Aller au contenu

Yaztromo

Président
  • Compteur de contenus

    3 664
  • Inscription

  • Dernière visite

2 abonnés

Visiteurs récents du profil

3 248 visualisations du profil

Réputation de Yaztromo

  • Très populaire Rare
  • Machine à poster Rare
  • Actif
  • Premier message
  • Réagi bien

Badges récents

406

Réputation sur le site

  1. Possible. Mais souhaitable, je dirais pour ma part non. Pourquoi ? Pas parce que je n'aime pas cette série, bien au contraire, c'est ce qu'a fait de mieux à mon avis Steve Jackson, mais la 4e édition constitue déjà une référence, en incluant non seulement les fruits d'un décorticage en règle par Scriptarium, mais aussi la totalité des dessins inédits jusque là, et un format identique à la v5. Le seul intérêt de la rééditer en v5 serait que nous y ajouterions des Archives de l'Ancien Monde, et que de nouveaux dessins de couverture seraient réalisés, peut-être mieux que ceux de la 2e édition repris depuis (dont je n'ai jamais été fana, en toute franchise) mais pas forcément non plus. Et cela au détriment de 4 autres rééditions ou sorties de DF, LS ou QdG, sachant que le rythme de sortie est lent, et que chaque publication est précieuse. Bien sûr, j'ai noté que Sorcellerie était indisponible, mais il suffit à l'éditeur de procéder à des réimpressions de la 4e édition pour pallier à la rupture de stock, comme cela a déjà été fait plusieurs fois, y compris alors que la v5 était déjà en circulation. (Encore une fois, la proximité de format aide.) En tout cas, nous n'avons aucun écho d'une volonté de rééditer en v5 cette série, et moi je m'en réjouis plutôt, si c'est au service de la publication des inédits DF et LS, ou de la réédition de certains titres jamais ou rarement réédités, comme ceux de la 4e série LS ou les DF de Keith Martin, par exemple.
  2. Ah c'est donc un bug qui n'a pas été corrigé, bien vu. On verra si on peut faire rectifier dans une réimpression.
  3. Le Tyran du Désert, paragraphes 310 ou 341, dans le palais de Barrakeesh. Bonne nouvelle que les livres soient arrivés, nous sommes impatients de les découvrir en dur !
  4. A l'heure où Philippe est en train de suer sang et larmes pour fignoler les ultimes travaux pour la réédition par Scriptarium tant attendue des Héritiers de Dorgan de Gildas Sagot, que nous avons bon espoir de pouvoir présenter au Festival international des jeux de Cannes en février, n'hésitez pas à aller l'encourager et à lui dire tout le bien que vous pouvez penser de ses illustrations, en lui rendant visite à l'exposition qui vient d'ouvrir à Montreuil et qu'il partage avec Gilles Bachelet, autre grand illustrateur jeunesse (Philippe a illustré aussi de nombreux livres, notamment chez Gallimard, et en particulier l'édition anniversaire du Sorcier de la Montagne de Feu). Elle fait suite à une résidence d'artistes l'an dernier, au cours de laquelle ils ont animé plusieurs ateliers (dans le cadre du Mois des arts pour l'enfance, le MARMOE), et l'expo se tient à la Bibliothèque Robert Desnos, au 14 boulevard Rouget de Lisle à Montreuil (Seine St-Denis). Philippe devrait être présent les samedis 21 et 28 janvier en 2e partie d'après-midi, mais l'exposition sera ouverte tous les jours jusqu'au 3 mars, et il sera possible aussi d'y rencontrer Gilles Bachelet.
  5. Très juste. J'hasarderai une explication aussi : je trouve la nouvelle couverture du 3 moins attractive que celle du 2, que personnellement j'aime beaucoup (évidemment à ne pas comparer à celle culte de Peter Andrew Jones – une de mes préférées de tous les temps – mais franchement, et c'est pas parce que j'ai contribué au choix de la scène, je trouve que la nouvelle est bien dynamique et "donne envie"). Après, la rupture de stock peut être liée aussi à des choix de volume d'impression. Aucune raison que Gallimard Jeunesse soient épargnés par les problématiques de hausse des coûts d'impression et de stockage (nous nous sommes en plein dedans, à petite échelle) et donc ils ont peut-être réduit la voilure en terme de volume d'impression depuis celle de LS3 v5. J'en profite aussi pour signaler avant que la question légitime soit posée, car je me suis renseigné auprès de l'éditeur dès que j'ai eu vent de cette nouvelle rupture de stock, que la prochaine réimpression ne sera malheureusement pas encore celle intégrant les éléments manquants de notre relecture de l'été dernier (et au passage la re-correction de l'histoire de la Lance magique).
  6. Yaztromo

    Les brèves de 2023!

