Aller au contenu

Rechercher sur le site

Affichage des résultats pour les étiquettes 'aff'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Catégories

  • Rêve de Dragon
  • Défis Fantastiques
  • L'Œil Noir
  • Loup Solitaire
  • Livres dont vous êtes le héros et livres-jeux
  • Magazines gratuits
  • Les potins

Groupes de produits

  • Rêve de Dragon
    • Livres jeux
    • Jeu de rôle
  • Défis Fantastiques
    • Livres jeux
    • Jeu de rôle
  • L'Œil Noir
    • Livres jeux
    • Jeu de rôle
  • Loup Solitaire
    • Livres jeux
    • Jeu de bataille
    • Cartes du Magnamund
  • Quête du Graal
    • Livres jeux
  • Livres-jeux et AVH
    • Hors univers de Titan, Magnamund & RdD
  • Magazines gratuits

Blogs

  • Auberge du dernier voyageur
  • Vidéos sur le monde de Titan de Amateurs de Titan
  • Communauté de joueurs de Titan de Amateurs de Titan
  • The Warlock Returns de Amateurs de Titan
  • Roll20 de Amateurs de Titan
  • RPoL de Amateurs de Titan
  • Arion Game de Amateurs de Titan
  • Cartes de Amateurs de Titan
  • Livres Scriptarium de Amateurs de Titan
  • Fantasy Grounds de Amateurs de Titan
  • Token de Amateurs de Titan
  • Stellar Adventures de Amateurs de Titan
  • Club à l'école de Amateurs de Titan
  • Documents Amateurs de Amateurs de Titan
  • Fighting Fantasy Fest 4 de Amateurs de Titan
  • Advanced Fighting Fantasy Online de Amateurs de Titan

Catégories

  • Ressources officielles
    • Rêve de Dragon
    • Défis Fantastiques JdR
    • L'Œil Noir
    • Loup Solitaire
    • LDVELH
  • Ressources de la communauté
    • Rêve de Dragon
    • Défis Fantastiques JdR
    • L'Œil Noir
    • Loup Solitaire
    • LDVELH
  • Magazines gratuits

Scriptaforum

  • Narthex
    • Général
    • Rêve de Dragon
    • Défis Fantastiques
    • L'Œil Noir
    • Loup Solitaire
    • Autres univers
    • Alko Venturus
  • Le Forum Rêve de Dragon/FoundryVTT de Rêve de Dragon et FoundryVTT

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui contiennent…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


