Aller au contenu

Toute l’activité

Ce flux se met à jour automatiquement

  1. Aujourd’hui
  2. sujet amusant: les origines... j'ai toujours lu beaucoup dès mon enfance et au collège dans les années 82-87 () on avait des exercices de lecture à voix haute en français. Un jour des mecs de ma classe viennent me voir au CDI et m'expliquent qu'ils aimeraient bien que je leur lise un livre parce que je lis super bien mais qu'à chaque paragraphe ils ont le choix de la suite de l'histoire ?!? Curieux, j'accepte et ... je deviens "MJ" de livres-dont-vous-êtes-le-héros , rapidement je leur fais remarquer que ce serait plus sympa qu'ils aient un perso chacun plutôt que le héros du livre pour tout le groupe et forcément je multiplie les adversaires en conséquence et voilou , c'était parti ! d'abord Loup solitaire et cie puis l'Oeil Noir en boite en premier vrai jdr. Puis au lycée en parlant bouquins avec un pote, c'est Moorcock qui m'amène à Stormbringer et vers D&D boite rouge... jusqu'à aujourd'hui avec Défis Fantastiques le jdr qui boucle la boucle.
  3. Portrait d'un auteur de Jeux de Rôle Français, par Albrecht Dürer, 1522. Notre passe-temps et ses auteurs sont plus anciens qu'on ne le pense.
  4. Normalement, organisé comme ça, on a une seule version quel que soit le chemin parcouru avant : seul le point d'entrée dans la grille change. Le seul point qu'on a besoin de dédoubler est le 272, selon qu'on est ou pas avec le marchand : une version sans marchand, où on se contente d'avancer vers le 246 (avec de la description pittoresque et éventuellement une péripétie) ; une version avec le marchand où on arrive directement sans traverser les "couches" de paragraphes les plus à l'est, et où on laisse le marchand derrière pour rejoindre le 246 en solitaire. Ce qui fait un premier point de jonction de tous les chemins possibles pris depuis le numéro 1. Sinon, ça veut dire faire 2 versions de la rencontre avec le cornu, voire du poste de traite : avec et sans le marchand. Ou alors le marchand fait arriver au poste directement, mais ça implique qu'il n'y a aucune rencontre avec le cornu sur le chemin moulin - charrette - poste, et je trouve ça dommage. Avant de mettre ça dans l'organigramme, j'attendais d'avoir le détail de ce qui se raconte dans chaque lieu, parce que ça va être vraiment pénible, dans l'interface, de débrancher des flèches et d'intercaler des nouveaux numéros
  5. Hier
  6. Je passais justement pour en parler. Je ne suis pas pour avoir deux versions différentes de la forêt, ça serait gaspiller des paragraphes selon moi et prise de tête à gérer... Pour la carte, tu peux utiliser l'organigramme également si tu veux (j'avais fait une deuxième page pour la forêt je ne sais pas si tu as vu).
  7. Ajouts faits dans le texte. J'ai organisé la forêt comme une grille de 9 lieux organisée géographiquement comme ceci : 303 289 201 287 246 398 251 272 301 3 3 étant le point le plus au sud, 303 le plus au nord. L'idée est qu'on rentre par le 251 si on arrive à pied par la plaine ; par le 201 si on arrive par la montagne et la rivière ; par le 301 si on arrive à pied par la route après avoir tué le marchand ; par le 272 si on traverse presque toute la forêt sans encombre avec le marchand, on le laisse alors sur place (glissement de terrain, pont effondré, gros arbres en travers ou tout autre obstacle bloquant la charrette) pour être raccord et affronter seul le cornu au 246 et arriver seul au poste dans tous les cas. J'ai réutilisé les paragraphes déjà écrits (215, 201, 3) et changé les entrées initialement prévues au 289 par des entrées au 201 pour rabouter avec l'entrée par le 251 et les choix qui en découlent. On peut évidemment décrire chaque lieu par plusieurs paragraphes avec des choix, pourvu qu'à la sortie, on se rebranche bien sur les chemins vers les bons lieux. J'imaginais un meurtre potentiel au 303 et un au 3, le chemin par le centre (398) étant le plus sûr qui permet de récupérer un chien de berger errant. J'ai pour l'instant prévu que le héros ne revenait jamais vers l'est et ne se déplaçait qu'en diagonale, mais ça se discute. Il n'y a plus qu'à remplir (et accessoirement à régler la question du nombre de nuits passées dehors), vous en pensez quoi ?
  8. BlackCat

