Aller au contenu

Rechercher sur le site

Affichage des résultats pour les étiquettes 'joe dever'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Catégories

  • Rêve de Dragon
  • Défis Fantastiques
  • L'Œil Noir
  • Loup Solitaire
  • Livres dont vous êtes le héros et livres-jeux
  • Défis et Sortilèges
  • Magazines gratuits
  • Les potins

Groupes de produits

  • Rêve de Dragon
    • Livres jeux
    • Jeu de rôle
  • Défis Fantastiques
  • Loup Solitaire
  • Défis & Sortilèges
  • L'Œil Noir
    • Livres jeux
    • Jeu de rôle
  • Promotions
  • Produits retirés de la vente
    • Livres jeux DF
    • Livres jeux LS
    • Sorcellerie
    • Livres-jeux des autres univers.
    • Cartes du Magnamund
    • Quête du Graal
    • Produits bientôt en vente

Catégories

  • Ressources officielles
    • Rêve de Dragon
    • Défis Fantastiques JdR
    • Loup Solitaire
    • Défis et Sortilèges
    • LDVELH
  • Ressources de la communauté
    • Rêve de Dragon
    • Défis Fantastiques JdR
    • Loup Solitaire
    • Défis et Sortilèges
    • LDVELH
  • Magazines gratuits

Scriptaforum

  • Narthex
    • Général
    • Rêve de Dragon
    • Défis Fantastiques
    • L'Œil Noir
    • Loup Solitaire
    • Défis et Sortilèges
    • Autres univers
    • Alko Venturus

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui contiennent…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


  1. Nouvelle salve de LDVELH chez Gallimard Jeunesse pour ce 6 juin 2024 et pas des moindres. Loup Solitaire voit la réédition de son 2ᵉ cycle s'achever en 5ᵉ édition avec Dans les Entrailles de Torgar, Les Prisonniers du Temps et Le Crépuscule des Maîtres. Les nouvelles couvertures sont une fois de plus l’œuvre de Djib et les scènes représentées sont en lien direct avec les contenus grâce à nos conseils. Les livres ont une nouvelle fois pu bénéficier des relectures de Scriptarium, permettant d'intégrer les éléments des Collector et des Definitive Edition anglaises comme pour les précédents volumes, et d'ajout de textes de contexte dans les Archives de Magnamund. Côté Défis Fantastiques, ce n'est pas une réédition mais un nouvel inédit qui nous est proposé. Après Les Mystères de Salamonis de Steve Jackson l'an dernier, c'est au tour des Géants de Fer de Ian Livingstone d'agrandir la pléthorique série en France. Comme il s'agissait d'un des deux livres écrits pour les 40 ans de la série outre-Manche, ce livre a bénéficié d'une édition collector avec couverture rigide signée Régis Torres. Pour accompagner cette dernière parution, nous vous proposons la mise en ligne sur notre site d'une nouvelle non-officielle de Rémy The Storyteller Lucot et Philippe Niaulon, Le Destin de Djyra, se déroulant dans l'univers de Titan. Vous pourrez y suivre les déboires d'un garçon d'Anville (là où commence l'histoire des Géants de Fer) aux prises avec un Demi-Ogre un peu rancunier. Pour rappel il y avait déjà eu la réédition de deux titres en janvier dernier : Dans l'Enfer de la Jungle, le 8ᵉ tome de la série Loup Solitaire et Au Royaume de l'Épouvante, le 5ᵉ tome de la série Quête du Graal.
  2. Après l’Oeil d’Agarash et la Griffe de Naar, et en attendant le Genou de Gnaag, voici venue la suite des aventures anatomiques des gros méchants de l’univers de Loup Solitaire ! Bon, ce propos introductif n’a que le mérite d’introduire, car sinon il est non seulement un peu lourd mais également faux : il ne s’agit pas d’une suite, chronologiquement, cette aventure est antérieure à la 4e série, elle a été conçue par Joe Dever pour prendre place pendant la 3e série Loup Solitaire “Grand Maître Kaï”, ce dernier en étant le héros, et pour une fois pas à la 1re personne, car il s’agit d’une bande dessinée ! Magnifiquement co-illustrée par les artistes Brian Williams, bien connu des fans de LS pour en être l’illustrateur historique principal à partir du tome 9, et Cyril Julien, illustrateur de comics, dans un style tellement proche qu’on ne perçoit la différence qu’en faisant très attention. Cette bande dessinée, unique en son genre à ce jour, n’avait jamais été traduite, et Scriptarium avait convaincu Joe de son vivant que nous corrigions cela. Comme il s’agissait d’une BD en noir et blanc, nous avons proposé de la coloriser aussi, et c’est Algésiras, l'une de nos talentueuses coloristes ayant oeuvré sur notre réédition de Rêve de Dragon, qui a réalisé ce travail, avec les conseils experts de Vincent Lazzari, sur la base des éléments sur les couleurs et ambiances donnés par les différentes sources existantes sur les personnages, créatures et lieux que l’on peut voir dans cette aventure. Dans la tradition établie pour la 5e édition des Loup Solitaire (et des LDVELH) sur notre suggestion à Gallimard jeunesse, nous avons aussi écrit en bonus des Archives de Magnamund, décrivant avec plus de détails que dans l'ouvrage les principaux lieux, personnages et créatures, mais ici aussi objets, pour une fois sans la contrainte de place qui existe dans les LDVELH. Ces archives sont par ailleurs illustrées et en couleur aussi, notamment une belle carte de la Cloeasia et des îles Lakuri commandée à notre vieil ami et maître cartographe Francesco Mattioli. Par ailleurs, Cyril Julien nous a offert une longue interview, révélant quelques informations précieuses sur ses travaux avec Joe et même sur Brian, dont on savait peu de choses. Elle va être ajoutée en annexe. Et surtout, comme il y a révélé son vieux regret que Skull of Agarash n’ait pas été doté d’une vraie couverture de BD, même s’il appréciait les qualités graphiques de celle réalisée par Brian, nous lui avons offert l’opportunité de réaliser une nouvelle couverture plus appropriée selon lui, sur laquelle il est en train de travailler ! Mais que les amateurs des dessins de Brian soient rassurés, le dessin de la couverture d’origine sera bel et bien présent dans la VF aussi. Si tout va pour le mieux, Le Crâne d’Agarash devrait être prêt à partir chez l’imprimeur d’ici un bon mois, nous ouvrirons très bientôt les préventes sur notre boutique.
