Aller au contenu

Beryl

Membre
  • Compteur de contenus

    220
  • Inscription

  • Dernière visite

Visiteurs récents du profil

2 196 visualisations du profil

Réputation de Beryl

  • Premier message
  • Actif
  • Réagi bien
  • Démarreur de conversation
  • Une semaine déjà

Badges récents

93

Réputation sur le site

  1. Beryl

    Onze reflets d'anciens rêves

    Même si je les ai tous (voire en double avec les Trois Reflets), je prends !! Par contre, Octobre quand ? Début, mi ou fin ? Parce que vers le début, je serai encore en vadrouille et je voudrais être sûr de ne rien rater ! :)
  2. Beryl

    Compétences de vocation

    L'expérience acquise par le stress est pour moi la plus grosse injustice, si je peux employer ce terme. Pour compenser cela, je fais tirer le jet de points de rêve à +1, voire +2 pour les vrai-rêvants. En ce qui concerne les vocations, je ne les utilise plus. Il faut dire que ma dernière création de persos remonte à un bon moment !
  3. Beryl

    Nouveaux PDF Rêve de Dragon

    Je comprends. Mais je vais faire mon papy ronchon : quel intérêt d'imprimer en haute qualité quand on a les livres ? J'ai imprimé quelques pages d'aides de jeu et honnêtement la qualité était déjà top avant ! À moins que... j'ai pas vérifié... peut-être est-il possible de n'acheter que les pdf ?
  4. Beryl

    Nouveaux PDF Rêve de Dragon

    Ouch ! Un sérieux embonpoint, les mises à jour. La version en un seul fichier pèse deux fois plus lourd que la précédente ! En tout cas, merci à toute l'équipe de Scriptarium !
  5. Beryl

    Matériel RdD de Thias

    Je dirais même : "de là est venuE l’idée de l’écaille de confort". D'ailleurs, il y pas mal de coquilles par-ci par-là. Mais je ne boude pas mon plaisir de tomber sur ce genre d'aide de jeu. Encore merci, Thias !
  6. Beryl

    Matériel RdD de Thias

    "De là est venu l’idée de l’écaille d’efficacité." Ne serait-ce pas plutôt "De là est venu l’idée de l’écaille de confort" ? De même dans l'encadré de description.
  7. Beryl

