Aller au contenu

MastaDaddy

Responsable communication
  • Compteur de contenus

    1 815
  • Inscription

  • Dernière visite

2 abonnés

À propos de MastaDaddy

  • Date de naissance 05/02/1983

Visiteurs récents du profil

1 906 visualisations du profil

Réputation de MastaDaddy

  • Premier message
  • Actif
  • Machine à poster Rare
  • Démarreur de conversation
  • Une semaine déjà

Badges récents

20

Réputation sur le site

  1. MastaDaddy

    Revoici enfin les LDVELH !

    Non, ce n'est pas sur Titan. Il s'agit d'un monde parallèle, dans lequel Zagor s'est réfugié. D'ailleurs, si je ne me trompe pas, notre vénérable Yaztromo a déjà communiqué à travers l'éther avec des habitants de ce royaume.
  2. Bonjour Aventuriers ! Suite au succès de la première table ronde de Rôliste TV sur les Livres dont vous Êtes le Héros et la littérature intéractive en général, la chaîne a décidé de remettre le couvert avec les mêmes intervenants pour un round 2 ce jeudi 18 novembre 2021 à 20H30 (heure d'Allansia). Le programme est ambitieux (et ouvre peut-être la voie à un troisième opus ?) : la mort et la moralité dans la littérature interactive (héros sombres, choix moraux discutables, etc.), techniques et outils d'écriture et habitudes des auteurs. C'est à regarder en direct sur YouTube ou sur Twitch et le replay sera disponible dans la foulée. Bon visionnage !
  3. MastaDaddy

    Revoici enfin les LDVELH !