  3. "Eh oui, il est temps de rétablir l'ordre des choses en chassant ces intrus humains de notre marécage, parole coassante de Xlorgs !" Les amateurs des séries Loup Solitaire et Quête du Graal devraient être gâtés, en quelque sorte un cadeau additionnel quelques semaines après Noël : la réédition par Gallimard Jeunesse des deux séries reprend son cours, et son cours "normal" pourrait-on dire concernant la première, puisque c'est le tome 8, Dans l’Enfer de la Jungle, qui arrive, réparant ainsi la petite étrangeté provisoire qu'était la réédition du tome 9 avant (en mai 2023), liée à des questions de gestion des stocks. Scriptarium est fière d’être à nouveau au rendez-vous dans cette aventure. Notre équipe continue son travail de révision, harmonisation des traductions avec le reste de la 5e édition (y compris sur les cartes) et résolution des bogues et des problèmes de cohérence. Nous nous assurons aussi de la présence de tous les dessins inédits dans la VF jusque-là, cabochons (petits dessins) compris. Pour LS8, comme pour les titres précédents, nous avons aussi proposé à l'éditeur d'intégrer les modifications apportées par Joe Dever dans la Collector Edition de même que les améliorations récentes de la Definitive Edition publiée par Holmgard Press (pour partie issues de nos relectures, d'ailleurs !). Parmi celles-ci, l'ajout de nouvelles règles optionnelles, des statistiques de combat révisées ou encore de nouvelles utilisations d’armes et d’Objets Spéciaux légendaires. Florent Haro signe de nouvelles Archives de Magnamund : vous pourrez en apprendre plus sur l’histoire des Terres libres de Talestria, du Danarg, de l’Ogia et de son cruel maître Zegron, sur les Vordaks (et les Seigneurs Vordaks!), les Anciens Mages et plus encore. Côté dessins, quelques inédits VF encore de Gary Chalk ont été ajoutés. Quant à la couverture, effrayante à souhait, elle est une nouvelle fois signée par Djib, réalisée sur la base de suggestions de scènes et de recommandations de contenus de nos experts. Jamais la jungle marécageuse du Danarg n’aura été aussi bien rendue ! Mais ce n'est pas tout puisque le 25 janvier 2024 verra aussi la suite de la réédition, après une pause d'un an, de l'incontournable série Quête du Graal de J.H. Brennan illustrée par John Higgins, avec le tome 5 Au Royaume de l'Épouvante. Pip se retrouve cette fois projeté dans un royaume étrange où des créatures aussi étonnantes que les Borfax et les Vrons côtoient les inénarrables Nains des rois frères ennemis Blogwort et Blagwort. Le dessin de couverture, que vous avez la chance de découvrir ici – merci à notre partenaire Gallimard Jeunesse – dans sa version complète (incluant la partie figurant sur le 4e de couverture) est l'œuvre de Régis Torres, qui a déjà illustré magnifiquement plusieurs couvertures de Défis Fantastiques de la 5e édition.
  4. Après les rééditions de Loup Solitaire de janvier, voici venir en ce mois de mai une nouvelle salve de rééditions par Gallimard Jeunesse, accompagnée cette fois de la traduction d'un inédit ! Côté Loup Solitaire La Métropole de la Peur, le tome 9 de la série, permet de (re)découvrir l'Anarie et les profondeurs de la cité draconique de Zaaryx, en pleine guerre d'invasion. Cette fois, une réédition des Défis Fantastiques vient se joindre à la partie avec La Nuit du Nécromancien de Jonathan Green, dans lequel, une fois n'est pas coutume, le lecteur incarne un spectre cherchant à se venger de celui qui l'a tué. L'excellente nouveauté Les Mystères de Salamonis, quant à elle, est la traduction de Secrets of Salamonis, écrit par Steve Jackson, assisté de Jonathan Green, l'un des deux titres sortis outre-Manche à l'occasion des 40 ans de la série en 2022. Un nouveau DF de Steve Jackson est un grand événement en soi, rappelons que son dernier titre date de 1986, il s'agissait de La Créature Venue du Chaos ! Mais c'est aussi le retour en 5e édition de très nombreux titres des séries DF, LS et Quête du Graal en rupture de stock depuis quelques mois et parfois davantage de temps, au passage harmonisés dans leur charte graphique par rapport aux dernières sorties, et pour certains, améliorés par quelques corrections additionnelles, voire d'importantes modifications, comme le tome 2 de LS, La Traversée Infernale, bénéficiant cette fois de la totalité des corrections significatives de la Definitive Edition d'Holmgard Press. Pour l'occasion de ces 40 ans, Gallimard Jeunesse a mis à disposition du réseau de libraires un sachet bleu en tissu du plus bel effet contenant 2 dés dorés ; opération semblable à celle menée il y a quelques années avec un sachet rouge et des dés argentés. Les plus chanceux d'entre vous réussiront peut-être à en trouver ! Comme Scriptarium souhaitait se joindre plus directement à la fête, nous vous faisons partager ici, une nouvelle et une AVH non officielles de Rémy The Storyteller Lucot et illustrées par Fabrice Laffont, inspirées de La Nuit du Nécromancien !
  5. Bonjour à tous, et au nom de toute l'équipe, je vous souhaite une excellente année ! Je vais en profiter pour dresser un bilan de notre activité de l'année passée et annoncer la couleur pour celle qui débute, dans les deux cas pleines de sympathiques projets. 2022 a vu l’aboutissement de plusieurs de nos chantiers, publiés en propre ou par des éditeurs partenaires, vous aurez plus de détails en cliquant sur les liens donnés ci-après. Défis Fantastiques : année faste pour le jeu de rôle, avec le recueil de scénarios Périls dans les contrées de Titan, et le supplément de contexte Voyages en terre d’Arion de Graham Bottley mais très augmenté par notre équipe (présenté en avant-première à la Fighting Fantasy Fest, à laquelle nous avons eu à nouveau la joie de tenir un stand et de rencontrer plein d’auteurs, illustrateurs et éditeurs de la licence Défis Fantastiques et de livres-jeux ) ; mentionnons aussi dans le JDR-Mag 57 du printemps le scénario Au-delà des Apparences de Rémy Lucot ; un autre de ses scénarios a été publié en anglais, cette fois – Scarlet Blue – dans le Warlock Returns 6, les 4 numéros de l’année du magazine ayant par ailleurs continué à proposer des traductions d’éléments de nos annexes francophones L’Auberge du Fin Meneur des livres ressources de la gamme, en l’occurrence les nouveaux peuples jouables. Plus notable est la publication d’un 1er supplément d’Advanced Fighting Fantasy (la VO) sur lequel nous avons contribué, le “développement du développement” de Citadel of Chaos de Steve Jackson par Brett Schofield, largement bâti sur les éléments descriptifs du 1er scénario de notre campagne Le Tambour de Gondrim (plans, PNJ…) et sur lequel nous avons également apporté notre regard d’experts pour faire ajuster un certain nombre d’éléments nouveaux ; côté livres dont vous êtes le héros, une seule réédition v5 décortiquée et agrémentée d'Archives (de l'Ancien Monde) par nos soins, Le Pirate de l’Au-delà de Jonathan Green, mais 5 réimpressions v5, dont la charte graphique se stabilise peu à peu avec notamment la réapparition des logos sur les dos, mais surtout l’ajustement de quelques bricoles encore, essentiellement pour des harmonisations de règles mais pas seulement, notamment pour Le Sorcier de la Montagne de Feu et La Citadelle du Chaos. (Le perfectionnisme presque maladif, ça vous parle ?) ; à noter enfin qu’à l’occasion des 40 ans des DF, votre mage favori a contribué à deux beaux articles pour L’Eclaireur FNAC et le site de France Culture, ce dernier étant un véritable article dont vous êtes le héros avec arborescence à explorer ! Thomas a également pu parler de la gamme DF-Jdr à Octogônes, lors d'une interview du site Guerre & plomb et nous avons offert un lot DF-Jdr pour la 3e édition de la convention bretonne Tourc'h de rôle pour laquelle nous étions partenaire. Loup Solitaire : une année importante, marquée d’abord par l’achèvement, 15 ans après son lancement par Joe Dever, de la réédition en éditions collector de la saga LW, avec celle du tome 28, The Hunger of Sejanoz (La Cité de l’Empereur en VF), augmentée, en plus de la coutumière aventure-bonus (d’August Hahn – The Edge of Night, illustrée par un autre de nos gros contributeurs, Koa) de 50 paragraphes additionnels, conformément au souhait de l’auteur, qui avait toujours été frustré que l’éditeur de la 1re édition lui ait demandé de réduire la voilure, à une époque où les