Aller au contenu

À prendre en compte pour la réédition des règles


Yrion Celak
 Partager

Messages recommandés

  • Modérateur

Je me permets de créer ce sujet dans le but de faire remonter d'éventuelles corrections à apporter aux règles dans le cadre de la réédition (corrections de type errata uniquement).

J'en suis arrivé à cela suite à une intervention faite sur le forum Rêves d'Ailleurs.

Stephane769 y pose une question concernant le sort d'Oniros Illusion humanoïde :

en résumé, les paramètres du sort indiquent r2+ (sa dépense en points de rêve), mais aucune précision n'est donnée dans le texte du sort quant au résultat du sort qui varie en fonction du nombre de points de rêve dépensés.

En fouillant un peu, l'information peut être trouvée dans la 1ère édition. Le même sort existe dans la 1ère édition et son texte contient la phrase :

"Le magicien peut créer un Humanoïde par 2r dépensés."

Il semble donc que cette information ait disparu dans la 2ème édition. Il serait judicieux de profiter de la réédition pour corriger cette absence.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 1 mois plus tard...
  • Modérateur

N'ayant eu aucun retour, j'ignore si ce que j'ai signalé dans mon message ci-dessus a été vu par l'équipe travaillant à la réédition des règles de RdD2. Peut-être n'est-ce pas le meilleur endroit pour faire remonter des informations intéressant la réédition.

Quelqu'un du Scriptarium pourrait-il me confirmer si l'information a été lue ? Ou si je dois la transmettre par un autre canal (courriel, Message Privé...) ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Administrateur

Merci de cette remontée.

Voilà la réponse de Denis: "J'ai regardé le sort incriminé. Il s'agit de la zone d'Oniros d'Illusion Humanoïde. Il y a effectivement un r2+ qui résulte d'une erreur jamais corrigée. C'est juste r2 qu'il faut lire. A corriger, donc."

On s'en occupe.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour ma part, j'avais relevé ce qui me semblait être quelques incohérences dans la table de fatigue pour la marche.

Par exemple, il vaut mieux marcher 4 heures à v4 sur du terrain malaisé (on fait 32km pour 16 fat) que 5 heures à v3 (on fait 3km pour 15fat). Avec une heure de repos en plus que ça rapporte et 2km de plus, c'est tout bénéf. Du coup, des voyageurs avertis ne se posent même plus la question : v4 tout le temps !

C'est encore plus vrai sur terrain très difficile.

J'ai modifié ça de la manière suivante :

Marche à pied

Très lente Lente Normale Rapide Forcée

Terrain 1 fat 2 fat 3 fat 4 fat 6 fat

Aisé 4 6 8 1 12

Malaisé 3 5 6 7 1

Difficile 2 3,5 4 5 7

Très diff. 1,5 2,5 3,5 4 5

Ainsi, 4h à v4 en Malaisé donne 28km pour 16fat, 5h à v3 donne 3km pour 15 fat. Alors oui, on a 1h de plus pour se reposer, mais cette fois on a été un peu moins loin.

Pour refaire ce tableau, je suis parti du principe que pour un même chemin (même distance et même difficulté), on se fatigue plus si on va plus vite.

Si ça peut aider pour la réédition des règles, j'en serais heureux.

Christophe Genser.

Modifié par Till
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je m'interroge quant à la mort d'un personnage dans un groupe.

Lorsqu'un personnage trouve la mort au détour du chemin, il se réveille (dans sa nouvelle incarnation) et rêve de ses vies antérieures (dont la dernière qui vient de s’achever). Il rencontre alors des personnages dont il a, "étrangement", rêvé la nuit dernière (ou avant-dernière, peu importe). Ces derniers semblent reconnaitre en lui, leur ami dernièrement décédé. Ils décident ainsi de poursuivre l'Aventure ensemble.

Le personnage nouvellement "créé" se retrouve avec des compétences à +3 maximum (autrement dit, un personnage débutant au milieu de personnage expérimentés). Il va devoir les augmenter par différents moyens dont le stress. Hors, il vit au quotidien avec les personnages de sa toute dernière vie antérieure. Il me semblerait logique qu'il se souvienne plus facilement/efficacement des compétences de cette période.

Petite illustration chiffrée :

Sintara vient de trouver la mort face à un adversaire plus fort, ou plus chanceux, qu'elle. Cette fois, son niveau + 7 en épée à 1 main (+ 9 en archétype) ne lui pas sauvé la vie. Elle se réveille, rencontre les personnages de sa précédente vie et décide de prendre la route avec eux. Sintara n'a plus qu'un niveau + 3 en épée à 1 main. Cela dit, les personnages qui l'accompagnent au quotidien lui rappellent fortement des souvenirs où elle maniait bien mieux l'épée (niveau + 7).

Personnellement, j'ai tendance à faire avancer les compétences de la toute dernière vie antérieure (de niveau ou plus) à la même vitesse que les compétences de vocation jusqu'à atteindre leurs niveaux maximums. Sintara pourrait donc faire monter plus rapidement, entre autres, sa compétence "épée à 1 main" jusqu'au niveau + 7 et combler un peu son retard sur les autres personnages.

C'était ma petite inspiration nocturne !... 😉

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 semaines plus tard...
  • Administrateur
Pour ma part, j'avais relevé ce qui me semblait être quelques incohérences dans la table de fatigue pour la marche.