    Plutôt des aventures supplémentaires, car certaines ne sont pas "canon" ou d'un intérêt très limité donc nous ne les publierons pas. Mais il y a de quoi faire avec de très nombreux textes excellents, qu'ils soient d'écriture francophone ou non. Le monde s'appelle Magnamund, pas le Magnamund (à ne pas confondre avec les continents, qui s'appellent le Magnamund Septentrional et le Magnamund méridional), donc on ne peut pas dire "au Magnamund". Mais nous relançons une petite consultation interne pour le titre de la série, car d'autres options sont possibles.
  7. Hélas non, Gildas n'a jamais terminé cette série qu'il aimait pourtant tout particulièrement. Nous avions justement en projet de l'accompagner pour la rédaction des 2 tomes manquants, une fois les D&S réédités. Et il n'a à notre connaissance hélas pas laissé de matériel qui nous permettrait d'extrapoler et compléter (comme notre comparse Vincent Lazzari l'a fait avec les derniers LS), à supposer que nous ayons l'accord des ayants-droits. Bon, pour autant, nous n'excluons pas une réédition aussi de cette mini-série, car elle a ses qualités (mais donc évidemment pas tout de suite). Concernant La Planète Rebelle, à ma connaissance Steve Jackson et Ian Livingstone n'ont pas récupéré les droits dessus, et rien ne dit dit que Robin Waterfield ait l'intention de les leur céder, donc peu probable que ce soit réédité tant que la situation ne change pas. Mais peut-être que la sortie de l'adaptation BD pourra faire changer les lignes ? Evidemment, cela nous intéresse, dans le cadre de notre nouvelle collection BD, et en lien avec Aventures stellaires sur lequel notre équipe travaille.
  8. La totalité ou la majeure partie de tous ceux qui existaient dans les éditions précédentes plus les nouveaux, je ne pense malheureusement pas, car même sans parler de problèmes de droits sur certains, au rythme de sortie actuel, il y en aurait pour plusieurs décennies. Mais on peut miser à mon avis sur les Loup Solitaire et Quête du Graal restants (je l'espère en tout cas très fort pour les LS – et nous ferons en tout cas notre possible pour que ça se concrétise) et la plupart des Défis Fantastiques de Steve Jackson et Ian Livingstone ou ceux d'autres auteurs sur lesquels ils ont récupéré les droits (la plupart des Jonathan Green et les Keith Martin, à notre connaissance – là aussi nous essayons de sensibiliser l'éditeur à l'intérêt à ce que au moins les meilleurs titres puissent revenir, paradoxalement des DF souvent peu ou pas réédités à ce jour).
  9. Bonjour à tous, et au nom de toute l'équipe, je vous souhaite une excellente année ! Je vais en profiter pour dresser un bilan de notre activité de l'année passée et annoncer la couleur pour celle qui débute, dans les deux cas pleines de sympathiques projets. 2022 a vu l’aboutissement de plusieurs de nos chantiers, publiés en propre ou par des éditeurs partenaires, vous aurez plus de détails en cliquant sur les liens donnés ci-après. Défis Fantastiques : année faste pour le jeu de rôle, avec le recueil de scénarios Périls dans les contrées de Titan, et le supplément de contexte Voyages en terre d’Arion de Graham Bottley mais très augmenté par notre équipe (présenté en avant-première à la Fighting Fantasy Fest, à laquelle nous avons eu à nouveau la joie de tenir un stand et de rencontrer plein d’auteurs, illustrateurs et éditeurs de la licence Défis Fantastiques et de livres-jeux ) ; mentionnons aussi dans le JDR-Mag 57 du printemps le scénario Au-delà des Apparences de Rémy Lucot ; un autre de ses scénarios a été publié en anglais, cette fois – Scarlet Blue – dans le Warlock Returns 6, les 4 numéros de l’année du magazine ayant par ailleurs continué à proposer des traductions d’éléments de nos annexes francophones L’Auberge du Fin Meneur des livres ressources de la gamme, en l’occurrence les nouveaux peuples jouables. Plus notable est la publication d’un 1er supplément d’Advanced Fighting Fantasy (la VO) sur lequel nous avons contribué, le “développement du développement” de Citadel of Chaos de Steve Jackson par Brett Schofield, largement bâti sur les éléments descriptifs du 1er scénario de notre campagne Le Tambour de Gondrim (plans, PNJ…) et sur lequel nous avons également apporté notre regard d’experts pour