livres-jeux ne se vendaient plus et à l’aube d’une traversée du désert de presque une décennie. C’est une nouvelle fois le tandem Vincent Lazzari-Ben Dever qui signe cette addition conséquente ; mais 2022 est aussi l'année d’un nouveau départ avec le lancement des Definitive Editions ("DE") des éditions encore améliorées par un groupe d’experts auquel participe fortement Scriptarium, et Ben Dever, qui intègrent aussi des bonus "Archives" dont l’idée a été reprise de nos Archives de Magnamund de la VF (même si les contenus en sont différents). La série Kaï complète (tomes 1 à 5) a été publiée dans l’année ; de l’autre côté de la Manche, Gallimard Jeunesse a poursuivi aussi les rééditions, en terminant la même série (Le Gouffre Maudit et Le Tyran du Désert) et en rééditant en version standard le tome 1 Les Maîtres des Ténèbres dans sa version augmentée par Joe (avec une nouvelle couverture, au passage). Pour ces 3 livres, la participation de nos experts aux DE a permis l’intégration dans la 5e édition française de toutes les modifications importantes et notables. Cela a pu être fait pour partie aussi pour la réimpression très attendue de LS2, La Traversée Infernale mais il faudra attendre la suivante pour l’ajout des modifications qui ont dû être laissées de côté faute de temps. Quant à LS29, L'Oeil d'Agarash, il a lui aussi été réimprimé, en intégrant au passage comme pour les DF quelques nouveaux ajustements, en bonne partie liés aux règles. Pour être complets, n’oublions pas la réédition corrigée par nos soins du 4e Quête du Graal aussi, Le Voyage de l’Effroi de J.H.Brennan (cf. ici pour des détails sur les sorties LDVELH 2022). L'Oeil noir : sortie du dernier chantier traduit par nos soins pour Black Book Editions, le recueil de scénarios La Voie des Héros ; Webzines : Alko Venturus 3 est arrivé en début d’année, on peut signaler aussi la sortie du copieux n°5 du confrère Le Marteau et l’Enclume consacré à la série Défis et Sortilèges et aux autres rares séries de LDVELH françaises, dans lequel on trouve une interview d’Inbadreams sur la série de livres-jeux Pérégrinations d’un voyageur onirique dans l’univers de Rêve de Dragon, et une autre de votre serviteur multi-dimensionnel apportant des éclairages sur l’oeuvre de Gildas Sagot et notre réédition d’une partie de celle-ci. Cela fait d’ailleurs une excellente transition pour attaquer le programme 2023, puisque notre prochaine et proche sortie, avec quelques semaines (de plus) de retard, sera Les Héritiers de Dorgan, le 1er volume réédité du cycle de Dorgan, de la série Défis et Sortilèges. Les autres livres ayant d’ores et déjà été relus par notre équipe, il est envisageable de les voir arriver à la suite, à un rythme d’un tous les trimestres, sous réserve que les nouveaux dessins et textes bonus puissent être réalisés régulièrement, mais Le Sanctuaire des Horlas au moins devrait suivre. Et décidément, que de défis pour 2023, car nous avons un fantastique programme aussi : côté jdr : la campagne L'Ombre d'Elim de Marc Gascoigne et des rééditions de produits épuisés ou presque publiée au 1er semestre, l’avancée des chantiers du supplément de contexte et d’aventures Sable Noir et de l’adaptation SF/post-apo de DF-Jdr, Aventures stellaires (quelques détails ici) ; côté BD, la publication de La Guerre de la Dent-du-Troll, l’adaptation BD du roman de Steve Jackson inédit en français, illustrée par Gavin Mitchell ; le lancement de la traduction de l’ouvrage de référence VOUS êtes le héros de Jonathan Green sur l’histoire de la licence DF (plus précisément de la mise à jour en cours par l'auteur en un seul gros livre des 2 volumes précédemment publiés) ; sans oublier toujours un gros travail d’accompagnement de Gallimard Jeunesse sur les DF (décorticages, bonus, glossaire pour les traductions et conseil sur les couvertures), avec notamment la traduction de l’inédit de Steve Jackson Secrets of Salamonis et la réédition v5 de La Nuit du Nécromancien de Green, tous deux publiés en mai (quelques détails ici). Du côté de Loup Solitaire, une bonne partie de nos travaux dans l’univers, depuis l’origine de Scriptarium, sont paradoxalement en anglais, pour différents éditeurs non francophones. La présence de Vincent Lazzari, devenu co-auteur de la série de livres-jeux, à la Dragonmeet à Londres, en décembre, aux côtés de Ben Dever et Gary Chalk, en était une belle illustration. Plusieurs annonces alléchantes à cette occasion (ici) pour des projets sur lesquels Scriptarium ne manquera pas de s’impliquer comme de coutume, mais aucune importante concernant des sorties 2023, si ce n'est la poursuite de la réédition des DE (dont les tomes 6 et 7 sont attendus dans les jours qui viennent). Ce n'est pas le cas côté français : Gallimard Jeunesse enclenche aussi la réédition de la 2e série, avec La Pierre de la Sagesse et La Forteresse Maudite en janvier, et La Métropole de la Peur en mai (tous dûment décortiqués, intégrant les modifications des DE, et agrémentés de bonus par nos soins) mais Scriptarium devrait en complément enfin rejoindre la cour des éditeurs LS avec la publication dans les mois qui viennent : des Prédateurs de l’Ombre de Florent Haro, illustrée par Koa (avec des dessins additionnels en cours de réalisation), premier titre de notre nouvelle collection de livres-jeux Aventures en Magnamund, que nous espérons longue, et qui permettra au public francophone de découvrir toutes les aventures-bonus des éditions collector britanniques écrites par des auteurs de Scriptarium depuis une décennie, ainsi que les meilleures de celles publiées par d’autres auteurs talentueux ; du Crâne d'Agarash, la BD de Joe Dever inédite en français publiée initialement en 1994, et illustrée en noir et blanc par Cyril Julien et Brian Williams, tout spécialement colorisée pour l’occasion, mais dans le souci qui nous caractérise de toujours être au plus près des plus infimes détails du canon pour ne pas faire du hors-sujet ; un point commun entre la série Aventures en Magnamund et Le Crâne d’Agarash est que nous avons commandé de nouvelles cartes couleur à Francesco Mattioli et complétons, comme pour les LDVELH, par des Archives de Magnamund ; Côté Oeil noir, le chantier de traduction des aventures en solitaire, pour des publications en propre Scriptarium, en marge et complément du coeur de gamme jeu de rôle publié par BBE, devrait être suffisamment avancé pour que nous puissions publier dans l’année deux premiers titres dans cette nouvelle petite collection, qui s’alignera en terme de charte graphique sur nos différentes séries de livres-jeux (Pérégrinations d’un Voyageur onirique, Défis et Sortilèges, Aventures en Magnamund) : La Conspiration des Magiciens, une aventure dans laquelle on incarne, comme son nom et sa couverture peuvent le laisser imaginer, un Magicien, dans le cadre d’une dangereuse enquête ; La Nuit du Baptême du Feu, un solo dans lequel on incarne une “pirate de Thorval” comme on disait autrefois, une jeune guerrière thorvaloise pleine de caractère. Concernant Rêve de Dragon, après une année tristement vide de nouveauté, mais pour autant pas de travail d’écriture, relecture, adaptation, illustration et maquettage, nous allons faire en sorte que 2023 puisse amener enfin du matériel : les tant attendus Miroirs des Terres Médianes de Denis Gerfaud, le 3e livre-jeu d’Inbadreams Le Chas et les cochons, ou la nouvelle campagne sur laquelle nous commençons à réfléchir. Un peu plus de matière dans cet article ou dans l’interview de Vincent Vandemeulebrouck, une de nos nouvelles recrues passionnées, à Octogônes, par l’équipe de Guerre & Plomb. Pour finir cette longue liste qui peut donner un peu le tournis, le 4e numéro d’Alko Venturus devrait aboutir ; à noter enfin que notre coopération avec le Marteau et l’Enclume se poursuit, après des interview et relectures ces dernières années pour les dossiers spéciaux Sorcellerie!, LS et Défis et Sortilèges, c’est cette fois un dossier DF qui doit apparaître dans le prochain numéro. Mais si vous souhaitez en voir et en entendre plus sur tout ça, la meilleure façon est de venir nous retrouver au stand que nous allons partager avec nos partenaires d’Alkonost et de Posidonia, sous la bannière Le Plumier des Chimères, au Festival international des jeux de Cannes, où nous retournons cette année, du 24 au 26 février. Nous serons ravis de vous y voir !