16 résultats trouvés

  1. Graham Bottley vient de lancer un petit Kickstarter (objectif £2000) pour le lancement de l'Herbier de Titan (Titan Herbal), écrit par Andrew Wright pour la version originale de Défis Fantastiques - le jeu de rôle (Advanced Fighting Fantasy). Si vous aimez les plantes et êtes à l'aise avec la langue d'Oscar Wilde, n'hésitez pas ! Dans le cadre de notre travail avec Arion Games, nous avons eu la chance d'avoir accès au manuscrit et nous pouvons vous préciser plusieurs points : - l'ensemble du développement de Créatures de Titan s'est fait en accord avec cet herbier : il n'y aura pas la moindre incohérence (ce qui n'est pas le cas de la version anglaise du bestiaire : Out of the Pit), - le Kickstarter précise que le livre est prêt à 99% : c'est vrai ! - le contenu est alléchant pour qui cherche à ajouter de la profondeur à ses environnements : plantes médicinales, plantes comestibles, plantes empoisonnées, nouveaux poisons, plantes-monstres (type buisson étrangleur), des archétypes de Héros, des tables aléatoires, des listes de prix, etc... Voilà pour la présentation... Et maintenant nous avons une question pour vous ! Un tel ouvrage vous intéresserait-il en français ? Avec la patte de Scriptarium évidemment, et tout ce que ça implique de nouvelles illustrations et d'ajouts... Pourquoi pas un une classe de Druide, par exemple ? (Mais je n'ai rien dit, d'ailleurs vous n'avez rien lu, de quoi parlions-nous ?). Notez que rien n'est lancé et que nous avons d'autres projets sur le feu (plus d'infos très bientôt), mais autant profiter du lancement du financement de la VO pour tâter le terrain : à vos avis, chers amis !
  2. Scholastic, nouvel éditeur anglais pour Fighting Fantasy À l'occasion du 35e anniversaire de la série Fighting Fantasy, un "nouvel" éditeur prend les rennes de la gamme : Scholastic. http://www.bookbusinessmag.com/wp-content/uploads/sites/4/2015/08/1.jpg Selon le communiqué de presse, Scholastic est le plus gros éditeur de livres jeunesse au monde, rien que ça. Port of Peril : le nouveau Livingstone Transition : Scholastic commence fort et va rééditer rapidement 5 grands classiques : Le Sorcier de la Montagne de Feu, le Manoir de l'Enfer, la Cité des Voleurs, la Citadelle du Chaos et la Forêt de la Malédiction (en anglais, bien entendu), avec de nouvelles couvertures de style comics qui ne font pas tout à fait l'unanimité. Ian Livingstone en profite pour remettre le couvert avec un nouveau titre : Port of Peril est annoncé en août 2017, accompagné d'une édition limitée collector à couverture rigide ! Il semble que ce qui commence comme une simple chasse au trésor prenne un tournant bien plus obscur, avec le retour sur le devant de la scène d'un individu que nous connaissons bien : un certain Zanbar... City of Thieves Collector The Games Collector a lancé récemment une levée de fonds Indiegogo pour une édition exceptionnelle de la Cité des Voleurs : City of Thieves collector.Malheureusement uniquement prévue en anglais et portugais, cette édition exceptionnelle comportera de nombreuses améliorations : impression couleur, volets et rabats, coffrets, couverture rigide... Le tout en tirage limité et en différentes versions toutes plus luxueuses les unes que les autres.Les pièges vont littéralement jaillir de la page et l'aventure prendre vie grâce aux mécanismes interactifs faits main qui parsèment l'ouvrage. La campagne est suspendue pour l'instant, en raison de coûts de production prohibitifs, mais nous devrions en entendre parler à nouveau prochainement. Elle sera l'occasion d'obtenir des éditions exclusives (sans doute toujours hors de prix), ou l'ouvrage "de base" (déjà exceptionnel et limité à un millier de copies dans chaque langue). Un beau cadeau pour un collectionneur, à n'en pas douter. Vous pouvez vous inscrire sur la page pour être tenu au courant lors de la mise à jour du projet.
  3. À l'occasion des 35 ans de la série, ainsi que de sa réédition outre-manche, Le blog Fighting Fantasy (la version originale anglaise de Défis Fantastiques), lance un concours de dessin pour "artistes en herbe" (sic) afin de remporter une clé de téléchargement Steam (PC) pour le jeu vidéo The Warlock of Firetop Mountain (le Sorcier de la Montagne de Feu) par Tin Man Games. Le principe du concours est de réinterpréter une créature classique qui apparaît dans le Sorcier de la Montagne de Feu : peu importe laquelle. Le dessin peut être réalisé avec les moyens de votre choix : crayons, plume, couleur, noir et blanc, digital... Les œuvres doivent être transmises à mail@fightingfantasy.com sous la forme d'un .jpg, avant le 15 septembre. Les gagnants seront prévenus le 30 septembre prochain. Les dessins pourront ainsi être valorisé dans différents cadres par les ayant-droits, notamment le site officiel FF. Si vous y participez, n'hésitez pas à nous envoyer aussi vos interprétations, gagnantes ou perdantes, nous pourrons toutes les publier ici-même ! À vos pinceaux et bonne chance ! Liens La page du concours : http://officialfightingfantasy.blogspot.fr/2017/08/the-competition-of-firetop-mountain.html?m=1