    Les brèves de 2022

    La nouvelle couverture pour l'édition allongée du livre 1 en couverture souple de Gallimard a été dévoilée:
  9. Je vais essayer ce soir de poser la structure des paragraphes pour la traversée de la forêt. Comme ça on pourra inventer le contenu en restant certains que ça converge à la fin.
  10. Ça me semble une bonne idée. On peut même faire une possibilité de mort certaine : si arrivée devant le cornu avec meurtres mais sans flûte ni chien. Il me semble que dans l'état actuel des paragraphes, le max est 2 meurtres en entrant dans la forêt (l'Ettin de la mine + Rifchêne). Par l'autre chemin, on a la chauve-souris. Il faudrait ajouter une possibilité pour le moine et le marchand. Sans doute une autre occasion avant la forêt pour équilibrer à 2 potentiels comme sur le chemin de la montagne. Et une autre occasion dans la forêt qui permettrait une gradation de 0 à 3.
  11. Je comptais faire une deuxième rencontre avec le Cornu, dans la forêt (ou une première pour certains joueurs). Je pensais le faire de plus en plus fort, ou encore, déterminé sa puissance en fonction des meurtres du joueur. Plus il y en a, plus il est puissant. EDIT: Ok, tout est à jour, les pourcentages aussi.
  12. “Vous marchez d’un pas déterminé sur le sentier qui serpente l’imposante forêt. Les branches des arbres entremêlées créent une arche que la lumière du jour peine à percer. La densité de la forêt est telle qu’il vous est impossible de percevoir quoi que ce soit au-delà de quelques mètres. Vous progressez rapidement pendant plus d’une heure, accompagné par le gazouillis des oiseaux et quelques rencontres fortuites avec des rongeurs des environs. Après quelque temps, vous remarquez que la forêt est devenue soudainement silencieuse. Vous vous souvenez alors de Kym’Chull, votre ancien maître, vous répéter qu’un boisée sans bruit est souvent précurseur d’une ambuscade ou d’une présence étrangère tapie dans les fourrés. Si vous souhaitez prudemment continuer votre chemin, rendez-vous au… Si vous préférez examiner les lieux, histoire de mettre à jouer d’éventuels dangers, rendez-vous au Si vous préférez tenter de trouver un autre chemin moins fréquenté pour atteindre votre but, rendez-vous au… Par encore associé à un paragraphe. Je l’ai fait sur ma tablette.
  13. J’ai trouvé une solution: Au lieu d’expliquer en détail la malediction, on fait en sorte que l’elfe donne le strict minimum d’information pour diriger l’histoire: La marque te coûtera ta vie; Seul KC peut te libérer de la malediction; tu le trouveras dans son repaire (ton ancien repaire). Je pense que c’est le mieux. Ça évite de trop s’avancer, ça permet de donner un but à l’histoire et d’introduire l’antagoniste. On peut ajouter un peu d’information au sujet des meurtres et du Cornu et voilà. De toute façon ça serait étrange d’avoir une description détaillée de la malediction. C’est mon avis.
  14. La dernière semaine
  15. Bonjour ici, Je déterre ce sujet pour une petite question : sachant que les cartes ne sont plus disponibles depuis un sacré moment et qu'à défaut d'être un indispensable c'est sacrément pratique. Est-il envisageable d'avoir un jour une version PDF à imprimer ? Payante même pas de soucis :D
  16. Zarote

