les univers possibles), générique (tous les genres imaginables, depuis le réalisme le plus dur jusqu'au super-héroïsme le plus délirant), on comprend alors que tout y est complètement optionnel et à n'utiliser qu'en fonction de son monde de jeu et de ses envies.

De plus, on constate alors avec joie que tout étant noté sur 20 (les caractéristiques, comme les compétences et toutes les autres capacités), il suffit de lancer 3d6 et d'obtenir un résultat inférieur ou égal à celle qui est utilisée (après l'avoir assortie d'un éventuel bonus ou malus pour refléter la difficulté) pour réussir une action. Que ce soit pour escalader une falaise, réparer un droïd, lancer un sort, utiliser un pouvoir télépathique, flanquer un coup d'épée ou esquiver le poignard d'un adversaire. C'est aussi simple que ça…

Modifié par Gollum
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Modérateur

GURPS est un système très simple et qui dispose d'un nombre incroyable de suppléments dont certains sont d'une grande qualité (je suis littéralement amoureux du GURPS Japon de Lee Gold par exemple).

On peut télécharger le système de base ici : http://www.sjgames.com/gurps/lite/

Un des bémols que je lui vois, c'est la difficulté à mourir ; c'est bien quand on joue aventureux (on veut qu'Indiana Jones tienne quelques reprises avant que Hans le mécano soit découpé par l'hélice), moins bien quand on veut faire ressentir du danger aux joueuses.

Quoi qu'il en soit, bienvenue.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 1 heure, Cdang a dit :

GURPS est un système très simple et qui dispose d'un nombre incroyable de suppléments dont certains sont d'une grande qualité (je suis littéralement amoureux du GURPS Japon de Lee Gold par exemple).

On peut télécharger le système de base ici : http://www.sjgames.com/gurps/lite/

Un des bémols que je lui vois, c'est la difficulté à mourir ; c'est bien quand on joue aventureux (on veut qu'Indiana Jones tienne quelques reprises avant que Hans le mécano soit découpé par l'hélice), moins bien quand on veut faire ressentir du danger aux joueuses.

Quoi qu'il en soit, bienvenue.

Oui, les suppléments de GURPS sont extraordinaires. La plupart d’entre eux sont écrits par des spécialistes de la question (le supplément High-Tech sur les armes à feu, par exemple, a été principalement rédigé par des instructeurs de la police et de l’armée), ou au moins des amateurs particulièrement éclairés. Même quand on connaît bien le sujet, on est agréablement surpris par l’exactitude de ce qui s'y trouve (j’ai ainsi pu lire avec joie les précisions qui étaient apportées sur le style de karaté traditionnel que je pratique depuis presque 25 ans)…

En ce qui concerne la mortalité, comme toujours avec GURPS, tout dépend des options que l’on choisit (hémorragie ou pas ? localisation des coups ou pas ?) et, surtout, des maximums que l’on autorise pour les caractéristiques des PJ.

Comme je le disais ci-dessus, GURPS est un jeu où l’on peut aller du réalisme le plus dur au super-héroïsme le plus délirant. Mais ce que je n’ai pas encore précisé pour ceux qui ne le connaissent pas, c’est qu’on le fait avec les mêmes règles ! Du coup, si on veut un personnage réaliste et qu’on autorise sans y faire attention un joueur à mettre un score un peu trop élevé en Intelligence, par exemple, on se retrouve non plus avec un Einstein, mais avec un génie qui sait absolument tout sur tout bien mieux que les experts en la matière (façon Walter O’Brien dans la série Scorpions).

Et il en va de même pour la Santé. Si le personnage sort des scores habituels pour un être humain ordinaire (entre 8 et 12), ce ne sera plus du tout un être humain ordinaire. Sa résistance aux blessures deviendra celle d’un héros à la Indiana Jones, en effet, voire à la John McClane… Ou même, en poussant le bouchon un peu plus loin (au-dessus de 16), il passera carrément dans le camp des super-résistants comme Batman ou Spiderman…

Bon, il reste vrai qu'avec un simple 12, il pourra déjà encaisser quelques coups de katana ou quelques balles de 9 mm avant de s’effondrer. Et il aura de fortes chances d'être laissé dans le coma par ses adversaires au lieu de mourir…

Mais c’est voulu par les auteurs ! Rappelons-nous qu’un personnage de GURPS ne gagnera jamais de points de vie supplémentaires (ces derniers n’augmentant pas avec l’expérience). Alors, perdre au premier coup de poignard un personnage qu’on a pris du temps à créer et qui est en train de vivre sa 25e aventure juste parce que la réalité est censée être impitoyable, c’est un peu rude quand même…

Dans Rêve de Dragon, ce problème est résolu autrement. Certes, les personnage résistants sont un peu plus mortels (quoique, à moins d’avoir de la malchance aux dés, un combattant de choc avec ses 29 points d’endurance va quand même pouvoir prendre un paquet de coups d’épées de Groin avant de s’écrouler), mais on ne meurt pas vraiment. Le problème ne se pose pas et n'a donc pas à être résolu…

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Restaurer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

 Partager


  • Quoi de neuf ?

    1. 330

      LDVELH Communautaire: Le Maléfice de l'Oeil Pourpre

    2. 29

      Fantastique retour des Défis !

    3. 29

      Fantastique retour des Défis !

    4. 3

      Niveau de difficulté des scénarios de l'invitation au voyage

    5. 3

      Niveau de difficulté des scénarios de l'invitation au voyage

    6. 3

      Niveau de difficulté des scénarios de l'invitation au voyage

    7. 3

      Niveau de difficulté des scénarios de l'invitation au voyage

    8. 52

      Recherche des scénarios originaux pour groupe d'enfants et/ou débutants

    9. 52

      Recherche des scénarios originaux pour groupe d'enfants et/ou débutants

    10. 121

      Les brèves de 2021

    11. 330

      LDVELH Communautaire: Le Maléfice de l'Oeil Pourpre

    12. 52

      Recherche des scénarios originaux pour groupe d'enfants et/ou débutants

    13. 52

      Recherche des scénarios originaux pour groupe d'enfants et/ou débutants

    14. 121

      Les brèves de 2021

    15. 52

      Recherche des scénarios originaux pour groupe d'enfants et/ou débutants

    16. 52

      Recherche des scénarios originaux pour groupe d'enfants et/ou débutants

    17. 52

      Recherche des scénarios originaux pour groupe d'enfants et/ou débutants

    18. 121

      Les brèves de 2021

×
×
  • Créer...

Information importante

Nous vous invitons à consulter nos Conditions générales, notre Politique de confidentialité et les Règles de notre site.
Nous avons également besoin de votre accord pour placer certains cookies sur votre appareil pour le bon fonctionnement de ce site.