Aller au contenu

Yrion Celak

Modérateur
  • Compteur de contenus

    182
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

9 Neutre

Visiteurs récents du profil

88 visualisations du profil
  1. Cela me fait penser à un ouvrage qui ne concerne pas Runequest mais qui contient ce genre d'informations ; il s'agit d'une des publications de PTG, PTB (Place To Go, People To Be) qui met à disposition des traductions de nombreux articles sur le JdR. Et leur publication n°24, intitulé Peindre un univers fictif réaliste, contient un article, « La démographie médiévale facile », qui permet de définir diverses caractéristiques socio-démographique d'une ville médiévale. Le lien : https://ptgptb.fr/ebook-24-univers-fictif-realiste
  2. Yrion Celak

    Tarot

    De mémoire, les quatre voyageurs étaient attaqués (puis possédés) par quatre fantômes de pirates ; et chaque possédé « héritait » du handicap de « son » pirate : borgne, manchot d'une main, unijambiste et crâne défoncé. Le tirage des tarots a servi à affecter les handicaps aux voyageurs.
  3. Yrion Celak

    Tarot

    J'ai déjà utilisé les tarots quand j'avais besoin de définir quel personnage subissait quel effet. J'ai sélectionné quatre tarots, en essayant d'être dans le thème ; j'ai fait tirer les tarots par tous les joueurs et selon la carte tirée, l'effet correspondant affectait le personnage de chaque joueur. Je trouve que cela a plus d'allure qu'un simple lancer de dés, un peu trop neutre. Mais j'utilise aussi beaucoup les cartes des queues : tous les joueurs avec lesquels je joue ont des personnages haut-rêvants. Quand ils sont frappés par une queue de Dragon, je leur fait tirer une carte de la pi
  4. Ça permet quand même de laisser un débutant créer son personnage presque tout seul et sans calculatrice : ce n'est pas négligeable. J'utilise également cet outil pour créer des PNJ rapidement ; même si je n'utilise pas (pour les PNJ) les barèmes des 160 points de caractéristiques et des 3000 points d'expérience, l'outil permet de calculer tous les scores dérivés (Mêlée, Tir, etc., Endurance, Vie, etc.). C'est normal, ce lien pointait vers le site l'Omnirêve (qui était hébergé sous http://www.monpetitcoin.com/), page qui n'existe plus. Ce qui explique le lien mort (même si le site monpetitco
  5. Voici les solutions du quiz illustrations. Illustration n°3 Il s'agit de maître Porphyre, le parfumeur de Chandrapore, issu du MTM7 Un Parfum d'Oniroses. Béryl avait vu juste. Quant aux souvenirs de Thias, ils sont exacts, mais ils concernent un autre personnage de Chandrapore, le sage Panfrène, fleuriste désordonné de son état. Illustration n°4 Il s'agit de la descente dans le cratère d'Alikar, issu du MTM4 Le Sacré Pinceau à Barbe. D'ici peu, je lancerai une autre salve, tirée d'une annonce plus ancienne.
  6. L'idée avait été évoquée sur le forum Rêves d'Ailleurs et elle s'est concrétisée ; un sujet y a donc été ouvert pour ceux qui voudraient deviner à quoi correspondent les illustrations utilisées dans les annonces concernant le projet Scriptarium de réédition des MTM. L'endroit : Quiz des illustrations des MTM
  7. Et il a l'air d'être en bon état. Bel achat.
  8. Je vais me permettre quelques remarques complémentaires : - les échelles de prix que j'ai utilisées pour ma table de valeurs des objets enchantés correspondaient à des voyageurs très riches (des fortunes personnelles de l'ordre de plusieurs centaines de sols). Les prix étaient donc calibrés pour qu'ils ne puissent pas acheter plusieurs objets et pour que leurs bourses s'allègent un peu. Il ne faut pas hésiter à revoir les barèmes pour rendre des objets accessibles à des voyageurs plus modestes, quitte à ce que ces voyageurs se cotisent à plusieurs pour acheter un objet qui peut profiter à tout