    Le décès d'un enfant a été rattaché au livre directement, en 2005. Et ça a cristallisé les terreurs et ENCORE AUJOURD'HUI, on trouve sur Amazon des avis qui disent "attention, ce livre satanique est dangereux, il tue des enfants" (je cite). En gros, un enfant s'est asphyxié tout seul (jeu du foulard ? pendaison ?) en ayant ce livre à côté. Ni une, ni deux, les associations se sont saisies de l'affaire pour dire que ce bouquin l'avait "tué". Les plus modérés disent que le passage du livre l'a incité à passer à l'acte. Déjà, terrain glissant = disclaimer. Bien entendu, mon avis n’engage que moi, en aucun cas Scriptarium ou Gallimard Jeunesse. Je ne souhaite en aucune façon atténuer le drame qu’a vécu cet enfant et sa famille, ni dénigrer la réaction bien légitime de ses proches, encore moins jeter l’opprobre sur l’action noble et nécessaire d’information de l’association APEAS. Voilà qui est dit. Si vous citez mes propos, merci de le faire en intégralité. Pour en revenir à cette histoire précise (qui a des répercussions encore aujourd’hui puisqu’on trouve des avis qui en parlent d’un air effrayé sur de grands sites de vente en ligne, au logo souriant), il suffit d’ouvrir l’ouvrage en question pour se rendre compte que l’histoire, si elle a probablement une origine réelle (un petit garçon qui décède étouffé), a été largement modifiée, à la façon d’un « téléphone arabe ». Voici le passage tel qu’il apparaît dans l’ouvrage français (quelle que soit l’édition) : « Les senteurs suaves qui émanent du feuillage de l’arbre ont sur vous un effet apaisant et soporifique. Comme vos paupières se ferment, vous ne remarquez pas l’épaisse liane qui glisse subrepticement vers vous en se laissant tomber de branche en branche. Elle s’enroule silencieusement autour de votre cou et se resserre peu à peu. Vous vous réveillez suffocant et vous tentez d’attraper votre épée, posée à vos pieds. Tentez votre Chance. Si vous êtes Chanceux, rendez-vous au 256. Si vous êtes Malchanceux, rendez-vous au 132. » Le joueur Chanceux parvient à se libérer au prix de quelques souffrances et le joueur Malchanceux décède et perd le jeu. Voici maintenant une des versions les plus répandues et partagées à l’époque, que l’on trouve encore sur le net (la toile n’oublie rien) : « Attention au livre dont vous trouverez ci-dessous les références, il a conduit Gaspar, 8 ans, à tenter l'expérience proposée (strangulation ludique avec tout le rituel indiqué, dont une épée et le livre retrouvés à côté de lui). Il est mort le 7 juin 2005. » (Accessoirement, selon les sources, Gaspar a parfois 8 ans, parfois 11 ans). Sans chercher à minimiser l’éventuel impact du passage sur l’enfant, et en se concentrant sur l’unique façon de relater les faits, on voit vite que la personne qui écrit ce passage n’a pas pris le temps de lire le paragraphe incriminé (un rituel indiqué ? Strangulation LUDIQUE ?!). J’ai lu des avis qui expliquaient que le livre « exhortait (sic) les enfants à faire preuve de courage en s’étranglant », sous-entendu, « s’ils sont courageux, ils doivent s’étrangler et essayer de s’en sortir ». Je serais bien présomptueux de penser me mettre à la place d’un jeune lecteur, mais je ne vois pas dans ce paragraphe de mention au courage, de près comme de loin. Finalement, peut-être qu’à l’heure où les fake news font la une des débats, il est utile de jeter un œil neuf sur le processus de diffusion de cette information. En effet, il convient d’analyser la chose en se replaçant dans le contexte de l’époque : en 2005, la vendetta sur les jeux de rôle était encore fraîche, notamment dans les médias, et on entendait des tas d’histoires de jeunes qui poignardaient leurs enseignants en se prenant pour un personnage de fiction, ou qui profanaient des cimetières dans des rites sataniques. Mais j’ai lu une autre interprétation de l’affaire dont on parle : « Je crois que Gaspar avait expérimenté le jeu du foulard. Peut-être que la lecture du livre a servi de déclencheur à une nouvelle tentative ». Cette explication me paraît bien plus acceptable que celle qui consiste à attribuer à l’enfant l’intention de « reproduire un rituel ». Dans ce cas, si le livre est un déclencheur, c’est qu’il y a une pratique dangereuse latente. Par conséquent, il faut informer, alerter (je crois que de nos jours, tout le monde a entendu parler du jeu du foulard, et tant mieux pour la prévention), et veiller. Mais comment, et pourquoi, interdire chaque œuvre de fiction qui dépeint une situation dangereuse ? En se plaçant dans cette optique, il suffit de se rendre devant un cinéma et analyser les affiches qui y sont visibles, puis aller dans un rayon jeunesse d’une librairie... L’exemple devrait être frappant. On ne peut pas tout brûler sous prétexte qu’on peut trouver de temps en temps une description limite. La seule solution est donc d’informer les parents sur une pratique dangereuse et ne pas se tromper de combat : on doit alerter sur le jeu du foulard en général, pas (particulièrement) sur un livre dont un passage parle d’une liane. Sérieux, quoi. En tant que père moi-même, je peux essayer de comprendre la douleur d’un parent au décès de son enfant (je pense qu’on ne peut pas vraiment comprendre sans le vivre). Mais peut-être que certains combats sont vains ? Le jeu du foulard est un jeu dangereux. La roulette russe est un jeu dangereux. Sauter de toit en toit et faire le poirier au-dessus du vide est un jeu dangereux. Un livre pour adolescent ou un jeu vidéo n’en sont pas, à mon humble avis. En revanche, ce qui existe, ce sont les personnes sensibles, fragiles et influençables. Une scène d’un film d’horreur n’aura pas le même impact suivant le spectateur. Peut-être que créer des catégories de lecteurs, comme il en existe pour les films, serait une piste. Et peut-être que ce livre n’est pas réédité à cause justement de cette polémique ou parce qu’il a été jugé comme trop cru pour de jeunes lecteurs, donc n’ayant pas sa place dans une collection pour enfants ? Je n’en ai personnellement aucune idée. Voilà pour la polémique.
  4. MastaDaddy

    Revoici enfin les LDVELH !