  4. (...a été dur).Que de rencontres en une seule journée pour l'équipe de Scriptarium, dont le stand était bien installé près de l'entrée principale, ainsi que de l'entrée de la "Montagne de Feu", un amphithéâtre où eurent lieu la plupart des conférences de la journée.Jugez donc : les auteurs Steve Jackson, Ian Livingstone, Jamie Thomson, Jonathan Green, Marc Gascoigne, Peter Darvill-Evans, Keith P Phillips et Graham Bottley, les illustrateurs Iain McCaig, Alan Langford, Leo Hartas, Malcolm Barter, Tony Hough, Pete Knifton et Jim Burns, dont les textes, couvertures ou dessins intérieurs nous ont tous marqués à un moment ou un autre de nos "vies défifantastiques".https://scriptarium.org/uploads/2017/09/FFF2Ianteam-1-1.jpg Ian Livingstone et l'équipe Scriptarium : Yaz, Tyvalis et Thomas Marc Gascoigne, auteur du 1er jdr Advanced Fighting Fantasy mais aussi de Titan et d’Out of the Pit/Créatures de Titan Pose avec le toujours très sympathique Tony Hough et sa fille, et le légendaire (et non moins sympathique) Alan Langford, illustrateurs de nombreux Défis Fantastiques et contributeurs de la gamme DF-Jdr Jamie Thomson, aux dédicaces pleines d'humour, venu vérifier sur la carte de Titan la localisation de ses deux DF y prenant place (mais ayant écrit aussi Le Talisman de la Mort et plein d'excellentes séries de livres-jeux dont La Voie du Tigre) Peter Darvill-Evans faisant dédicacer La Forteresse du Cauchemar (DF jamais réédité) à Yaz Sans parler des "gens de l'ombre", comme la fort sympathique Geraldine Cooke, l'éditrice sans qui Warlock of Firetop Mountain n'aurait jamais eu sa chance, et donc sans qui nous ne serions sans doute pas là pour vous parler de tout ça, Jon Ingold d'Inkle, qui a su faire renaître et renouveler la série Sorcery! sous forme d'appli, ou encore Emma Barnes, éditrice et maquettiste des deux You are the Hero de Jon Green, chez Snowbooks (qui a réussi à boucler le 2e volume à quelques heures à peine avant l'ouverture de la convention).https://scriptarium.org/uploads/2017/09/FFF2-GeraldineYaz-1-1.jpg Geraldine Cooke parlant à un jeune padawan (enfin, on va dire un padawan tout court), avec en 2e plan Emma Barnes Geraldine remettant le contrat du siècle à Yaz sous le regard approbateur de Steve Jackson (heu, en fait... non, c'était juste le dernier scénar de Graham Bottley qu'elle nous proposait de traduire) Et puis évidemment, une convention de fans comme la FFF, c'est aussi le meilleur endroit pour rencontrer le gratin de la "fanitude", comme Jamie Fry, le plus grand collectionner Titan au monde, Stuart Lloyd, auteur amateur prolifique pour Advanced Fighting Fantasy (et en voie de devenir auteur officiel à nos côtés et ceux de Brett Schofield et Graham Bottley dans le cadre du projet Old World), sans oublier nos grands collectionneurs et fans français, ayant fait le déplacement, comme les amis Jeveutout, Paul Gresty ou Oliver Manso.https://scriptarium.org/uploads/2017/09/FFF2-JamieFryYaz-1-5.jpg Jamie Fry, le collectionneur ultime de tout ce qui touche à Titan, touchant un Titan touché Bref, une journée riche de multiples rencontres et discussions passionnées et passionnantes, qui a donné lieu aussi à son cortège de séances de dédicaces, à de nombreuses conférences, à d'incontournables enchères, à plusieurs tables jdr d'AFF et à de démos de jeux vidéo, notamment le tout nouveau Fighting Fantasy Legends de Nomad Games ou encore le WOFTP de Tin Man Games. A noter aussi la présence d'Andi Ewington et Simon Coleby, respectivement auteur et illustrateur de l'adaptation Comics de Freeway Fighter (Le Combattant de l'Autoroute), de l'éditeur de figurines Otherworld Miniatures (dont celles de Zagor et de Balthus le Terrible) ou encore d'un éditeur de livres audio ayant novelisé le premier et plus célèbre des DF, en quête d'un aventurier et d'une elfe: Warlock of Firetop Mountain: The Hero'sQuest.https://scriptarium.org/uploads/2017/09/FFF2-Conf-SJIL-PoP-.jpg Ian commentant la couverture de l'édition limitée de son nouveau DF Port of Peril, par Iain McCaig Une belle table d'Advanced Fighting Fantasy animée par Simon Strafford d'Arion Games... avec l'écran de la VF (faute de mieux, seule la VF disposant d'un écran, et bientôt même de deux, et na !) Sans oublier des ventes au stand Scriptarium ! De nombreux fans non francophones ne manquèrent pas de venir feuilleter avec ravissement les livres de la gamme Défis Fantastiques - le Jeu de rôle et de nous en féliciter, au point d'en tenter certains, prêts à les acheter pour le seul plaisir des dessins et de la mise en page. Marc Gascoigne lui-même n'hésita pas, même, à nous dire qu'à ses yeux la bonne édition du jdr était la