    Matériel RdD de Thias

    Merci Thias pour ce scénario. Tes persos ont encore fait bonne impression ce week-end à la convention des Griffons à Pessac. Surtout Ludivine qui a sommé un Laveux (monstrueuse ECPI de lave de Taille 20) de "se mettre à genoux devant l'exécutrice de Mortibus" ! Tout cela, très sérieusement Elle s'en est sortie, rassure-toi, mais elle a eu chaud !
  8. Merci Udhessi ! Je n'ai pas le Charnier (enfin, je ne le trouve pas dans ma tonne de scénars !) J'avais laissé de côté la Quête de la belle Glatissante et l'Omelette (que j'ai en version EastNWest) parce que je les trouvais trop longs. Je m'éclipse, ne voulant pas polluer plus avant le post de Kroc...
  9. En fait, le meilleur outil, c'est celui qu'on maitrise. Certains plantent des clous avec un tournevis et y arrivent mieux que d'autres avec un marteau. On peut faire de la merde en LaTeX (faut forcer quand même, mais on y arrive !) et de très belles choses avec un traitement de texte plus classique. Les scénarios du compère Udhessi en sont un bon exemple ! Et je dis pas ça parce que voilà deux jours que je fouille désespérément dans ma scénariothèque pour trouver ce que je vais faire jouer dimanche prochain en convention
  10. TeX, c'est la base. Le langage de composition de texte. Il est tellement stable qu'aucune nouveauté n'y entre depuis de nombreuses années. Je ne connais personne qui utilise directement TeX. Il doit bien rester quelques vieilles momies de l'informatique à ne jurer que par TeX. LaTeX est un ensemble de macros TeX. Ça simplifie déjà pas mal et c'est en perpétuelle, mais très lente, évolution. C'est ce qu'utilisent les barbus de la composition et ils sont nettement plus nombreux, ceux-là. Extrêmement puissant, mais à la courbe d'apprentissage assez longue (euphémisme !), comme tout langage. Si tu veux te faire plus mal, tu peux même rajouter une couche lua avec le moteur Lua(la)Tex. Et non, Udhessi, aucune interface ergonomique dans LaTeX, c'est juste du texte. Si tu veux t'y remettre sans rien installer, tu as Overleaf qui dépatouille pas mal. LyX, c'est justement une interface ergonomique, n'en déplaise à notre Kroc local ! Les utilisateurs de LaTeX pur conchient ce genre de programme qui "code" à votre place et les vieux qui ont assez mis (et les mettent encore trop à leur goût) les mains dans le cambouis de la programmation, comme moi, l'encensent pour sa facilité d'utilisation. Si tu tiens à coder du LaTeX avec aisance, tu peux aussi passer par Kile, Texwork, Texmaker, etc. Mais les vieux barbus ci-dessus ne jurent que par Vim (voir Vi pour les plus vieux). De toute façon, ils ne jurent que par Vim pour quoi que ce soit. Pour certains hérétiques, c'est Emacs le boss. Encore des querelles de clocher !
  11. 1. Oui, LyX nécessite une distro TeX qui s'installe en quelques minutes ! J'avoue que pour écrire une simple lettre, c'est effectivement sortir le bazouka pour tuer une mouche. Par contre, pour un bouquin... Il faut dire qu'on n'est pas obligé d'installer la distro entière, pouvant ainsi l'alléger considérablement. 2. LyX n'utilise en effet pas l'affreux bandeau à la mode de Word & Co (je dis "affreux" pour rester courtois). Des goûts et des couleurs... 3. On peut utiliser LyX sans connaître aucune commande TeX/LateX. On définit une classe de document et 99% du boulot est fait. Comme courbe d'apprentissage, je pense qu'on peut difficilement faire moindre ! 4. LyX intègre Hunspell à la compilation. Suffit de lui dire (même sans, depuis quelques versions). Le correcteur orthographique est donc bien présent. Le dictionnaire des synonymes est facilement téléchargeable. J'utilise aussi le mode sombre depuis un moment ! 5. C'est oublier un peu vite le nombre de formats d'exportation de fichier ! Il gère même l'OpenDocument. Bref, on pourrait en débattre encore longtemps !
  12. J'utilise LyX depuis au moins 20 ans et quasi au quotidien quand je suis en période d'écriture frénétique. Avec des réglages au poil de cul de vieille coupé en quatre (désolé, c'est l'unité ultime de précision par chez moi) et quelques habituelles commandes LateX bien placées, j'arrive à sortir toutes les mises en page qui me passent par la tête. Alors tu penses bien, mon cher Kroc, que je ne vais pas changer de crèmerie de sitôt ! Surtout pour un soft payant ! Mon gosse se fout déjà de moi parce que je n'ai jamais approfondi le LateX (qu'il maitrise bien, ce p'tit c*n !), c'est pas pour apprendre le Markdown ! Quant à dire que LyX est "d'une autre époque", tu peux développer ?
  13. Amis rêveurs bonjour ! Je pose dans le coin, comme promis, un récit qui détaille la campagne que je mène depuis plus de deux ans à Rêve de Dragon. "Seuls les Dragons Savent" est une instance du "Trésor de Black Squirrel", précédée d'un court résumé de "La Dernière des Talawis". Il fait suite à "Jusqu'à Perte de Rêve", instance de "L'Auberge des Derniers Voyageurs" déjà présent en téléchargement ici. Ce conte sera disponible sous forme de livre sous peu (en cours de validation). "Jusqu'à Perte de Rêve" est déjà édité. Le prix demandé n'est que pour l'impression ; je ne gagne rien dessus. Je mettrai le lien si j'ai l'autorisation du staff local !
  14. Version 1.0.2

    25 téléchargements

    Récit d'une instance du Trésor de Black Squirrel précédé de La Dernière des Talawi. Suite de Jusqu'à Perte de Rêve, qui relate une instance de l'Auberge des Derniers Voyageurs. Plus de deux ans de jeu dans le monde de Rêve de Dragon.
  15. Oui c'est globalement bien résumé. Effectivement, si on a compris la table et le principe des bonus/malus, le plus dur est fait, côté règles. Par contre, sa prose fait saigner les yeux !
×
×
  • Créer...

🍪 Vous prendrez bien quelques cookies ?

Notre système requiert l'installation de certains cookies sur votre appareil pour fonctionner.