    Bonjour zet3 ! Une réponse en demi-teinte : probablement pas. Sans certitude, mais c'est très peu probable, pour les raisons suivantes : - ce livre n'a été sorti à ce jour qu'en V1, V2 et V3. Rien à signaler en V4 et c'est pour le moment mauvais signe. La dernière édition à ma connaissance date de 2007. - surtout, ce livre a fait l'objet d'une polémique (avis perso qui n'engage que moi : non méritée) à l'époque (2005), et vu que la gamme est très grande, je ne vois pas de raison valable pour que Gallimard Jeunesse se lance dans une difficulté supplémentaire tant qu'ils ont le choix. Je peux développer sur cette polémique si tu le souhaites.
  5. Tu n'as qu'à dédicacer ton exemplaire et le numéroter. Tu pourras rajouter un zéro au prix.
  6. Si ça passe ! on m'a déjà envoyé balader parce que l'agent ne connaissait pas ce tarif. Et même avec la page du site de la poste : rien à faire. Quand la mauvaise foi prend le pas...
  7. Ah malheureusement les dispo sont assez variables. Mais ça se fait ! ça serait l’occasion j’ai pas l’habitude d’être joueur.
  8. Mais carrément ! sinon j’ai un compte Let’s Rôle et c’est vraiment une chouette plateforme.
  9. Oyez Aventuriers ! Voilà bien longtemps que la Grande Peste a tenu les hérauts loin des places des villages, que les crieurs n'ont plus pu arpenter les campagnes et les troubadours animer les veillées au coin du feu. Peut-être pensiez-vous que le vénérable Défis Fantastiques, le jeu de rôle, avait trépassé ? Que nenni ! Plus vif que jamais, il se tient dressé contre vents et marées avec un joli plein de nouveautés à vous présenter : Réédition de la gamme Les deux ouvrages-piliers de la gamme Défis Fantastiques qui étaient en rupture (Titan et Créatures de Titan) sont désormais presque mûrs pour partir chez l'imprimeur, avec près d'un an de retard mais l'attente n'aura pas été vaine car, en plus de la correction de quelques erreurs qui pouvaient perdurer dans les colonnes et la mise à jour des cartes, nous en avons profité pour ajouter quelques illustrations commandées pour l'occasion afin de remplir les rares malencontreux espaces blancs et remplacer quelques illustrations qui n'avaient pas tout à fait leur place là où nous les avions mises. Mais si vous possédez une ancienne édition, rassurez-vous : nul besoin de repasser à la caisse ! Les modifications sont plus que mineures. Les ouvrages réédités devraient être disponibles sur notre boutique en ligne et chez votre fournisseur habituel cet été. Et pour suivre la ligne éditoriale entamée avec la dernière réédition du livre de base, ces 2 ouvrages seront bien entendu disponibles à la fois en version couverture rigide ou souple. Comme ça, tout le monde y trouvera son compte ! Périls dans les contrées de Titan Voilà plusieurs années que ce supplément est en chantier. Et il arrive, lui aussi, cet été. Et, conformément à notre souhait : il arrive directement. Sans financement participatif, sans précommande. Juste... un jour il n'est pas là, le lendemain, il est là. Ce recueil de scénarios pour DF-Jdr se veut le compagnon du meneur de jeu. Il contient 10 scénarios, chacun d'un auteur différent, et chacun illustré par un illustrateur différent. Chaque scénario est fourni clé en main, vient avec ses personnages prétirés et ses aides de jeu. Certains de ces scénarios sont des traductions de l'anglais, mais la plupart sont des inédits écrits pour l'occasion. Ce nouvel ouvrage, création purement francophone, bénéficie de nombreuses nouvelles illustrations, même si certaines sont issues des versions originales des aventures, notamment par des grands noms des DF comme Alan Langford et Duncan Smith. Il a même droit à une toute nouvelle couverture par Jidus, qui sans nul doute parlera davantage, en particulier, aux fans de la série Sorcellerie ! Voyage en terre d'Arion Septembre verra l'arrivée de notre traduction de l'un des plus récents suppléments de la gamme anglophone Travels in Arion, pour vous faire vivre de palpitantes aventures sur Khul. La ville d’Arion y est décrite sous forme de récit d’un cartographe envoyé par le Seigneur Azzur (qui en est originaire) et ses proches environs sont également évoqués. Ce livre, en français, sera augmenté d'un bonus de contexte (background) et de deux scénarios. La plupart des illustrations originales de Russ Nicholson ont été reprises, et nous avons ajouté de magnifiques inédits de Malcolm Barter, Koa et Jidus. La sortie de ce