française ! Côté LDVELH, la superbe réédition de La Couronne des Rois, sortie 2 jours avant, eut beaucoup de succès, ses exemplaires étant partis comme des petits pains dès la matinée, ainsi que les 2 dernières rééditions DF, La Crypte du Sorcier et La Légende de Zagor, aux couvertures exotiques pour les britanniques !https://scriptarium.org/uploads/2017/09/FFF2-SteveS4Scriptarium-1-1.jpg Saint-Steve avec, à sa gauche, Thomas, ayant décortiqué la série Sorcellerie pour sa (superbe) réédition par Gallimard Jeunesse Dans les nouveautés et projets à noter, tout d'abord, les nouvelles éditions des 1er Défis Fantastiques par Scholastic Children's Book, marquant un virage net en direction d'un lectorat plus jeune (8-10 ans), avec notamment une refonte complète des illustrations de couverture et intérieures, un véritable bouleversement donc dans l'univers des FF, resté graphiquement à peu près inchangé depuis les origines. Alors plus précisément, les dessins de Vlado Krizan sont une reprise des dessins pré-existants, mais dans un style graphique plus épuré et direct, utilisant des aplats de couleurs en niveaux de gris. La Feuille d'Aventure et les cabochons sont dans le même état d'esprit, et le seul élément graphique rappelant les éditions précédentes est la nouvelle (et superbe) carte d'Allansia de Leo Hartas. Un inédit de Ian illustré par les mêmes illustrateurs complète cette première série de rééditions : Port of Peril. Une édition limitée à couverture rigide et comprenant, outre la version couleur de la carte, une couverture exclusive de Ian McCaig (splendide), a été vendue (et signée) durant la convention, nous vous ferons un retour dès que nous aurons pu jouer ce nouveau titre, se passant au Pot du Sable-Noir et probablement dans les alentours de la sinistre cité si on en juge aux nouvelles localisations proches sur la carte. Ian, Iain et Robert Ball, le nouvel illustrateur des couvertures, étaient présents au stand Scholastic pour des dédicaces.Et puis, le gros scoop de la FFF a été l'annonce qu'un second inédit sortirait en avril 2018, en même temps qu'une nouvelle salve de rééditions de titres de Steve et Ian : Gates of Death, qui sera, lui, écrit, avec l'assistance de Jon Green, par un certain Charlie Higson, un auteur connu (des séries La Jeunesse de James Bond, publiés chez Gallimard Jeunesse, et Ennemis chez Pocket, ainsi que de thrillers), qui fait de la télé aussi.La journée s'est terminée très agréablement dans un pub so British, en compagnie d'une partie des participants, invités et fans confondus, puis pour notre équipe dans un petit restaurant en compagnie de Malcolm et Leo, pour partager anecdotes et bouteilles diverses.https://scriptarium.org/uploads/2017/09/FFF2-pub2-1-1.jpg Au Castle Inn, avec notamment Malcolm Barter, Tony Hough, Leo Hartas, Stuart Lloyd et Paul Gresty Thomas, Yaz, Malcolm et Leo (dont on remarquera le superbe T-shirt allansien) au moment des adieux nocturnes... snif Bref une folle journée comme on a l'occasion d'en vivre très peu, et qu'on espère pouvoir revivre pour la troisième fois d'ici quelques années ! photos : Scriptarium et Oliver Manso
  5. C'est avec une grande tristesse que nous avons appris le décès de Carl Sargent. Plus connu par les lecteurs des Défis Fantastiques sous le pseudonyme de Keith Martin, il est l'auteur de plusieurs volumes, dont certains très appréciés par les fans : Le Voleur d'Âmes, Le Vampire du Château Noir, Le Sceptre Noir, La Tour de la Destruction, Les Mages de Solani, Le Dragon de la Nuit, La Revanche du Vampire et La Légende de Zagor, sont autant de livres qui ont contribué à enrichir le vaste univers de Titan, avec un souci toujours très poussé de la jouabilité. Ses contributions à Titan ont aussi pris la forme de romans intitulés Zagor Chronicles, ceux-ci publiés sous son vrai nom. Né le 11 décembre 1952 au Pays de Galles, Carl Sargent, par ailleurs parapsychologue, s'est aussi illustré dans le domaine du JdR, avec de nombreux ouvrages dont il fut l'auteur ou co-auteur pour Donjons & Dragons, Warhammer, Earthdawn ou Shadowrun. Nous présentons toutes nos condoléances aux proches de ce contributeur majeur de la série Défis Fantastiques et du JdR en général. Les obsèques auront lieu lundi 19 novembre à 15h00 au crématorium Bramcote à Nottingham. Toute personne souhaitant lui rendre un ultime hommage y sera la bienvenue. Bonne route à toi, Carl.