faire ajuster un certain nombre d’éléments nouveaux ; côté livres dont vous êtes le héros, une seule réédition v5 décortiquée et agrémentée d'Archives (de l'Ancien Monde) par nos soins, Le Pirate de l’Au-delà de Jonathan Green, mais 5 réimpressions v5, dont la charte graphique se stabilise peu à peu avec notamment la réapparition des logos sur les dos, mais surtout l’ajustement de quelques bricoles encore, essentiellement pour des harmonisations de règles mais pas seulement, notamment pour Le Sorcier de la Montagne de Feu et La Citadelle du Chaos. (Le perfectionnisme presque maladif, ça vous parle ?) ; à noter enfin qu’à l’occasion des 40 ans des DF, votre mage favori a contribué à deux beaux articles pour L’Eclaireur FNAC et le site de France Culture, ce dernier étant un véritable article dont vous êtes le héros avec arborescence à explorer ! Thomas a également pu parler de la gamme DF-Jdr à Octogônes, lors d'une interview du site Guerre & plomb et nous avons offert un lot DF-Jdr pour la 3e édition de la convention bretonne Tourc'h de rôle pour laquelle nous étions partenaire. Loup Solitaire : une année importante, marquée d’abord par l’achèvement, 15 ans après son lancement par Joe Dever, de la réédition en éditions collector de la saga LW, avec celle du tome 28, The Hunger of Sejanoz (La Cité de l’Empereur en VF), augmentée, en plus de la coutumière aventure-bonus (d’August Hahn – The Edge of Night, illustrée par un autre de nos gros contributeurs, Koa) de 50 paragraphes additionnels, conformément au souhait de l’auteur, qui avait toujours été frustré que l’éditeur de la 1re édition lui ait demandé de réduire la voilure, à une époque où les livres-jeux ne se vendaient plus et à l’aube d’une traversée du désert de presque une décennie. C’est une nouvelle fois le tandem Vincent Lazzari-Ben Dever qui signe cette addition conséquente ; mais 2022 est aussi l'année d’un nouveau départ avec le lancement des Definitive Editions ("DE") des éditions encore améliorées par un groupe d’experts auquel participe fortement Scriptarium, et Ben Dever, qui intègrent aussi des bonus "Archives" dont l’idée a été reprise de nos Archives de Magnamund de la VF (même si les contenus en sont différents). La série Kaï complète (tomes 1 à 5) a été publiée dans l’année ; de l’autre côté de la Manche, Gallimard Jeunesse a poursuivi aussi les rééditions, en terminant la même série (Le Gouffre Maudit et Le Tyran du Désert) et en rééditant en version standard le tome 1 Les Maîtres des Ténèbres dans sa version augmentée par Joe (avec une nouvelle couverture, au passage). Pour ces 3 livres, la participation de nos experts aux DE a permis l’intégration dans la 5e édition française de toutes les modifications importantes et notables. Cela a pu être fait pour partie aussi pour la réimpression très attendue de LS2, La Traversée Infernale mais il faudra attendre la suivante pour l’ajout des modifications qui ont dû être laissées de côté faute de temps. Quant à LS29, L'Oeil d'Agarash, il a lui aussi été réimprimé, en intégrant au passage comme pour les DF quelques nouveaux ajustements, en bonne partie liés aux règles. Pour être complets, n’oublions pas la réédition corrigée par nos soins du 4e Quête du Graal aussi, Le Voyage de l’Effroi de J.H.Brennan (cf. ici pour des détails sur les sorties LDVELH 2022). L'Oeil noir : sortie du dernier chantier traduit par nos soins pour Black Book Editions, le recueil de scénarios La Voie des Héros ; Webzines : Alko Venturus 3 est arrivé en début d’année, on peut signaler aussi la sortie du copieux n°5 du confrère Le Marteau et l’Enclume consacré à la série Défis et Sortilèges et aux autres rares séries de LDVELH françaises, dans lequel on trouve une interview d’Inbadreams sur la série de livres-jeux Pérégrinations d’un voyageur onirique dans l’univers de Rêve de Dragon, et une autre de votre serviteur multi-dimensionnel apportant des éclairages sur l’oeuvre de Gildas Sagot et notre réédition d’une partie de celle-ci. Cela fait d’ailleurs une excellente transition pour attaquer le programme 2023, puisque notre prochaine et proche sortie, avec quelques semaines (de plus) de retard, sera Les Héritiers de Dorgan, le 1er volume réédité du cycle de Dorgan, de la série Défis et Sortilèges. Les autres