supplément est prévue en septembre prochain ! The Warlock Returns Le zine anglophone dédié à Advanced Fighting Fantasy (DF-Jdr), dans son opus 4, accueille un scénario made by Scriptarium ! Bleu Écarlate, écrit par Rémy Lucot, se déroule en Mauristasia, dans l'Ancien Monde. En guise de rappel ronflant : nos créations de règles sont traduites et publiées pour les anglophones dans ce zine depuis le numéro 3 ! Il serait bien dommage de créer un scénario complet pour nos lecteurs anglophones et en oublier notre langue natale. Aussi, rassurez-vous, le scénario original, dans la langue de Molière, sortira dans les colonnes virtuelles d'Alko Venturus dans quelques mois, toujours aussi gratuitement. Alors... laquelle de ces nouvelles vous plaît le plus ?
  10. La multiplication des XXX & Dragons / Dragons (Agate) a fait grincer pas mal de dents, à l'époque. Je ne suis pas convaincu que BBE ait joué franc jeu, à ce moment (j'ai pas d'argument, c'est purement personnel et subjectif).
  11. L'année commence sur les chapeaux de roues chez Gallimard Jeunesse, avec l'annonce officielle des rééditions Livres dont VOUS êtes le Héros du mois, et quelques nouvelles qui pourraient faire plaisir. Voici notamment dévoilées les couvertures complètes en exclu, et l'ouverture des précommandes si vous voulez soutenir notre travail de relectures et d'augmentation. La Créature Venue du Chaos - DF13 Ce monument de la série Défis Fantastiques arrive en V5, avec : Une toute nouvelle couverture, réalisée par Régis Torres, exclusivement pour la version française. L'illustrateur a eu la sympathie de se rapprocher de Scriptarium pour recueillir des suggestions et conseils et ainsi adapter son illustration au contenu réel du livre, notamment dans les rares descriptions de la créature. Les illustrations intérieures originales, d'Alan Langford, y compris celles qui étaient absentes des précédentes éditions françaises (ainsi, 4 "nouvelles" illustrations font leur apparition). Une relecture poussée made by Scriptarium. Comparaisons à la VO, ajustements, corrections... Ce sont près de 200 remontées qui ont été effectuées auprès de l'éditeur ! Citons en vrac les fameux "pâtés de Hobbit" qui disparaissent au profit d'une version plus fidèle (et sanglante) à l'originale, des points de cohérence vis-à-vis de l'univers et de jouabilité (finis les bugs d'orientation dans la mine)... Les Archives de l'Allansia, désormais caractéristiques de la V5, également réalisées par Scriptarium pour Gallimard Jeunesse, qui reprennent des éléments de background inédits, même en VO. Nous avons même échangé avec Steve Jackson pour apporter des éléments nouveaux ! La Créature venue du Chaos sortira le 27 février 2020, et est déjà disponible à la précommande sur notre boutique ! Les Grottes de Kalte - LS3 Le troisième volume de Loup Solitaire revient lui aussi en V5. Là également, tant l'éditeur que l'illustrateur de couverture, JB Renaud, nous ont permis d'apporter nos conseils sur le contenu et la composition de l'illustration (en essayant de coller au texte - ici un redoutable Languabarb - et la ligne éditoriale : nous n'intervenons que sur des points de contexte et de cohérence, pas sur le choix général du style des nouveaux dessins). A l'intérieur, on trouve bien toujours les illustrations originales de Gary Chalk ! Les précédentes éditions de Loup Solitaire étaient complètes en illustrations, mais il nous manquait un cabochon* en français par rapport à la VO. Cette fois-ci, il est présent ! Saurez-vous le retrouver ? (* ce sont les petits dessins décoratifs utilisés pour aérer le texte). Pour la première fois, nous avons pu faire intégrer la totalité des ajustements et ajouts de Joe Dever himself issus de l'édition collector VO. Ces ajustements concernent une centaine de sections, rien que ça (mais pas surprenant, quand on se souvient du perfectionnisme du regretté Joe). Listons en vrac : ajustements de jouabilité, étoffement de background, développement de descriptions de certaines scènes. Et bien sûr nos relectures approfondies et l'expertise de Scriptarium, jusque dans les textes bonus des archives ! Les Grottes de Kalte, troisième volume de la saga Loup Solitaire, devrait sortir le 27 février 2020 et est déjà disponible en précommande sur notre boutique !
×
×
  • Créer...

🍪 Vous prendrez bien quelques cookies ?

Notre système requiert l'installation de certains cookies sur votre appareil pour fonctionner.