  6. Les dernières actualités sur Défis Fantastiques sont assez lointaines... Mais c'était le calme avant la tempête. Le livre de base, longtemps en rupture, revient enfin en boutiques physiques et sur notre boutique en ligne, dans une nouvelle impression. Il sera disponible courant du mois (vous serez prévenus ici même de l'arrivée du stock). L'attente sera très courte. Il s'agit essentiellement d'une réimpression. Si vous possédez déjà le livre de base de Défis Fantastiques - le jeu de rôle, votre exemplaire n'est pas obsolète ! Nous en avons néanmoins profité pour inclure quelques erreurs relevées. L'errata sera mis en ligne (gratuitement, évidemment) pour les possesseurs des précédentes éditions. Mise à jour de la règle d'Ambidextrie, en avance sur la réédition de la version originale anglaise (Arion Games) à venir ; Mise à jour de la règle d'Esquive et du talent associé Bretteur. Chantier un peu plus complexe, nous nous écartons légèrement de la mise à jour de la version originale, rendant la version française encore un peu plus spécifique ; Des ajustement, précisions et clarifications (sur la magie, les armes improvisées, l'encombrement, la mort, le baume curatif, le système de création aléatoire de perso ou encore la géographie) ; Ajout de renvois vers le reste de la gamme (même les index sont mis à jour chez Scriptarium). Couverture rigide Cette nouvelle impression s'accompagnera d'une exclusivité qui fait suite à une demande que nous recevons régulièrement : en plus de la version habituelle en couverture souple, le livre de base de Défis Fantastiques - le jeu de rôle sera disponible également en couverture rigide ! Si cette version rencontre son public, nous profiterons des prochaines impressions du reste de la gamme pour ajouter des versions rigides des autres ouvrages principaux (Titan, l'atlas et Créatures de Titan, le bestiaire), à l'épreuve des batailles féroces. Rassurez-vous, nous tenons autant que vous à la cohérence de la gamme : les ouvrages resteront aussi disponibles en couverture souple ! Pour des raisons de coût de fabrication, cette version rigide restera une exclusivité de notre boutique en ligne et sur les conventions. Versions pdf Ce n'est pas tout ! L'ensemble de la gamme sera disponible prochainement (1D3 mois) en pdf ! Il nous reste quelques soucis techniques à régler, mais ça viendra. D'autres publications imminentes Ce n'est toujours pas tout ! Vous pensez qu'il manque encore de matériel de jeu ? Nous sommes d'accord... Notre nouvelle campagne de création 100 % francophone, Maudit Trésor ! est également imprimée et sera disponible sous peu dans toutes les boutiques habituelles, ainsi que sur notre boutique en ligne ! Une news dédiée sera mise en ligne dans les prochains jours. Vous le voyez, Défis Fantastiques est plus vivant que jamais et nous avons plein de projets dans les tuyaux ! Que pensez-vous de ces nouvelles ? Bonnes vacances à tous et à très bientôt sur les routes de Titan !
  7. Pour accompagner la réédition du livre de base de Défis Fantastiques - le jeu de rôle, il ne fallait rien de moins qu'une nouvelle campagne... Elle est sous presses et sera disponible courant août (vous serez avertis ici même) : Maudit Trésor ! est en approche... Tour d'horizon. Écrite de main de maître par Paragraphe 14, c'est une création 100 % francophone. Cette campagne pour 3 à 7 joueurs vous mènera à travers les îles de l'Océan Noir. Au programme : de l'aventure, du mystère, de la magie noire, de l'exploration, de l'épouvante... Couverture de Maudit Trésor ! Maudit Trésor ! est un gros livre de 250 pages, richement illustré, fourni avec son lot de personnages prétirés et ses règles additionnelles (nouvelles compétences, combat naval...), et sera commercialisé au prix de 36,90 €. C'est une campagne clés en main, qui ne nécessite que le livre de base pour être jouée ou menée. L'ouvrage rassemble Pirates à la Dérive, initialement paru avec l'Écran du Meneur de Jeu, première version qui appelait une suite, et Ruines de Sang, ladite suite. Pirates à la Dérive est aujourd'hui épuisé depuis longtemps et nous avons décidé de l'inclure gratuitement à ce volume, pour ne pas léser les premiers acheteurs de l'écran. Nous en avons profité pour le mettre à jour et corriger certains points. Ruines de Sang, quant à lui, représente plus des 2/3 de l'ouvrage. Si vous ou vos joueurs avez déjà écumé la première partie, nulle nécessité de recommencer ! La suite des aventures s'offre à vous dès maintenant... Introduction Maudit Trésor ! est une campagne axée sur la piraterie, l’exploration, la diplomatie, la mythologie et la magie noire. Les joueurs sont amenés à incarner des hors-la-loi, sans pour autant être mauvais. Nous avons choisi comme cadre principal les îles de l’Océan des Serpents et de l’Océan Noir (à l'est du continent de Khul et au sud de l'Ancien Monde). Les décors et l’ambiance ont été imaginés en fonction des quelques Livres dont vous êtes le Héros de la série Défis Fantastiques dont l’action se déroule dans les parages ou met en scène la piraterie et les univers marins. En outre, une île entière, Whihuycaltya, son histoire et ses civilisations ont été développées afin d’offrir un cadre de campagne riche, capable de captiver les joueurs sur le long terme. Pirates à la Dérive est le premier opus de cette campagne. Paru initialement en complément de l’Écran du Maître de jeu (première