livres ayant d’ores et déjà été relus par notre équipe, il est envisageable de les voir arriver à la suite, à un rythme d’un tous les trimestres, sous réserve que les nouveaux dessins et textes bonus puissent être réalisés régulièrement, mais Le Sanctuaire des Horlas au moins devrait suivre. Et décidément, que de défis pour 2023, car nous avons un fantastique programme aussi : côté jdr : la campagne L'Ombre d'Elim de Marc Gascoigne et des rééditions de produits épuisés ou presque publiée au 1er semestre, l’avancée des chantiers du supplément de contexte et d’aventures Sable Noir et de l’adaptation SF/post-apo de DF-Jdr, Aventures stellaires (quelques détails ici) ; côté BD, la publication de La Guerre de la Dent-du-Troll, l’adaptation BD du roman de Steve Jackson inédit en français, illustrée par Gavin Mitchell ; le lancement de la traduction de l’ouvrage de référence VOUS êtes le héros de Jonathan Green sur l’histoire de la licence DF (plus précisément de la mise à jour en cours par l'auteur en un seul gros livre des 2 volumes précédemment publiés) ; sans oublier toujours un gros travail d’accompagnement de Gallimard Jeunesse sur les DF (décorticages, bonus, glossaire pour les traductions et conseil sur les couvertures), avec notamment la traduction de l’inédit de Steve Jackson Secrets of Salamonis et la réédition v5 de La Nuit du Nécromancien de Green, tous deux publiés en mai (quelques détails ici). Du côté de Loup Solitaire, une bonne partie de nos travaux dans l’univers, depuis l’origine de Scriptarium, sont paradoxalement en anglais, pour différents éditeurs non francophones. La présence de Vincent Lazzari, devenu co-auteur de la série de livres-jeux, à la Dragonmeet à Londres, en décembre, aux côtés de Ben Dever et Gary Chalk, en était une belle illustration. Plusieurs annonces alléchantes à cette occasion (ici) pour des projets sur lesquels Scriptarium ne manquera pas de s’impliquer comme de coutume, mais aucune importante concernant des sorties 2023, si ce n'est la poursuite de la réédition des DE (dont les tomes 6 et 7 sont attendus dans les jours qui viennent). Ce n'est pas le cas côté français : Gallimard Jeunesse enclenche aussi la réédition de la 2e série, avec La Pierre de la Sagesse et La Forteresse Maudite en janvier, et La Métropole de la Peur en mai (tous dûment décortiqués, intégrant les modifications des DE, et agrémentés de bonus par nos soins) mais Scriptarium devrait en complément enfin rejoindre la cour des éditeurs LS avec la publication dans les mois qui viennent : des Prédateurs de l’Ombre de Florent Haro, illustrée par Koa (avec des dessins additionnels en cours de réalisation), premier titre de notre nouvelle collection de livres-jeux Aventures en Magnamund, que nous espérons longue, et qui permettra au public francophone de découvrir toutes les aventures-bonus des éditions collector britanniques écrites par des auteurs de Scriptarium depuis une décennie, ainsi que les meilleures de celles publiées par d’autres auteurs talentueux ; du Crâne d'Agarash, la BD de Joe Dever inédite en français publiée initialement en 1994, et illustrée en noir et blanc par Cyril Julien et Brian Williams, tout spécialement colorisée pour l’occasion, mais dans le souci qui nous caractérise de toujours être au plus près des plus infimes détails du canon pour ne pas faire du hors-sujet ; un point commun entre la série Aventures en Magnamund et Le Crâne d’Agarash est que nous avons commandé de nouvelles cartes couleur à Francesco Mattioli et complétons, comme pour les LDVELH, par des Archives de Magnamund ; Côté Oeil noir, le chantier de traduction des aventures en solitaire, pour des publications en propre Scriptarium, en marge et complément du coeur de gamme jeu de rôle publié par BBE, devrait être suffisamment avancé pour que nous puissions publier dans l’année deux premiers titres dans cette nouvelle petite collection, qui s’alignera en terme de charte graphique sur nos différentes séries de livres-jeux (Pérégrinations d’un Voyageur onirique, Défis et Sortilèges, Aventures en Magnamund) : La Conspiration des Magiciens, une aventure dans laquelle on incarne, comme son nom et sa couverture peuvent le laisser imaginer, un Magicien, dans le cadre d’une dangereuse enquête ; La Nuit du Baptême