  6. Nous vous souhaitons notamment de découvrir enfin des nouveautés Scriptarium et même, soyons fous, de nous rencontrer sur un stand de convention dans l'année ? Comme dans l'illustration festive de Rolland Barthélémy en bandeau... en "vrai" ? Car 2020 fut une année "sans", hélas, à l'exception de notre participation au Don Des Dragons en novembre... mais en ligne. Côté Rêve de Dragon, en attendant la publication des Miroirs des Terres Médianes et du 3e livre-jeu, dont la rédaction par Inbadreams est en bonne voie, le Livret du voyageur pdf a quand même été mis à disposition, ainsi qu'une version actualisée du pdf de la Claire fontaine avec un sommaire à signets, mais il faudra attendre encore de longs mois avant d'avoir du neuf "en dur" entre les mains. En revanche, un certain nombre de projets auxquels Scriptarium a fortement contribué ont été publiés par des partenaires dont, à tout seigneur tout honneur : le 31e volume de la saga Loup Solitaire par Holmgard Press, The Dusk of Eternal Night, co-écrit par notre cher Vincent Lazzari et Ben Dever, sur la base des notes de Joe Dever, un mastodonte truffé de références qui ravira les fans (et à la couverture superbe comme de coutume d'Alberto Dal Lago). La moisson en rééditions éditions collector a d'ailleurs été exceptionnelle, avec la sortie aussi de Trail of the Wolf (LW25) et The Fall of Blood Mountain (LW26), relus par Scriptarium. L'année aura aussi vu réédité l'épisode 3 en français chez Gallimard Jeunesse, Les Grottes de Kalte, dans une superbe édition augmentée intégrant la totalité des corrections de Joe issues de l'édition collector anglaise, de riches bonus sur le continent glacé de Kalte et ses occupants, et un très grand nombre de corrections et d'harmonisation de traduction, le tout réalisé par Scriptarium. Un des meilleurs Défis Fantastiques a également pu être réédité en même temps, La Créature Venue du Chaos de Steve Jackson, intégrant la totalité des illustrations originales d'Alan Langford, y compris les inédites des éditions précédentes, en plus des bonus et nombreuses corrections de Scriptarium. Toutefois la sortie la plus marquante en "volume" et ayant concrétisé un engagement ancien et important de notre équipe, c'est incontestablement l'Oeil noir 5e édition, par BBE ! Trois coffrets, un bestiaire, plusieurs scénarios, dont deux en solo, sans oublier les numéros 0 et 1 de la Gazette aventurienne, intégralement traduits / écrits par une équipe Scriptarium élargie à quelques talents extérieurs, ont été publiés, in extremis avant le 1er confinement. Un sacré soulagement, mais uniquement la 1re pierre d'un superbe édifice en construction, le mois de décembre ayant amené un nouveau scénario permettant de voyager dans toute l'Aventurie, Le Legs de Niobara. D'autres projets dans les tuyaux ont évidemment donné lieu aussi à un travail intense de nos équipes, mais qui ne seront concrétisés que cette année : le très attendu Almanach aventurien, dont le maquettage est engagé, le n°2 de la Gazette, presque prêt, et plusieurs nouveaux scénarios. Une bande dessinée également, traduction de Der Andergaster, dans le cadre d'une petite collection que nous lançons cette année, qui inclura également les traductions de Skull of Agarash, une aventure inédite de Loup Solitaire, et The Trolltooth Wars, l'adaptation du roman de Steve Jackson. Côté chantiers avec Gallimard Jeunesse, nous avons retravaillé sur L'Epreuve des Champions de Ian Livingstone, prochain DF à être réédité, ainsi que Les Portes de l'Au-Delà, le 3e Quête du Graal de J.H.Brennan mais le titre le plus attendu, qui sortira en même temps, en juin prochain, est évidemment le LS inédit Au Bord de l'Abîme, le tome 30 co-écrit par Vincent et Ben Dever lui aussi, et sur lequel nous avons évidemment, plus que sur tout autre titre, accompagné le traduction. Scriptarium va également publier à son tour en français des livres-jeux officiels prenant place dans l'univers LS : une sélection de bonus adventures des éditions collector, dont notre équipe a écrit de nombreux titres. La dernière en date, de Florent Haro, sera d'abord publiée en anglais sous le titre Shadow Stalkers en bonus de la réédition collector de LW27 (initialement prévue pour être publiée en bonus de LW31, mais les deux textes étant trop longs, il a été préféré des sorties séparées). Côté Défis Fantastiques - le Jeu de rôle, plusieurs chantiers ont été poursuivis et engagés, et devraient voir le jour dans les mois à venir : les rééditions couverture rigide de Titan et Créatures de Titan, le recueil de scénarios Périls dans les contrées de Titan et un supplément consacré à la cité d'Arion. D'autres projets engagés attendent que l'horizon se débouche un peu pour revenir sur le devant de la scène et devraient donc nous occuper en 2021 aussi. 2021 devrait voir enfin la réédition partielle par nos soins de la série de LDVELH Défis et Sortilèges de Gildas Sagot, dont nous avons appris en début d'année la disparition. Il s'agissait d'une des rares séries publiées par Gallimard d'un auteur non anglais, très qualitative et que nous avions convenu avec Gildas, et l'illustrateur original principal Philippe Mignon, de faire renaître. Une souscription devrait être lancée pour rendre honneur à cette œuvre moins connue que les autres séries sur lesquelles nous travaillons mais qui le mérite. Un hommage à Gildas sera d'ailleurs publié dans le 3e numéro d'Alko Venturus, notre webzine co-élaboré avec nos partenaires d'Alkonost, lui aussi dans les tuyaux, qui comprendra également un dossier complet sur J.H.Brennan, la Quête du Graal et le monde arthurien, des interviewes d'illustrateurs des premiers LDVELH, une AVH exclusive de Gynogege et de nombreuses autres choses intéressantes. Enfin, cette année devrait être l'occasion d'un petit lifting de nos sites web et, nous l'espérons, à défaut d'avoir pu fêter les 10 ans de l'association, de célébrer les 11 ans de Scriptarium lors de quelque événement ludico-festif ! En attendant, continuez à porter vos heaumes certifiés et vos armures !