version) en 2013, ce scénario, déjà écrit dans l’idée d’avoir une suite, offrait quelques perspectives aux joueurs pour patienter avant sa sortie. Et quelle patience, s’ils ont attendu jusqu’ici ! Depuis lors, nous avons choisi de publier l’ensemble de la campagne en un seul tome que voici. Pirates à la Dérive a depuis lors bénéficié d’un rafraîchissement : errata intégrés et ajouts assurant la cohérence avec la suite des événements. Ruines de Sang est le second opus. Macéré des années durant dans les chaudrons magiques de Scriptarium, il promet d’être un grand cru. Un récit d’aventure mâtiné d’épouvante à travers les ruines ensorcelées de Soleil Rouge et les Macabres Marais de la Jungle Sanglante, au milieu des sauvages de tous poils et plumes… En plus de plonger les joueurs dans des aventures palpitantes, il propose au Meneur de jeu de bonnes bases pour appréhender le combat naval, la nécromancie et de nombreux nouveaux cultes chamaniques. Une des illustrations de Koa Et en détail ? (Joueurs : ce qui suit est une reprise du texte de quatrième de couverture et peut légèrement dévoiler certaines surprises) MAUDIT TRÉSOR ! est une campagne épique pour Défis Fantastiques ‒ le Jeu de rôle. Les joueurs y incarnent des pirates à la personnalité bien trempée, sous la houlette du distingué Capitaine Galant, poursuivant la maudite Kyrielle, partie voilà plusieurs semaines avec la moitié de l’équipage et, bien sûr, le trésor ! À la poursuite des mutins, ils traverseront l’Océan des Serpents et l’Océan Noir jusqu’à leur présumé repaire : une île perdue, au sombre et sanglant passé. La campagne évolue en deux parties. Pour commencer, des journées d’intrigues à bord du navire, où les joueurs apprennent à connaître leurs personnages et les relations au sein de l’équipage. Espionnage, escale marchande, combat naval, abordage, monstres marins et règlement de compte résument cette première partie. Au fur et à mesure, ils découvrent qu’un trésor peut en cacher un autre… La seconde partie creuse la question… à moins qu’il ne s’agisse de leur tombe ! Ils explorent un environnement inconnu, archaïque et hostile en proie aux brumes de son Histoire : menace séculaire d’un chaos toujours plus palpable, guerres tribales entre les Hommes des Bois et les Hommes-Lézards aux plumes foisonnantes. Auront-ils la chance de contempler des merveilles telles que la Cascade d’Argent, les ruines d’ocre de Soleil Rouge ou l’envol des guerriers phtérozys à dos de Ptérosaure ? MAUDIT TRÉSOR ! se savoure sur le long terme : l’intrigue se complexifie et se diversifie au fil des séances. Le Meneur de jeu y trouvera des règles pour gérer le combat naval, la Nécromancie et une multitude de nouveaux objets magiques, artefacts et cultes chamaniques ! L’aventure est fournie clef en main : de nombreux résumés rendent le livre autonome (moyennant l’usage du livre de base) et les références abondent. Ceci dit, elle puise à tous les suppléments parus et même à venir, dévoilant pas à pas la richesse de Défis Fantastiques ‒ le Jeu de rôle. Que pensez-vous de cette nouvelle addition majeure à la gamme française ?
  8. Prélude : après un voyage fort calme, la joyeuse compagnie de Scriptarium s'est retrouvée au Forester of Doom (un jeu de mot avec Forest of Doom - la Forêt de la Malédiction, le pub étant le Forester), pour le grand quiz Fighting Fantasy organisé par Jonathan Green. Mais bien vite nous préférâmes la quiétude du bar à la clameur des questions/réponses (3 heures de quiz quand même) et avons partagé un moment convivial avec quelques compagnons... De gauche à droite : Malcolm Barter, Ian Livingstone, Steve Jackson, Jonathan Green, Thomas, Yaz, Tyvalis. Université de Ealing, Londres, samedi 31 août 2019, 7:15 AM. Yaztromo, Tyvalis, Jérôme et Thomas sortent de la caverne qui les a chichement abrités pendant la nuit fraîche, encombrés d'un bric-à-brac hétéroclite de livres, rouleaux de parchemins, cartes et bourses (des chaussettes contenant de la monnaie, en fait, sans doute un leurre à destination des brigands). Ils marchent péniblement le long de chemins tortueux, en direction du grand bâtiment marqué d'une croix sur leur carte, achetée à vil prix au marché du coin. Quand enfin ils arrivent en vue de leur objectif, tout est calme, désert. La porte de derrière est ouverte et ne semble pas gardée... La troisième Fighting Fantasy Fest est ouverte pour les exposants et il est temps de s'installer ! Notre stand nous attendait au même endroit qu'il y a deux ans, juste en face de l'entrée, à proximité immédiate du point de restauration, en vue du stand Arion Games (l'éditeur anglais du jeu de rôle Advanced Fighting Fantasy), à côté de l'entrée des amphithéâtres et juste à côté du stand d'Atlantis Miniatures, le créateur des magnifiques figurines Fighting Fantasy Legends, dont on reparlera dans la suite... Une place de premier ordre ! La grosse heure de