du Feu, un solo dans lequel on incarne une “pirate de Thorval” comme on disait autrefois, une jeune guerrière thorvaloise pleine de caractère. Concernant Rêve de Dragon, après une année tristement vide de nouveauté, mais pour autant pas de travail d’écriture, relecture, adaptation, illustration et maquettage, nous allons faire en sorte que 2023 puisse amener enfin du matériel : les tant attendus Miroirs des Terres Médianes de Denis Gerfaud, le 3e livre-jeu d’Inbadreams Le Chas et les cochons, ou la nouvelle campagne sur laquelle nous commençons à réfléchir. Un peu plus de matière dans cet article ou dans l’interview de Vincent Vandemeulebrouck, une de nos nouvelles recrues passionnées, à Octogônes, par l’équipe de Guerre & Plomb. Pour finir cette longue liste qui peut donner un peu le tournis, le 4e numéro d’Alko Venturus devrait aboutir ; à noter enfin que notre coopération avec le Marteau et l’Enclume se poursuit, après des interview et relectures ces dernières années pour les dossiers spéciaux Sorcellerie!, LS et Défis et Sortilèges, c’est cette fois un dossier DF qui doit apparaître dans le prochain numéro. Mais si vous souhaitez en voir et en entendre plus sur tout ça, la meilleure façon est de venir nous retrouver au stand que nous allons partager avec nos partenaires d’Alkonost et de Posidonia, sous la bannière Le Plumier des Chimères, au Festival international des jeux de Cannes, où nous retournons cette année, du 24 au 26 février. Nous serons ravis de vous y voir !
  10. Oui, a priori, la "nouvelle" v5 de 2022, la version longue, sera désormais l'édition standard, celle que l'on voit 2 posts plus haut serait donc l'ultime édition de la version courte de l'aventure, à conserver par les collectionneurs, ou les nostalgiques de la version courte (qui a notamment des illustrations différentes, y compris intérieures). A noter que les bonus sont les mêmes par contre dans les 2 versions. Merci pour la sympathique photo des tes "outils de jeu", leodu007 ! Ah, et sois le bienvenu sur ce forum. Effectivement, et j'ajouterai, ce qui est encore plus important, qu'il y a sur la v5 un gros travail d'harmonisation des traductions entre livres (et même au sein de chaque livre) car il y a eu plusieurs traducteurs de la série, chacun amenant ses propres traductions à certains noms, et pas mal de corrections liées à la traduction. Pour être parfaitement honnête, un petit bémol sur l'intégration des modifications présentes dans les nouvelles éditions, dites définitives, de l'éditeur anglais Holmgard Press : comme ces éditions ont commencé à être publiées en 2022 seulement, les v5 publiées précédemment n'intègrent pas toutes ces modifications. A ce jour seulement LS1, 4, 5, 6 et 7. La réimpression de LS2 de septembre a permis d'intégrer les plus importantes de ces modifications nombreuses, mais pas toutes faute de temps (en attendant la prochaine réimpression) et LS3 en contient très peu (seulement celles issues de mon travail de relecture de LS3 qui ont été remontées pour intégration dans la Definitive Edition – car Scriptarium relit les livres pour Gallimard Jeunesse ET Holmgard Press). En tout cas, ravi que ta découverte de Loup Solitaire ait été enthousiasmante ! Quand on tombe dedans, en général, c'est profond et durable.
  11. ... mais moins que ce qui aurait pu être fait. Gildas était d'accord à l'idée que des choses soient revues, mais il a disparu avant que nous puissions entamer de sérieuses discussions avec lui sur les points à changer (que ce soit sur l'équilibrage ou la cohérence/le background). Du coup, par respect pour lui, nous avons décidé de toucher le moins possible à son travail, en dehors de quelques ajustements et harmonisations.
  12. Yaztromo

    Les brèves de 2022

    Une scène avec le Zakhan Kimah fait partie de nos propositions, mais pas le Zadragon par contre. Nous avions trop peur de la perte en ligne entre les descriptifs que nous transmettons à l'éditeur et la "licence artistique" (déjà vécue ) et que le Zadragon devienne un dragon lambda, comme on en a déjà vu pléthore sur des couvertures de LDVELH ou de livres de Fantasy.
×
×
  • Créer...

🍪 Vous prendrez bien quelques cookies ?

Notre système requiert l'installation de certains cookies sur votre appareil pour fonctionner.