  9. J'avais essayé une autre solution pour éviter de monopoliser le gardien des rêves lorsqu'un haut-rêvant monte dans les TMR. J'avais demandé à deux joueurs haut-rêvants de se gérer l'un l'autre : quand un des deux montait en TMR, c'était l'autre qui faisait la gestion de la montée (suivi des cases parcourues, gestion des rencontres le cas échéant). L'avantage de cette solution, c'est que ça libère le gardien des rêves qui peut se consacrer aux autres joueur ; de plus ça aide les joueurs haut-rêvants à acquérir la maîtrise des règles du haut-rêve. En fait, ça paraît intéressant sur le papier, ma
  10. Deuxième question Réponse Il y a plusieurs obstacles au métier de fabricant-vendeur d'objets enchantés. Comme tu l'as dit, il y a déjà la haine, la méfiance, etc. que les haut-rêvants inspirent à la plupart des gens qui rend ce commerce très compliqué. Ensuite, un haut-rêvant doit également être très compétent (= avoir des bonnes caractéristiques et des bonnes compétences) pour être capable d'enchanter des objets intéressants. Et un haut-rêvant sédentaire a peu de chance de développer ses compétences, surtout s'il doit rester discret. Enfin, l'enchantement d'objets magiques coûte très cher en
  11. Je vais faire deux messages pour répondre aux deux questions. Première question Je vais relire ça ce soir, alors, parce que moi j’avais compris que tout le monde pouvait se servir d’un objet magique une fois qu’il avait été créé. Réponse Effectivement, ma formulation « Utiliser un Puits de Rêve » était très raccourcie. Ce que je veux dire, c'est qu'un voyageur qui veut utiliser un Puits de Rêve doit presque obligatoirement se le fabriquer ; car la récolte d'objets magiques dans RdD est très chiche que ce soit par des objets trouvés ou par des objets en vente. Et se fabriquer un objet magiqu
  12. Malheureusement, je ne pense pas qu'il soit possible d'envisager l'achat d'un Puits de Rêve. Car un Puits de Rêve peut être obtenu en enchantant une gemme par la Voie de Narcos ; et si tu cherches, dans le haut-rêve, quelque chose de plus compliqué que l'utilisation des TMR, tu es au bon endroit : la création des objets enchantés. Ce sont des mécanismes à la fois très complexes et très bien structurés (mais ceci est un autre débat). En résumé, pour qu'un haut-rêvant puisse utiliser un Puits de Rêve, il doit être en mesure de pratiquer l'enchantement d'objets magiques, ce qui nécessite de conna
  13. Il est clair que pour un haut-rêvant débutant les possibilités en magie sont assez limités ; et même pour un haut-rêvant expérimenté, le nombre de points de rêve disponible reste toujours un problème. Par contre, avec l'expérience et l'acquisition de richesses ou de nouveaux pouvoirs, un haut-rêvant peut utiliser de l'herbe de lune ou un Puits de Rêve. Mais il existe une solution qui marche (presque) dans tous les cas (débutants ou vétérans) : mettre quelques sorts en réserve. Ce n'est pas possible pour un rituel (comme le Secouriste Blanc), mais les sorts Peur ou Miroir peuvent être mis en
  14. Les participants ont récemment reçu des nouvelles de l'avancement du projet : - les livres sont en cours d'impression, - Nestiveqnen a reçu tous les bonus et les a envoyés au préparateur.
  15. Malheureusement la gestion de ces probabilités est le (seul ?) point faible de cette règle alternative : j'utilise un tableur (type excel) qui affiche les probabilité de rencontres en fonction du nombre de cases « parcourues ». J'ai rédigé les quelques modifications de règles que cela implique (par exemple, j'ai dû remplacer les passeur et messager des rêves par une seule autre rencontre, le porteur des rêves). J'ai introduit cette règle alternative en faisant obtenir une nouvelle tête de Dragon aux haut-rêvants concernés (de la même façon que la tête de Dragon « don de haut-rêve » permet d'ac
×
×
  • Créer...

Information importante

Nous vous invitons à consulter nos Conditions générales, notre Politique de confidentialité et les Règles de notre site.
Nous avons également besoin de votre accord pour placer certains cookies sur votre appareil pour le bon fonctionnement de ce site.