préparation n'a pas été de trop pour nous laisser installer nappe ignifugée (on n'est jamais à l'abri de la fureur d'un Dragon rouge), posters, roll-up, et disposer tous nos ouvrages sur le stand ! Le stand, fin prêt. Pour l'occasion, nous avons réalisé un tirage A0 de notre Carte des sources, traduite exprès en anglais, avec les couvertures des Livres dont VOUS êtes le Héros anglais, ainsi que la traduction de celle qui figure dans notre campagne le Tambour de Gondrim (présente dans le livre de base de Défis Fantastiques, le jeu de rôle et mise à jour dans sa dernière édition). Avec ces deux énormes cartes, associées au roll-up de l'association réalisé pour l'occasion, nous avions un fond attrayant pour les fans. Southeastern Allansia map Sources Map Sur le stand, nous proposions la gamme Défis Fantastiques, le jeu de rôle, avec notamment le nouveau livre de base en couverture rigide, qui a largement attiré l’œil du chaland, la nouvelle campagne Maudit Trésor ! qui a suscité bien des questions intéressées, l'écran, toujours apprécié et un exemplaire de Titan, qui n'est resté en démonstration que quelques dizaines de minutes... Nous avions également amené un petit pack de démonstration de la gamme Rêve de Dragon, qui attira bien des convoitises anglo-saxonnes (on nous a demandé une traduction une bonne vingtaine de fois au cours de la journée). Tyvalis attend les premiers visiteurs devant Rêve de Dragon. A noter aussi une , avec Jérôme - entre les minutes 4'10 et 5'10 grosso modo - par 'Peer of Geeks' (hum), vous pourrez aussi y découvrir en quelques minutes tous les stands présentés ci-dessous et un certain nombre de grands noms interviewés également. Les premiers arrivants. Et une véritable marée humaine se rua en direction de notre stand... mais s'arrêta net devant le stand voisin : les figurines Atlantis. Et impossible de les blâmer ! Figurines Fighting Fantasy Legends Elles sont réellement magnifiques. Le collectionneur qui n'a pas pu se rendre à Londres peut être rassuré : l'intégralité de la gamme (actuellement 22 figurines) sera proposée lors de leur prochain financement participatif, prévu mi-octobre. Les figurines en vente à la FFF3 étaient des versions désignées comme "collector", mais uniquement parce que le design d'une petite dizaine d'entre elles est amené à être légèrement modifié (pour modifier les moules qui se sont révélés mal adaptés à une production à grande échelle). Ainsi, certaines figurines (la Bête Sanguinaire ou le Changeur de Forme, par exemple), sans surprise les plus attendues, n'étaient disponibles qu'en quantités très limitées (5), et uniquement avec le lot complet (£250, quand même). Par conséquent, pour ceux qui n'ont pas pu se procurer les figurines souhaitées, ils pourront se rattraper en octobre, avec au pire l'une ou l'autre modification de pose. Rien de bien dramatique, donc ! L'Archimage de Mampang Zharradan Marr Balthus le Terrible, suivi de Zagor Zanbar Bone Klash, le Guerrier du Chaos Yaztromo (il ne vous évoque pas quelqu'un ?) Seigneur Azzur Shareela, la Rei... la Sorcière des Neiges Razaak Ganjee, et la Boule-à-Spores dans le fond Lutin bleu Les Roulards Le Roi Lézard Poissons Volants Jib-Jib Suceur de Cerveau La Bête Sanguinaire Shugguth des bourbiers Dévoreur Changeur de Forme Ces figurines tant attendues étaient un point incontournable de la convention, mais les autres stands méritaient aussi une visite ! Tour des exposants et événements Carte de la convention. Juste à l'entrée, une table très sobre proposait à la vente le nouveau Fighting Fantasy de Ian Livingstone : Assassins of Allansia, en version limitée numérotée (400 exemplaires), avec une magnifique couverture cartonnée de Karl Kopinski, signé par Ian Livingstone. L'édition classique a également été dévoilée, en même temps que les dernières rééditions de la série : Caverns of the Snow Witch et Kharé: Cityport of Traps, le second Sorcellerie, totalement re-illustrés par Robert Ball (à la manœuvre aussi sur les dessins intérieurs du nouveau titre), au stand Scholastic. Très cher (£40), mais très attrayant... Arion Games, tenu par Graham Bottley, l'éditeur du jeu de rôle Advanced Fighting Fantasy, présentait sa gamme en nette accélération ces deux dernières années. Nous avons du pain sur la planche ! Quelques ouvrages d'Arion. Lesquels souhaiteriez-vous voir arriver en priorité en français ? Jamie Fry, le collectionneur fou, présentait ses objets de collection, parfois étranges, comme un exemplaire de la Galaxie Tragique en français, avec une couverture rigide réalisée par une bibliothèque, ou son listing des cotes de tous les objets ayant un lien avec l'univers des livres-jeux. Un bonhomme très sympathique. Jamie Fry, LE "Fighting Fantasy Collector". All Rolled Up, une société d'accessoires faits main : sacoches, pistes de dés et "trousses" conçues pour abriter un livre, un crayon, une gomme et deux