Aller au contenu

Yrion Celak

Modérateur
  • Compteur de contenus

    279
  • Inscription

  • Dernière visite

Visiteurs récents du profil

983 visualisations du profil

Réputation de Yrion Celak

  • Démarreur de conversation
  • Réagi bien
  • Premier message
  • Actif
  • Assidu Rare

Badges récents

75

Réputation sur le site

  1. Nos séances de JdR ont lieu en moyenne toutes les 3 semaines, nous essayons donc de ne pas avoir de scénarios qui s'étendent sur un trop grand nombre de séances. Pour RdD, ce sont des aventures de mon cru, elles sont donc adaptées aux possibilités et capacités des personnages. Et si les joueurs sont dans une impasse, je trouve toujours un moyen de donner un coup de pouce ; ce n'est pas pour que ça aille plus vite, mais c'est surtout pour que les joueurs ne s'ennuient pas parce qu'ils ne savent pas quoi faire. Par contre, pour éviter trop de longueurs, je limite les combats : en moyenne un combat toutes les 2 ou 3 séances. Et j'évite surtout les affrontements contre des hordes d'adversaires (exit la tribu de Chafouins) ; je privilégie les combats contre un ou deux opposants, avec, si possible, quelques particularités pour essayer de provoquer une situation inhabituelle (ne pas avoir de combat routinier).
  2. Pour la récupération des points de chance : dépenser un point de destinée permet de récupérer tous ses points de chance (RdD Scriptarium p. 154). Cette règle existait déjà dans RdD2.
  3. Yrion Celak

    2022

    La réédition des MTM est toujours prévue ; et ces scénarios seront adaptés aux règles de RdD2 et RdD Scriptarium (les MTM originaux étaient écrits pour les règles de RdD1) et contiendront des nouvelles illustrations de Rolland Barthélémy et des nouveaux plans de Jidus. Et bonne années 2022 à tous les voyageurs (et aux autres).
  4. Un nouvel entretien de Rôliste TV avec Maxime Chattam et l'écrivain rôliste reparle de Rêve de Dragon et de tout le bien qu'il en pense (c'est vers 1:02:30). Le lien : https://www.youtube.com/watch?v=cs8_xen3VCA
  5. La vocation est une règle sur les points de stress liée aux vrais rêvants qui n'existe que dans la 2e édition de RdD. La notion de vrai rêvant a été abandonnée dans l'édition Scriptarium de RdD (il n'y a donc plus de notion dans vocation dans la dernière édition).
  6. Le palier de financement a été atteint (29 000 €) et, en cadeau surprise, 3 cartes sont ajoutées : le chevalier de Marelle, la reine de Marelle et le valet de Marelle (qui complètent la carte bonus déjà annoncée : le roi de Marelle).
  7. Les éditions Nestiveqnen (*) ont lancé un nouveau financement participatif, consacré une nouvelle fois à une œuvre de Florence Magnin : le fameux et imploré tarot de la marelle. Cette précommande est en place sur la plateforme Kickstarter, et dure jusqu'au 20 décembre (elle a débuté le 18 novembre). Ce tarot de 78 cartes (+ 1 carte bonus) est la reprise du tarot d'Ambre qui avait été publié dans les années 90. Mais, pour des raisons de droit d'auteur, toutes les mentions à Ambre ont été retirées. Par ailleurs les cartes ont un intitulé bilingue (français/anglais) ainsi que le livret qui accompagne le tarot (raison pour laquelle le financement a lieu sur la plateforme outre-atlantiquaise). Lien vers la page Kickstarter : https://www.kickstarter.com/projects/2146255079/the-maze-tarot/ Lien vers la version française du texte Kickstarter : https://www.nestiveqnen.com/tarot-de-la-marelle-campagne-kickstarter/ (*) [mode ironique on] Pour les rares personnes qui l'ignorent, cela se prononce « nestivénèn » (https://www.nestiveqnen.com/nestiveqnen/ ).
  8. Yrion Celak

    Nom d'un Dragon

    Dans Le Sacré Pinceau à Barbe (Miroir des Terres Médianes n°4, RdD 1re édition), une chimère est mise en scène ; son nom est Tlaïanemitlaïath (6 syllabes) et il est écrit : « Comme la plupart des Dragons, elles [les chimères] portent généralement un nom de six syllabes. » Ce qui est confirmé par les noms de Dragons de plusieurs MTM (Narhuitlalashlishtom, Raswigorazaseltz, Ashanishadishade, Akarlikarlikar, ainsi que l'ont déjà indiqué tham45 et udhessi). Mais dans RdD 2e édition, la chimère du chapitre Les créatures est nommée « Thlamaïanemithlaïath », qui correspond à peu près au nom de la chimère du MTM4 rallongé d'une syllabe ; il est également écrit : « Toutes les chimères ont un nom, usuellement de sept syllabes. »
  9. Page 213 : Il manque deux tables liées au paragraphe « Lecture draconique » et nous l'avons malheureusement remarqué trop tard. Pour dépanner, voici les tables telles qu'elles existent dans Rêve de Dragon 2e édition (et qui sont donc toujours valables pour cette nouvelle édition). La table de résultat du jet de lecture des signes draconics (nombre de points de sort gagnés) La table de valeur des signes draconics
  10. J'ai partagé ma vision sur les réflexions concernant l'Invulnérabilité Chromatique dans le sujet correspondant du forum Rêves d'Ailleurs.
  11. Mais il y a quand même un problème avec la portion de phrase : « je profite pour des “yeux de la justice” ». N'y aurait-il pas un mot qui manque (lire ?) ou un « pour » en trop ?
  12. Erreur de manipulation de ma part ; j'ai rectifié le tir, le scénario est maintenant visible dans la section Scénario RdD de la communauté.
  13. Version 1.0.1

    33 téléchargements

    Aventure de découverte pour RdD - jouée au festival de JdR de Kaysersberg 2019
  14. À l'occasion du festival de JdR de Kaysersberg 2019, j'avais animé des parties de découverte RdD pour le compte de Scriptarium. Ces parties étaient prévues pour un créneau de 2 h, j'avais créé un scénario spécifique pour cela. Outre la durée limitée, j'avais mis les critères suivants au « cahier des charges » d'écriture, dans l'optique de présentation de Rêve de Dragon : - faire intervenir la partie rêve du jeu, - placer une déchirure du rêve, - pas de combat ou un combat de courte de durée, - mettre en scène des lieux et/ou des individus exotiques (exotiques au sens RdD). J'ai fait jouer le scénario en test aux joueurs avec lesquels je joue habituellement : cela m'a surtout permis de valider la durée, car le côté découverte n'était pas vérifiable avec des vétérans de RdD. Pendant le festival de Kaysersberg, j'ai fait jouer le scénario trois fois. La première table comptait 3 joueurs, les deuxième et troisième tables en comptaient 5 chacune, la quasi totalité des joueurs ne connaissant pas RdD. Chaque séance a duré environ 3 h, en incluant une courte présentation, le choix des pré-tirés (aucun haut-rêvant) et un debriefing après la partie. Important pour la durée : aucune table n'a fait de combat. Les retours étaient plutôt positifs, mais peut-être que les joueurs n'ont pas voulu faire de remarques négatives. Les autres informations sont plus révélatrices, je les mets en mode masqué.
×
×
  • Créer...

🍪 Vous prendrez bien quelques cookies ?

Notre système requiert l'installation de certains cookies sur votre appareil pour fonctionner.