  7. Pour ceux qui ont suivi l'évolution de la gamme des livres-jeux de Joe Dever outre-Manche, après deux éditions classiques chez Hutchinson puis Red Fox et une traversée du désert d'une dizaine d'années, la série revint à partir de 2007 sous la forme d'une édition collector deluxe, avec couverture rigide, de nouvelles illustrations et des aventures-bonus, et surtout des ajouts et corrections de l'auteur (ajouts même majeurs pour le 1er tome). Cette édition, publiée initialement par Mongoose Publishing, vit quelques-uns de ses titres publiés par Mantikore-Verlag, puis enfin Holmgard Press (pour les derniers de la 4e série, les plus anciens étant épuisés) sous la houlette du fils de Joe, Ben, après la disparition de son père en 2016. A l'heure où l'ultime réédition collector de la série doit être publiée (le tome 28, dans une version augmentée), Ben Dever lance un ambitieux projet de nouvelle réédition intégrale, se voulant cette fois définitive. Celle-ci inclut des textes totalement passés au crible de plusieurs experts internationaux, dont Vincent Lazzari, Florent Haro et Andreas Andreou de Scriptarium. Le concept d'Archives de Magnamund – des textes de synthèse sur des éléments de background de l'univers de Loup Solitaire proposés par Scriptarium à Gallimard Jeunesse pour la 5e édition de la série – a également été repris et développé, avec des textes d'August Hahn et Vincent (pour autant différents dans leurs contenus de ceux de la 5e édition française, les deux étant donc complémentaires). Des cours de Glok, compilant les textes de Joe Dever du Magnamund Companion, des Lone Wolf Newsletters et du magazine Signs & Portents, sont également proposés. Enfin, quelques règles additionnelles viennent agréablement compléter les bonus. Les Definitive Editions marquent aussi un retour aux illustrations intérieures originales regrettées par les fans (magnifiées pour les plus petites) – sauf pour les cartes, mais superbement reprises en format étendu sur le verso de la jaquette des livres par Francesco Mattioli dans une version couleur dans le style des cartes originales, complétées d'une version noir et blanc dans le livre, dans un style différent. Quelques dessins inédits ou spécialement commandés agrémentent aussi les livres, sans oublier les somptueuse nouvelles couvertures d'Alberto Dal Lago (différentes et plus accomplies que celles réalisées par ses soins pour les Collector's Editions). Enfin, il est à noter la qualité physique de cette collection, des livres eux-mêmes. Quelques visuels suivent pour mettre en appétit ceux qui souhaiteraient acquérir les trois premiers livres sur Magnamund.com ; les 4 et 5 devant être disponibles en avril (les posters de fond ne sont pas inclus dans les livres, ils sont juste là pour mettre en scène, même si on retrouve une partie des dessins de Lukas Thelin en noir et blanc dans les DE).
  8. Dans le cadre de son dossier consacré à la chance, le site Slate.fr a consacré un bel article aux Livres dont VOUS êtes le Héros, et notamment leurs adaptations sur les écrans des tablettes et ordinateurs : Le numérique va-t-il offrir une deuxième chance aux livres-jeux ?. Suite à des interviews de Gallimard et Scriptarium, entre autres, le journaliste, Jean-Laurent Cassely, y évoque les livres-jeux que nous aimons tant, mais aussi leurs portages numériques les plus célèbres : la série Sorcery! par Inkle et le fameux Joe Dever's Lone Wolf (pour lequel la traduction française a été réalisée par Scriptarium !) de Bulkypix et Forge Reply.
  9. C’est avec une profonde tristesse, que nous nous efforcerons ici de rendre la moins mélodramatique possible, que Scriptarium souhaite vous faire part du décès ce mardi 29 novembre de Joe Dever, l’auteur de la légendaire série de Livres dont VOUS êtes le Héros Loup Solitaire, à l’âge de 60 ans des suites d’une longue maladie. Si cette nouvelle provoque un choc en vous, sachez que la détresse est grande également de notre côté. Joe Dever fut pour beaucoup d’entre nous un auteur exceptionnel, qui initia même certains membres de l’équipe à l’heroic fantasy, et dont la méga-campagne Loup Solitaire restera comme un monument épique et incontournable, avec ses affrontements légendaires, ses coups de théâtre, ses mystères et sa richesse exceptionnelle. Mais Joe a également été l’un des soutiens de Scriptarium dès ses débuts. L’association fut fondée par une bande de fans absolus du dernier des Seigneurs Kaï, désireux de contribuer à développer et à assurer la cohérence de l’univers incroyablement riche de Magnamund. Ces mordus eurent l’insigne honneur de le rencontrer en personne en 2009 au Monde du Jeu à Paris, puis dans d’autres conventions, et une véritable complicité naquit de cette prise de contact. Rencontre entre l’équipe Loup Solitaire de Scriptarium et Joe Dever à la Manticon 2010 (organisée par nos amis de ). Sont présents aussi Alberto dal Lago l’illustrateur, ainsi que Nic Bonczyk et Alexander Kühnert des auteurs d’aventures bonus. Une sacrée équipe ! Car nous ne pouvons évoquer Joe sans parler de son incroyable accessibilité, de sa gentillesse, de sa culture, de son humour, de son charisme de parfait gentleman, et de son désir de rassasier coûte que coûte la curiosité souvent inextinguible de ses fans. Suite à un après-midi mémorable passé à discuter en profondeur de son univers, la machine était lancée. Scriptarium allait collaborer étroitement à une foule de projets d’un univers de Magnamund en pleine résurrection, à travers de nouveaux livres-jeux, de nouveaux jeux de rôle, de nouveaux jeux-vidéo, de nouvelles cartes, avec une même constance : le souci que Joe avait de voir son univers s’étendre dans une cohérence quasi encyclopédique. Jamais il ne refusa de nous expliquer ce qu’il avait en tête derrière n’importe quel aspect du Magnamund, car il souhaitait qu’un jour tous ses fans puissent en bénéficier et assouvir leur curiosité. À côté de cela, nous eûmes l’honneur et le plaisir de participer à nombre de conventions à ses côtés, où nous pûmes mesurer la chaleur, le professionnalisme et la passion de l’homme, qui nous ont marqués d’une manière indélébile. Une réunion de travail entre Joe et Scriptarium à Paris en 2012. Là, nous planchions sur l’histoire des Drakkarim, cartes et chronologies en main ! Joe s’en va en laissant derrière lui 34 livres-jeux dans son univers (dont la série Astre d’Or), 14 romans, 5 jeux vidéos, 4 jeux de rôles, des dizaines de produits dérivés comme de merveilleuses cartes, une bédé, des figurines…. Hélas, nous n’étions toujours pas repus, et ce départ nous laisse un terrible goût d’inachevé. Nous témoignons tout notre soutien à sa famille, et accueillons avec joie la nouvelle que Ben, le fils de Joe, se soit vu transmettre les ultimes notes de son père, rédigées à la toute fin, concernant la conclusion de sa saga mythique… Viendra bientôt le temps des anecdotes, des souvenirs, des célébrations, mais en attendant, nous souhaitions vous remercier du fond du cœur pour votre œuvre, votre soutien et votre amitié, Mr Dever ! Pour le Sommerlund et le Kaï !
  10. Avant de nous quitter, Joe Dever prit la peine de faire un ultime et magnifique cadeau, à savoir terminer la collection des Cartes du Magnamund initiées il y a quelques années. En fait, il a fait mieux que cela : sur les 36 cartes initialement prévues, il en aura finalement produites… 40 ! En plus des deux derniers sets initialement prévus complétant le Magnamund du Sud et le Magnamund du Nord, un set bonus est venu remplir les blancs, levant le voile sur les contrées les plus sauvages et inexplorées du Magnamund pour le plus grand plaisir des fans et des collectionneurs. Les trois derniers sets vous emmèneront dans une foule de territoires mythiques de la saga Loup Solitaire mais jamais parcourus dans les livres-jeux comme les terres druidiques de Bautar, les montagnes de Starn et de Kaum infestées de Géants, les étendues de sable infinies du Grand Désert de Sadi ou les marais de Caron ; mais également dans des contrées connues des fans comme le royaume ami de Siyen, l’inextricable forêt de Kelder ou encore les redoutables Terres Maudites de Naaros ! Scriptarium a le cœur gros, car nos travaux aux côtés de Joe sur ce projet ont été, et ce presque jusqu'à la fin, l'occasion de mille échanges, souvent marqués d'humour, d'esprit, de curiosité culturelle, géologique et historique et de passion. Mais notre association a l’immense fierté de vous présenter l’aboutissement de longues années de labeur, pour un résultat sans équivalent dans la sphère ludique. Le Magnamund est enfin complet, et le restera pour toujours à travers ces incroyables œuvres graphiques de Francesco Mattioli !