    Stellar Adventure

    Un grand merci pour cet écran, franchement c'est vraiment top ! Super boulot et merci pour le partage.
  17. Bonjour Meilleurs voeux au Scriptarium. Dans vos projets 2022, il est question d'une traduction d'un jeu de rôle Loup Solitaire. Est-ce qu'il s'agit de la traduction du jeu d'aventure Lone Wolf http://www.jeepeeonline.be/2018/08/ouverture-ludique-virtuelle-de-lone.html ?
  18. C'est vrai que ça serait vraiment sympa, c'est un très joli accessoires et tellement pratique. Les cartes sont tendance chez les mages de nos jours, les grimoires c'est "has been" Peut être une jour .
  19. Normalement 2-3h. Aucune idée des détails techniques.
  20. Une réédition de l'écran du maitre de jeu pour DF, le rêve ! Il ne reste plus qu'un fantasme c'est la réédition des cartes de magie :D
  21. ok merci, et tu sais combien ça dure et comment ça va se passer "techniquement" ?
  22. C'est à quelle heure ? Je pars pour ne pas être trop dispo, mais à voir selon quand c'est.
  23. Merci @Yaztromo, encore une fois tu es le bienvenu pour participer le jour de la vente si tu es disponible :)
  24. Bonne idée, merci. Rapidement, les grandes étapes-clef (mais tu peux simplifier ou faire tes courses pour ne garder que ce qui concerne le plus Titan ou ce qui est le plus "prestigieux") : - fondation en 2009 de l'asso de passionnés/spécialistes pour promouvoir les univers de livres-jeux et jeux de rôle, 3 numéros du webzine gratuit Draco Venturus (Loup Solitaire, Défis Fantastiques...) publiés entre 2010 et 2013 ; - 2012 : publication de notre 1er (et à ce jour unique) supplément jdr complet pour la gamme Lone Wolf Multiplayer Game (Stornlands I), et surtout lancement de la traduction de la gamme AFF, la suite tu connais (sinon tu as le détail projet par projet sur la page DF de notre site, tu peux éventuellement pointer le matos exclusif à la gamme VF comme les 2 écrans, Maudit Trésor, le Nécessaire de Magie ou la figurine Yaz) ; - 2013 : début de notre coopération avec Gallimard Jeunesse sur les rééditions et nouvelles traductions de la collection des LDVELH (DF, LS, Sorcellerie, Quête du Graal) : décorticages fins et textes bonus PNJ et descriptifs de l'univers (56 titres passés entre nos mains publiés à ce jour, dont 31 DF & Sorcellerie) ; - 2014 : 1re de nos "bonus adventures" dans l'univers de Magnamund publiée (par Mantikore-Verlag, avec l'édition collector de Curse of Naar, LW20), The Purifiers of Kazan-Oud, co-écrite par Eric Dubourg, Reinaldo Gomez-Larenas & Vincent Lazzari ; - 2016 : publication de notre 1er livre-jeu, Le Bal au Pont (dans l'univers Rêve de Dragon) par Inbadreams ; - 2018 : réédition tout couleur acclamée du jdr Rêve de Dragon en format coffret avec de nombreux suppléments et goodies ; - 2019 : sortie de Dead in the Deep, LW30, co-écrit par notre chef de département LS Vincent Lazzari et Ben Dever, à partir des notes et recommandations de son père avant de disparaître ; - 2020 : publi par notre partenaire Black Book Editions de la 5e édition de la gamme Oeil noir (The Dark Eye), traduite par notre équipe, dont 2 aventures solo.
  1. Charger plus d’activité
  • Quoi de neuf ?

    1. 10

      Comment avez-vous découvert le jeu de rôle ?

    2. 10

      Comment avez-vous découvert le jeu de rôle ?

    3. 419

      LDVELH Communautaire: Le Maléfice de l'Oeil Pourpre

    4. 419

      LDVELH Communautaire: Le Maléfice de l'Oeil Pourpre

    5. 419

      LDVELH Communautaire: Le Maléfice de l'Oeil Pourpre

    6. 6

      Les brèves de 2022

    7. 419

      LDVELH Communautaire: Le Maléfice de l'Oeil Pourpre

    8. 419

      LDVELH Communautaire: Le Maléfice de l'Oeil Pourpre

    9. 419

      LDVELH Communautaire: Le Maléfice de l'Oeil Pourpre

    10. 419

      LDVELH Communautaire: Le Maléfice de l'Oeil Pourpre

    11. 419

      LDVELH Communautaire: Le Maléfice de l'Oeil Pourpre

    12. 51

      NECESSAIRE DE MAGIE : points de vue

    13. 10

      Stellar Adventure

    14. 18

      Meilleurs ludovœux pour 2022 !

    15. 18

      Meilleurs ludovœux pour 2022 !

    16. 18

      Meilleurs ludovœux pour 2022 !

    17. 26

      The Warlock Returns Charity Action

×
×
  • Créer...

🍪 Vous prendrez bien quelques cookies ?

Notre système requiert l'installation de certains cookies sur votre appareil pour fonctionner.