Aller au contenu

VincentVk

Membre
  • Compteur de contenus

    212
  • Inscription

  • Dernière visite

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

Réputation de VincentVk

  • Très populaire Rare
  • Assidu
  • Premier message
  • Actif
  • Démarreur de conversation

Badges récents

132

Réputation sur le site

  1. Après avoir fait jouer une campagne, puis quelques scénarios linéaires, dont les Yeux de la Justice, je constate que pour certains de mes joueurs (pas forcément tous, d'ailleurs), les meilleures parties sont: celles de la campagne car il sentaient la liberté de choisir leur chemin certains épisodes ajoutés aux scénarios indépendants plus longs les moments de bonne rigolades (à bord d'un bateau, le tonneau de brandevin transfiguré en luth où un haut-rêvant se soulagea... et fut resservi froid plus tard dans un contexte différent, mais comment ça se fait qu'il soit si mauvais) les rebondissements imprévus qui reprennent des éléments de parties d'il y a longtemps Du coup, j'essaie de garder les aspects qui plaisent, en gardant une unité, quittes à avoir des périodes de calme entre des parties. C'est rendu possible par le fait que le groupe de joueur ne change pas trop, que les parties sont régulières. Et c'est bien entendu lié au goûts des joueurs. Et donc, se rendre compte que le battements d'ailes du papillon d'il y a 60 parties (~3ans) a maintenant des implications totalement imprévues, ça apporte un aspect différent et intéressant. Du coup, campagne au long cours, ou scénario grand format, ma compréhension c'est que les deux attentes existent, que ce n'est pas la même chose, et que si Rêve de Dragon permet les deux, il est plus facile d'y adapter des scénarios indépendant (du fait des changements de rêve, du gris-rêve, etc).
  2. Une campagne me semble pouvoir impliquer une trame d'histoire principale en partie inconnue (au début), dans laquelle des histoires secondaires se greffent, et dévoilent progressivement les éléments plus importants. Il y a une solution de continuité au delà des seuls personnages qui à la longue révèle d'autres éléments à découvrir. C'est une boite de pandore dans laquelle les joueurs s'installent et prennent leurs aises, sont heureux de revenir, et où il devient difficile à force d'ajouter un nouveau joueur, qui risque de ne pas avoir les clés pour comprendre ce qui se trame, ou apprécier un élément qui fait écho à une des parties précédentes. Des voyageurs qui vivent une succession de scénarios indépendants (même longs) reste une succession de scénarios, car chacun pourrait être supprimé de l'histoire sans qu'un spectateur se rendre compte de l'épisode manquant. Changer un personnage aurait peu d'effet sur le déroulé et le résumé de l'histoire. Les deux ont leur intérêt. Après avoir fait jouer (et fini) une véritable campagne, j'ai eu du mal à reprendre un enchaînement de scénarios dont le seul liant est les voyageurs. D'un autre côté, l'histoire d'une gamine recueillie par le groupe dans la première campagne, qui les a suivi et a évolué lors des Yeux de la Justice (et d'autres péripéties de ma création), puis a assassiné froidement un des voyageurs (c'était mérité... et il n'y a pas de justice malgré les Yeux), se retrouve au centre d'une quête que se donnent les voyageurs: comment libérer quelqu'un de l'emprise de Thanatos... Nous sommes maintenant dans l'Oeuf de Psiluma, où elle joue un rôle qui donne un contrepoint intéressant à l'histoire... Alors, est-ce une campagne? ou juste un scénario qui se déroule en parallèle de scénarios plus limités dans le temps? Est-ce important? Ce qui est certain, c'est qu'une véritable campagne, c'est dans la majorité l'histoire que le Gardien fait vivre au groupe de joueurs, qui reprend les éléments auxquels les joueurs s'attachent. Mais pourquoi se sont-ils encombrés de cette gamine? Et les deux manières de jouer se valent. Une campagne demande juste beaucoup plus d'implication des joueurs sur la durée. Donc, les prochaines publications de Scriptarium? J'espère qu'elles vous plairont, et qu'on pourra débattre de ce qui fait que ce sont (ou pas) des campagnes.
  3. Correction, effectivement, les informations correctes sont ici:
  4. C'est ce qui est prévu, oui.
  5. Il y a deux projets en cours, et en parallèle. La réédition des miroirs des terres médianes (qui sera un financement participatif) scénario du Grand Denis Gerfaud illustrations des non moins grands Florence Magnin et Rolland Barthélémy relectures et adaptations en cours Un grand scénario, a priori plutôt au format de La Claire Fontaine Donc, il se peut qu'il y ait eu un mélange par une harpe d'Hypnos mal paramétrée, et une tentative de faire avancer plus vite les projets poussé par une compréhensible impatience.
  6. Une barque pour Navigation Des roues pour faire du char à voile avec survie en désert
  7. Chroniques de la Fonderie épisode 13 : https://www.youtube.com/watch?v=t20_oVT4JQo Dimanche 15/01 de 18h à 19h ! - News - Rêve de Dragon - Blade Runner (Vo) (modifié) Avec @LeRatierBretonnien et @VincentVk
  8. VincentVk

    BONNE ANNEE 2023 !!!

    Et surtout, que 2023 vous voit réaliser quelques uns de vos rêves (d'archétypes, de dragons, ou autres)
  9. https://www.tourismebretagne.com/offres/initium-maris-paysages-immerges-nicolas-floch-guingamp-fr-3936725/ Entité de cauchemar? Momie végétale?
  10. Version 1.0.0

    66 téléchargements

    Ces aides de jeux comprennent: La carte des environs de Narsis La carte de la ville de Narsis Les aide-mémoires associés au scénario
  11. Grammaticalement, on devrait en effet parler de lieues. Oniriquement, et dans le contexte du scénario, il y a aussi quelques lieux à passer ;-)
  12. En tant que Gardien des Rêves, je ne mettrais pas les voyageurs dans cette situation sans des raisons extrêmes (les joueurs choisissent malgré des avertissements de se rendre dans une désolation connue pour être hantée de squelettes et d'entités de cauchemar... Haut-rêvant de Thanatos qui utilise une entité contrôlée, et qui a des sbires pour l'aider... et leurs personnages sont un peu expérimentés). Si le cas se présente, je pense utiliser l'option demi-surprise (qui est déjà bien suffisante). Et pas possible d'attaquer, vu que l'action d'attaque est de conjurer la possession. En fait, la raison de la question, c'est de gérer correctement le cas dans Foundry VTT. Donc, totalement d'accord avec Kroc sur "rendre l'histoire intéressante"
  13. Je me pose une question en retravaillant sur des détails du système Rêve de Dragon sur Foundry. Quand un personnage lutte contre la possession d'une entité de cauchemar non-incarnée, peut-il faire autre chose? S'il se fait attaquer, peut-il se défendre? En interprétant le texte p434, je dirais que le pauvre bougre doit d'abord se libérer de la possession (ou être totalement possédé). Du coup, j'aurais tendance si le cas se présente qu'il est en demi-surprise, ou en surprise totale... La surprise totale, ce serait violent (il faut 2 rounds au moins pour se libérer). Mais du coup, peut-il tenter d'attaquer d'autres adversaires? Jusqu'à ce jour, je n'aurais pas autorisé, mais du coup, je me demande ce qu'il en est... Et j'imagine déjà le cauchemar pour les personnages de devoir se battre contre des créatures faibles, mais secondés par une ou deux entités de cauchemar non incarnées.
×
×
  • Créer...

🍪 Vous prendrez bien quelques cookies ?

Notre système requiert l'installation de certains cookies sur votre appareil pour fonctionner.