  11. Le Podcast dont Vous êtes le Héros, bien connu dans le milieu du livre-jeu, a rassemblé une petite communauté, en décembre dernier, pour discuter d'un auteur cher à ce microcosme qui nous a quitté prématurément : Joe Dever. Xavier a eu la sympathie d'inviter Vincent, Florent, Thomas, Paul et Gauthier pour discuter de l'univers du maître du Magnamund, de sa personnalité, de sa façon d'écrire, des projets qu'il avait, des petites anecdotes, et des vécus individuels. Nous avons tous passé un bon moment en se rappelant ces magnifiques souvenirs en compagnie de Joe ou ses univers. Vous pouvez l'écouter ici (2 heures).
  12. Scriptarium s’est rendue au Mémorial de Joe Dever qui se tenait à Londres lundi dernier. Notre président, Florent Haro, et le chef du département Loup Solitaire, Vincent Lazzari, tous deux grands contributeurs de cet univers de livres-jeux avaient fait le déplacement. Florent représentait d’ailleurs officiellement Gallimard à cette cérémonie, signe de la confiance mutuelle entre notre association et cet éditeur prestigieux. Ce fut une cérémonie placée sous le signe de l’humanisme, curieusement teintée d’une certaine légèreté, avec pas mal de traits d’humour, ainsi que le souhaitait la famille. Mais elle fut également chargée en émotions, où les fans, les collaborateurs et la famille de Joe ont échangé des souvenirs, forcément différents et touchants, sur celui qu’ils avaient connu. Vincent avait été missionné par la famille pour faire une intervention racontant comment l’œuvre de Joe avait compté pour ses fans, depuis leur plus tendre jeunesse jusqu’à devenir eux-mêmes des adultes et des parents. Comment son univers avait excité l’imagination de jeunes enfants et suscité la curiosité d’adolescents par sa richesse, sa profondeur et sa noirceur. Et quel homme et quel collaborateur il était du point de vue des gens qui avaient travaillé avec lui. Un parfait gentleman, plein d’humour et de répartie, un leader né, maître de la langue, d’une érudition profonde, pour qui ses fans représentaient tout. Nadine Caron, la compagne de Joe, bien connue des fans pour l’avoir accompagné dans toutes les conventions européennes (y compris le regretté Monde du Jeu), fit un discours très touchant durant lequel elle a grandement loué la communauté de fans, remerciant de façon appuyée et longue tous ceux qui avaient aidé Joe ces dernières années à développer son univers, qui lui tenait tant à cœur. Et en tout premier lieu Scriptarium, en français, ainsi que nos partenaires de Cubicle 7, Gallimard, Forge Reply, Vincent Books, Askfageln, Mantikore notamment, chacun dans leurs langues respectives, faisant au passage une belle démonstration de ses talents linguistiques. Durant la cérémonie fut annoncé que Joe Dever souhaitait que la saga Loup Solitaire ait un futur et ne s’éteigne pas avec lui. Avant son départ, il a chargé son fils Ben ainsi que Vincent de terminer les trois derniers tomes de la série, en leur transmettant toutes ses notes et révélations sur l’histoire et le contenu de ces livres. C’est un immense honneur et une très lourde responsabilité qui a ainsi été confiée à notre chef du département Loup Solitaire, qui tient à remercier Scriptarium pour toute l’aide qu’elle lui a apportée ces dernières années, et sans laquelle il n’en serait pas arrivé à porter l’héritage de l’une des légendes du livre-jeu. Il pourra bénéficier du soutien total de l’association pour les années à venir, concernant la relecture des futurs opus, tant en termes de fond que de règles et d’équilibre, ceci afin d’offrir la meilleure expérience possible aux fans, comme a pu le faire Scriptarium auprès de Joe Dever durant les 7 dernières années. Vint ensuite une soirée de commémoration dans un pub anglais plutôt cosy, avec la famille, les collègues et les fans. Nos représentants purent faire la connaissance ou retrouver de sympathiques personnalités comme Francesco Mattioli, l’illustrateur des fameuses cartes du Magnamund, lui aussi très peiné. Mais également Dominic McDowall, le boss de Cubicle 7, Samuele Perseo, le directeur créatif de Forge Reply sur De Neige et de Sang, James Stuart, l’auteur des AVH bonus Ruanon et Seigneur du Meledor publiées en français par le Grimoire notamment, Mauro Corradini et son épouse, le boss de Vincent Books l’éditeur italien des éditons collector de Loup Solitaire, et de nombreux fans de la première heure. D'innombrables souvenirs furent évoqués autour de Nadine jusqu’à une heure avancée de la nuit. Personne ne voulait partir et mettre un terme à cette journée dédiée à la mémoire du Grand Maître Kaï. Reposez en paix, Monsieur Dever, et merci pour votre univers, vos aventures, votre gentillesse, vos conseils, votre guidance et votre confiance ! POUR LE SOMMERLUND ET LE KAI !
  13. Loup Solitaire 29 : L'oeil d'Agarash !Le tant attendu Loup Solitaire 29, "L'Œil d'Agarash", paraîtra enfin chez Gallimard le 18 mai prochain ! Il a bien sûr été attentivement relu par Scriptarium, qui s'est assuré que la traduction respecte celle des livres précédents. On ne va pas vous spoiler, c'est juste l'un des tomes les plus épais de la série, rempli de morceaux de bravoure, d'adversaires spectaculaires et de moments émouvants, et les fans de lore vont se régaler ! Vous le trouverez évidemment sur notre boutique, disponible dès à présent à la précommande ! Les Bestiaires du Magnamund Le tout nouveau bestiaire du Magnamund, Magnamund Menagerie, est sorti le mois dernier chez Cubicle 7 pour le jdr Lone Wolf Adventure Game. Ce supplément a été co-écrit par Joe Dever, Vincent Lazzari (Scriptarium), August Hahn et Darren Pearce, c'est tout simplement le bestiaire le plus abouti (et de loin) jamais sorti pour cet univers... À tel point qu'il a été scindé en 2 tomes. Chaque créature est maintenant illustrée, le plus souvent en couleur, et le titre propose des cartes de répartition géographique des différents types de monstres, et même des chronologies de leur diversification/replis sur Magnamund. Les fans anglais sont ravis, certains parlant de plus beau supplément de contexte sorti dans l'univers LS depuis le Magnamund Companion. Il est disponible ici (en pdf) ou chez Cubicle 7 pour la version livre (en précommande). Le second tome, le Bestiary of the Beyond, vient de se doter d'une couverture, avec notamment une des créatures inédite de l'AVH Bonus 23 co-écrite par Florent et Vincent. Il est en cours de finition et intègrera toutes les créatures des livres-jeux, des romans, des aventures bonus et des jeux vidéo de la saga qui n'ont pas été abordées dans la Menagerie. Loup Solitaire 30 ! L'écriture du trentième opus de Loup Solitaire, "Dead in the Deep" a débuté, par Ben DeVere et Vincent Lazzari, à partir des nombreuses notes et spécifications de Joe Dever. Nous aurons plus d'informations sur l'avancée du projet à vous communiquer un peu plus tard dans l'année. Neige d'Automne 2 Megara a financé par Kickstarter la production de la suite de Neige d'Automne Traque au Pays Sauvage, une version augmentée de l'AVH Les Esclaves de la Boue publiée dans Draco Venturus 2 (le fanzine de Scriptarium, actuellement en pause, par manque de bras). Le tout a été relu par Scriptarium bien entendu, et illustré par Gary Chalk ! Et ce n'est pas fini ! Ben DeVere est en train de relire l'aventure bonus de LW23 (en anglais, donc) "Lost in the Kelderwastes" écrite par Florent et Vincent, destinée à sortir chez Holmgard Press et en allemand chez Mantikore Verlag dans les éditions collector de ce Loup Solitaire.Vincent, Ben DeVere et Askfageln sont tombés d'accord pour la publication d'une longue campagne de jeu de rôle Loup Solitaire, "L'évadé", qui comprendra 9 scénarios et sera illustrée par Lukas Thelin et Francesco Mattioli. Pour l'instant seulement en Suédois, mais peut-être un jour une version anglaise ?Enfin, les scénarios Loup Solitaire révisés par Scriptarium continuent de pleuvoir chez Askfageln, le très dynamique éditeur Suédois, en espérant qu'un jour ils atteignent le sol français !