dés, le tout aux couleurs de nos univers préférés. http://www.allrolledup.co.uk/wp-content/uploads/2019/08/fighting-fantasy-pair-rolled-780x551.jpgUn "All Rolled-Up" créé aux couleurs de la FFF3. Inkle l'éditeur du jeu vidéo Steve jackson's Sorcery! que nous avons déjà présenté n'était pas en reste avec des tablettes en démonstration. http://www.inklestudios.com/wp-uploads/2012/09/logo-banner2-with-title.png Kameleon Komix, un studio hongrois de bandes dessinées déjà connu pour son adaptation graphique du Combattant de l'Autoroute (Freeway Fighter) présentait son projet de nouvelle graphique "Ian Livingstone's City of Thieves - the graphic novel" en trilogie. Alléchant ! Le Combattant de l'Autoroute. Superbe, n'est-ce pas ? Une planche était visible en avant-première. Nous nous sommes aussi arrêtés un moment sur le stand d'un éditeur de jeux de plateau (PSC Games), qui travaille avec Martin Wallace sur un jeu prenant place sur Titan, en Allansia : Heroes of Allansia. Le jeu n'en est qu'à ses prémices, mais nous avons longuement échangé avec leur représentante. Flyer Heroes of Allansia. Le stand Fighting Fantasy Audio Dramas proposait à la vente, lui, ses aventures audio (en anglais, bien entendu), développant des préquelles aux Défis Fantastiques : Le Sorcier de la Montagne de Feu, La Forêt de la Malédiction, La Citadelle du Chaos, Le Labyrinthe de la Mort et La Créature venue du Chaos. Yaz, dont la vue baisse en raison de son grand âge, a cédé aux sirènes du livre audio et nous fera sans doute son retour sous peu. Notez que c'est Charlie Higson qui interprète le Baron Sukumvit ! Bien d'autres choses étaient visibles sur place : un stand d'une boutique de jeux, un stand de cosplay, des décors en résine pour des donjons à l'échelle 25mm, les jeux vidéo Fighting Fantasy Legends, une avant-première du prochain jeu vidéo Deathtrap Dungeon, Two-fisted Fantasy (livres-jeux), Troika RPG, BedSit Games, Ace Gamebooks (les livres jeux de Jonathan Green : Alice's Nightmare in Wonderland , The Wicked Wizard of Oz, Beowolf Beastslayer, Neverland...). Citons enfin les stands des illustrateurs et auteurs, auxquels on pouvait faire la queue pour admirer leur travail, acheter des tirages voire des originaux, ou se faire dédicacer toutes sortes d'objets : Steve Jackson et Ian Livingstone bien sûr, mais également Chris Achilleos, Robert Ball, Malcolm Barter, Peter Darvill-Evans, Jonathan Green, Tony Hough, Jon Ingold, Pete Knifton, Alan Langford, PJ Montgomery, Russ Nicholson, Duncan Smith, Jamie Thomson. De nombreux shows émaillaient la convention Steve Jackson's House of Hell, live : un show théâtral intéractif lors duquel l'audience tente d'échapper au Manoir de l'Enfer (nous n'avons pas pu y assister mais les gens qui en sortaient avaient l'air ravi). John Robertson's The Dark Room : lors duquel l'audience était captive dans une sorte de cauchemar interactif. Même conclusion, nous devions tenir le stand, mais John a fait hurler un amphithéâtre complet... Les fameuses enchères animées par Steve et Ian, dans lesquelles on trouve toutes sortes d'objets, du plus farfelu au plus convoité (la pièce maîtresse était le numéro 1 du magazine White Dwarf, sous verre, dédicacé par Steve et Ian, qui s'est vendu pour £240). Sans oublier les conférences qui se tenaient tout au long de la journée : Les enchères sont ouvertes ! Plusieurs vidéos ont été réalisées sur ces différents moments forts de la convention, vous pouvez les visualiser sur le site officiel de FF. Conclusion Nous avons pu discuter avec tout ce petit monde, ainsi que Graham Bottley, Jonathan Green, Geraldine Cooke (la première éditrice de nos livres chéris, une dame vénérable, d'une prestance épatante, sans qui le Sorcier de la Montagne de Feu ne serait jamais arrivé), entre autres. Nous avons montré nos ouvrages, évoqué nos projets, et évoqué de nombreux nouvelles perspectives alléchantes... Mais il est encore trop tôt pour en parler ! Jérôme accueille une visiteuse intéressée, pendant que Malcolm Barter et Alan Langford discutent de Scriptarium. La journée éreintante et riche en rencontres et émotions se termina doucement et il fallut ranger le stand, plier boutique et tout ramener dans la caverne du début (au passage, nous avons eu l'honneur de nous voir confier pendant quelques heures la mallette contenant tous les originaux des travaux de Malcolm Barter !), avant de revenir pour trinquer une dernière fois avec une bande de joyeux drilles ! Un repos bien mérité : Tyvalis, Andreas (notre premier membre officiel londonien), Yaz, Malcolm Barter, Jérôme. La prochaine Fighting Fantasy Fest est déjà annoncée, et elle se tiendra dans 3 ans, pour les 40 ans des Livres dont VOUS êtes le Héros. Et nous y serons ! Et vous ?
×
×
  • Créer...

🍪 Vous prendrez bien quelques cookies ?

Notre système requiert l'installation de certains cookies sur votre appareil pour fonctionner.