  14. Grey Star 1 (la version originale du livre-jeu connu en France sous le nom d'Astre d'Or 1 - Le Sorcier Majdar), qui va ressortir en édition collector chez Megara, a été complètement révisé par Scriptarium et Joe Dever. Les erreurs de renvois de paragraphes ont été corrigées, les règles de certaines situations ont été clarifiées (gestion de la VOLONTÉ notamment), et des objets bonus à choisir dans l'introduction ont été ajoutés pour cette édition anniversaire (en anglais). Gary Chalk a produit des illustrations complètement inédites pour l'occasion. Cette édition collector aura 2 couvertures inédites au choix, une par Gary Chalk et une par Pascal Quidault, qui s'est déjà illustré sur les éditions collector Lone Wolf chez Mongoose Publishing. La couv' classieuse de Pascal Quidault https://scriptarium.org/uploads/2017/03/15032701_10154740053018466_3391585189088041136_n-213x300.jpgUne illustration de Gary Chalk - Vous le reconnaissez, cet infâme batracien volant ??? Druse Quest est une aventure (mini AVH) en train d'être finalisée par Scriptarium, sous la forme des aventures bonus produites par Mongoose, Mantikore et Holmgard Press pour les éditions collector anglaises de Loup Solitaire, avec Yaz aux manettes, au scénario validé par Joe Dever himself, révisée et augmentée par Vincent, et sera relue et validée par Ben DeVere. Cette aventure met en scène les tribulations de l'Herboriste Madin Rendalim et de ses gardes du corps Chevaliers de la Montagne Blanche (croisés par Astre d'Or dans Grey Star 1) alors qu'ils explorent l'Empire Chadakine et la Forêt de Longuefougère pour retrouver l'Arbre Druse afin de soigner l'épidémie de Peste Rouge qui ravage Durenor. Cette histoire raconte comment ils ont trouvé l'arbre légendaire au cœur de la redoutable forêt, hantée par des créatures mutantes et un mal insidieux depuis un ancien cataclysme, et comment ils ont fait ensuite pour s'échapper de l'Empire Chadakine pour revenir à Durenor. Cette aventure Druse Quest est illustrée par Koa dans le plus pur style de Gary Chalk. Il ne fait pas bon croiser la route des mutants de la Forêt de Longuefougère dans Druse Quest (dessin par Koa)
  15. Ça y est, nous y voilà enfin, vous ne rêvez pas. 18 ans qu’on attendait cela, depuis la sortie du tome n°28 de cette « méga-campagne » de livres-jeux, La Cité de l’Empereur, en 1999. Grâce à Gallimard Jeunesse, la France est la troisième contrée après l’Italie et le Royaume-Uni à accueillir ce nouvel épisode : Loup Solitaire 29, L'Œil d'Agarash. Avant de nous quitter l’an dernier, Joe Dever nous fit l’immense cadeau de reprendre sa légendaire saga là où il l’avait laissée pour offrir l'aventure Loup Solitaire la plus longue jamais publiée, palpitante, pleine de rebondissements, de combats épiques, de voyages, d’énigmes (ha, les devinettes à l’auberge !) et d’émotions. Et pour célébrer le grand retour dans nos contrées, l’éditeur a mis les petits plats dans les grands : une version grand format, le maintien de la somptueuse couverture dessinée par Alberto Dal Lago (l’illustrateur des couvertures des éditions collector en VO), le retour des illustrations intérieures (par un nouveau venu, et pas n’importe qui : une star des comics, Giuseppe "Camo" Camuncoli), et de la carte (par Francesco Mattioli, illustrateur de toutes les cartes récentes du Magnamund). Scriptarium a assuré la relecture de la version originale pour faire en sorte que cet opus soit en totale cohérence avec les anciens et a accompagné la traductrice, de sorte que les anciens lecteurs retrouvent tous les noms de personnages, créatures et contrées qui les ont fait vibrer voilà des années ! L'Œil d'Agarash se déroule 17 ans après les événements survenus dans l’épisode 28. De très nombreux bouleversements ont affecté le monde de Magnamund dans l'intervalle, dont la fondation d’un nouveau monastère Kaï sur l’île de Lorn après le départ des Majdars, placé sous votre responsabilité… Il semblerait que l’Empire du Chai, en proie à de terribles intempéries et à une nouvelle invasion par les forces des Ténèbres, ait encore besoin de VOTRE aide, parce qu’il abrite à son insu un terrible artéfact que les ennemis des Royaumes Libres ne doivent récupérer sous aucun prétexte. Mais on ne va pas vous en révéler davantage ici, nous vous invitons à consulter notre synopsis détaillé sur la boutique Scriptarium, où le livre est déjà disponible, pour en savoir plus.
  16. Plus précisément les 20 et 21 mai 2017, à Nîmes, et pour Scriptarium sous les couleurs de Loup Solitaire cette année, à l’occasion de la sortie du très attendu volume 29 de la saga, L’Oeil d’Agarash, publié en 2016 par Joe Dever chez Holmgard Press, et traduit par les soins de Gallimard Jeunesse en 2017. Avec comme de coutume, un soutien actif à l’éditeur de Scriptarium, mais plus encore avec ce titre, puisque Vincent Lazzari avait déjà officié aux côtés de Joe lui-même en relecture de la vo, avant publication, et connaissait donc chaque virgule du texte. Un glossaire a été constitué et fourni à la traductrice, et une relecture fine du texte a été effectuée. Beau succès de vente, évidemment, le regard fiévreux de certains acheteurs découvrant, incrédules, la couverture, ayant valu à lui seul le détour ! Mais un petit succès également pour les deux rééditions Défis Fantastiques de Ian Livingstone : Les Sombres Cohortes (corrigée mais également complétée des pré-tirés issus de la seconde édition anglaise) et Le Sang des Zombies (expurgé de ses ultimes coquilles à l’occasion du passage en format poche). Et un stand très animé, en particulier le samedi, avec de nombreuses voix pour expliquer les différents projets aux visiteurs et défendre leurs couleurs, en particulier Yaz et plusieurs apprentis sorciers ! Côté masterisation, Inbadreams semble avoir réussi la mission de conversion à Rêve de Dragon confiée par un joueur passionné n’ayant pas réussi jusque là à convaincre son groupe de rôlistes pourtant aguerris d’essayer le jeu. Il a fait jouer une partie du scénario L'Acrobate de Denis Gerfaud, l'un de ceux réadapté pour le Livre des aventures de la souscription et il semble que tout le monde se soit bien amusé ! De son côté, Krull faisait découvrir à une table nombreuse les joies de Défis Fantastiques le jeu de rôle, via un scénario de donjon maison, ainsi que le nouvel écran prototype pour la gamme. Photos Valentin et David Lions
  17. Début novembre, invités par nos amis de Raven Distribution et Vincent Books (les éditeurs de Loup Solitaire de l’autre côté des Alpes) lors de la dernière Lucca Comics & Games, la plus grande convention européenne de BD et de jeux, en Italie, Ben Dever, accompagné de Vincent Lazzari pour Scriptarium, Alberto Dal Lago et Francesco Mattioli, a donné (et montré) quelques informations croustillantes à propos de Loup Solitaire 30, dont le titre anglais est Dead in the Deep. Nous avons pu apprendre que le livre était écrit à 50% et qu’il serait publié pour la première fois à la Lucca de 2018, en italien donc, mais une version française devrait suivre rapidement, Gallimard étant bien sûr sur les rangs. La convention a été l’occasion de dévoiler une version presque définitive de la couverture, par Alberto Dal Lago, contrastant de manière saisissante avec celle de l’Œil d’Agarash : Un gouffre, empli de lave, où agonisent d’horribles créatures mortes-vivantes. Et une main de métal griffue, pointant rageusement vers le ciel et un minuscule vaisseau volant… Quel est ce gouffre, vous demanderez-vous ? Les fans le connaissent… Au vu de la somptueuse carte de Francesco (elle aussi quasiment terminée) montrée à la Lucca, on peut vous dire sans se tromper qu’il s’agit de la Gorge de Maaken – le Gouffre Maudit de Loup Solitaire 4 ! À la suite de terribles séismes, le Gouffre Maudit a grandi depuis le dernier passage de Loup Solitaire. Il s’est étendu vers l’est, a avalé les ruines de Maaken, et détruit la cité libre de Casiorn ! Désormais, il est devenu le principal point de rassemblement des forces des ténèbres, leur offrant qui plus est un nouveau et terrible pouvoir, capable de ressusciter les armées des Seigneurs des Ténèbres. Dans Dead in the Deep, Dever et Lazzari nous ont révélé à Lucca que le Grand Maître Kaï Main d’Acier (LS 19, 29) a été capturé par les forces des ténèbres et enfermé dans les donjons souterrains d’Emolyria, une ancienne cité Lyrisienne elle aussi détruite par la gorge de Maaken des siècles plus tôt. Il VOUS incombe d’aller le libérer, et pour cela la Guilde de l’Étoile de Cristal et les Sages de Varetta sont en train d’échafauder une diversion à grande échelle, afin de vous ouvrir la voie à travers les rangs des armées maléfiques se dressant entre vous et la cité… Mais réussirez-vous là où votre égal, Main d’Acier, a échoué ? Car dans les profondeurs de Magnamund demeure enfoui, oublié de tous, un terrible pouvoir, le véritable héritage des Seigneurs des Ténèbres. Brûlant, affamé, alimenté par les souffrances des morts. Avide de jaillir de la Gorge de Maaken pour déferler sur le monde et se repaître des vivants… Vivement 2018 !
  18. Ceux qui connaissent notre webzine Draco Venturus ont pu se demander pourquoi cette belle aventure s'était arrêtée. Réponse : l'acquisition de la licence pour Défis Fantastiques le JdR, l'approfondissement des travaux sur nombre de chantiers Loup Solitaire, les relectures pour Gallimard Jeunesse n'ont pas permis à notre petite équipe de continuer à mener de front aussi la production de pavés comme Draco Venturus, dont le 3e et dernier numéro a été mis en ligne à l'automne 2013. Et évidemment, l'arrivée des projets Œil noir et Rêve de Dragon n'ont rien fait pour arranger les choses. Pourtant, les anciens de DV gardions toujours dans un coin de nos têtes l'idée de relancer la machine, et c'est grâce à l'association Alkonost que ce rêve de renaissance a pu se concrétiser. Après la publication pendant plusieurs années d'un webzine voisin dans le concept, la Saltarelle (avec laquelle quelques ponts avec Scriptarium existaient déjà), rebaptisé Alkonautes pour un numéro unique en 2016, une partie de l'équipe du jeune éditeur de livres-jeux a souhaité continuer à publier du zine, en partenariat avec Scriptarium cette fois, dans un objectif d'expression de sensibilités proches mais plus variées, et de partage des tâches, pour alléger le travail de chacun, alors que les projets de publication en propre des deux éditeurs sont en plein développement. Le numéro 1 est donc sorti, vous pouvez le télécharger ici : https://scriptarium.org/files/category/2-magazines-gratuits Au programme : deux hommages à Joe Dever, le papa de Loup Solitaire, et David Latapie, l'homme à l'origine de Scriptarium, un dossier Oeil noir, un reportage sur la Fighting Fantasy Fest, une interview du Steve Jackson américain, des articles sur les sorties livres-jeux et AVH, un article sur la 4e édition des LDVELH, des critiques, dont une sur l'adaptation du Sorcier de la Montagne de Feu par Tin Man Games, une nouvelle, du background JdR, et j'en passe : 130 pages de bonne lecture pour cet été !
  19. Cette année encore, Loup Solitaire sera à l’honneur du festival de bande dessinée de Lucques « Lucca Comics and Games ». Il s’agira même d’une édition très spéciale, symbole de grand renouveau pour la gamme. Jugez plutôt : L’épisode 30 de la saga des livres-jeux Loup Solitaire, Dead in the Deep, y sera présenté en avant-première mondiale en italien (sous le titre Morte Nell’Abisso). Cet opus sera le premier à avoir été rédigé par le tandem Ben Dever / Vincent Lazzari (de Scriptarium) à partir des notes laissées par Joe Dever avant son décès. Doté d’une couverture sublime d’Alberto dal Lago nous montrant un gouffre rempli de lave d’où émergent des créatures terrifiantes en pleine agonie, le livre contient aussi une carte de Francesco Mattioli et est l’un des épisodes les plus longs de la saga avec près de 500 pages dans la version italienne, ayant bénéficié de l’expertise Scriptarium en termes de relecture (Florent Haro, Andreas Andreou) et d’édition (Gavyn Duthie). Gallimard Jeunesse est évidemment sur les rangs pour le traduire en français prochainement. A côté de Dead in the Deep, Ben Dever s’est associé à l’éditeur anglais Vizionizar pour permettre la naissance d’un nouveau jeu vidéo Loup Solitaire, une fois de plus pour support mobile, mais d’un genre nouveau, puisqu’il s’agira d’un jeu de rôle en réalité augmentée. La première démo de #LoneWolfAR sera présentée dans les rues de Lucques durant le festival, amenant ceux qui l’essaieront à vivre des aventures sur tout le site de la convention, pour affronter des Gloks, damer le pion à des Druides de Cener, pratiquer des disciplines Kaï, rencontrer des amis de Loup Solitaire, résoudre des énigmes, le tout en réalité augmentée. L’application peut être obtenue sur http://www.lonewolfar.com/download/. L’événement #LoneWolfARLucca peut-être suivi sur Facebook @lonewolfargame. Scriptarium est une fois de plus impliqué en expertise, relecture et développement dans cet excitant projet ! Vincent Lazzari sera l’émissaire de Scriptarium à Lucques, mais également en tant que co-auteur de la saga.
×
×
  • Créer...

🍪 Vous prendrez bien quelques cookies ?

Notre système requiert l'installation de certains cookies sur votre appareil pour fonctionner.