Par exemple, il vaut mieux marcher 4 heures à v4 sur du terrain malaisé (on fait 32km pour 16 fat) que 5 heures à v3 (on fait 3km pour 15fat). Avec une heure de repos en plus que ça rapporte et 2km de plus, c'est tout bénéf. Du coup, des voyageurs avertis ne se posent même plus la question : v4 tout le temps !

C'est encore plus vrai sur terrain très difficile.

On a fait remonter à Denis, il nous a proposé une table alternative, qu'on mettra donc dans la nouvelle édition. Merci de ta participation !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Modérateur

La perche étant tendue aux éventuelles découvertes de coquilles, je me suis mis à relire les règles (ça m'a également servi de remise à niveau).

Les règles que j'ai balayées sont celles du pdf de Rêves d'Ailleurs, à savoir la seconde édition publiée par Ubik, les numéros de page renvoient donc à cette édition. Lorsque c'était nécessaire, j'ai recoupé avec le seconde édition publiée par Multisim (novembre 1997).

Je pense que les éléments que j'ai relevés ont déjà été vus, mais je les signale quand même à tout hasard.

Le Livre du Voyageur

1- Page 3 - Richesse de départ : des équivalences sont données pour le denier et le sol en utilisant le franc (monnaie qui avait cours au siècle dernier 😉 ). Il faudrait les remplacer par des équivalences avec l'euro.

2- Page 39 - Comment choisir les paramètres ? : la dernière phrase du chapitre est tronquée : "Puis, sur cette base, augmenter ou diminuer plus ou moins le nombre de". La phrase est complète dans l'édition Multisim : "...ou diminuer plus ou moins le nombre de points de tâche.".

3- Page 44 - Jet de Vie : "Quand un personnage est atteint d'une blessure grave [...], il doit jouer périodiquement des jet de Vie...". Cette phrase peut prêter à confusion, car il n'est pas précisé que les jets de Vie ne doivent être joués que si le blessé est inconscient. Cette précision est donnée plus loin dans le chapitre Les Blessures, elle manque peut-être dans le chapitre Jet de Vie.

Remarque : j'avoue que je pinaille sur ce point, mais quand j'ai relu la règle des jets de Vie, j'ai d'abord été surpris. Et je n'ai bien compris qu'en arrivant au chapitre des Blessures.

4- Page 69 - encadré Détérioration :

Le jet indiqué sous Bouclier et Arme devrait être (Résistance/ - (+dom attaque)) au lieu de (Résistance/ +dom attaque). Le bonus dom de l'attaque doit intervenir en signe négatif dans le jet de Résistance.

Idem pour le jet de désarmement : il devrait être (FORCE/Compétence arme - (+dom attaque)) au lieu de (FORCE/Compétence arme/ +dom attaque). Pour le même problème de signe négatif.

5- Page 69 - encadré Recul sous le choc (même encadré que point précédent) : le jet de Recul sous le choc devrait être libellé 1/ (TAILLE - Impact) au lieu de 1/ -(TAILLE - Impact). Car, selon les règles, l'ajustement est la TAILLE du défenseur moins l'Impact de l'attaquant.

6- Page 72 - encadré Initiative : l'encadré dit que l'initiative se calcule en y intégrant l'état général. Or l'utilisation de l'état général pour l'initiative n'est citée à aucun autre endroit dans les règles. Donc, soit il faut le rajouter dans les règles, soit il faut le retirer dans l'encadré Initiative (le = effet de l'état général).

Signé Pinahyon le scrutateur (lointain cousin de Tathyon le scribe)

Si j'ai le temps, je me pencherais sur le livres suivants (Haut-rêve, Mondes).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Modérateur

1- Page 3 - Richesse de départ : des équivalences sont données pour le denier et le sol en utilisant le franc (monnaie qui avait cours au siècle dernier 😉 ). Il faudrait les remplacer par des équivalences avec l'euro.

En prenant en compte l'inflation…

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Tout d'abord, merci pour ton oeil de lynx... et ensuite :

6- Page 72 - encadré Initiative : l'encadré dit que l'initiative se calcule en y intégrant l'état général. Or l'utilisation de l'état général pour l'initiative n'est citée à aucun autre endroit dans les règles. Donc, soit il faut le rajouter dans les règles, soit il faut le retirer dans l'encadré Initiative (le = effet de l'état général).

Il est indiqué page 44, dans le paragraphe "État général", que les actions physiques, mentales, intellectuelles ou oniriques subissent un malus de -1 par point de vie manquant, et le malus de la ligne de fatigue se cumule aussi avec. Il y a aussi les points d'éthylisme et de surencombrement à rajouter à ses malus, éventuellement. Par ailleurs, il est précisé en dernier que seuls les jets de CHANCE, les tests de guérison, les jets de stress et les jets de résistance à la magie ne sont pas concernés par ce malus.

😉

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 1 mois plus tard...
  • Modérateur

Voici la suite de mon travail de recherche de coquilles.

Le Livre du Haut-rêve

1- Page 11 - Exemple de lancer de sort avec Tympan d'Hypnos (dernier paragraphe) : "Nitouche joue maintenant un jet de RÊVE/Hypnos à -4" et "ce qui, pour un ajustement final de -1, lui donne 67%" sont faux car la difficulté du Tympan d'Hypnos étant R-5, on devrait avoir "Nitouche joue maintenant un jet de RÊVE/Hypnos à -5" et "ce qui, pour un ajustement final de -2, lui donne 6%".

2- Page 13 - Paragraphe Demi-rêve, dans l'exemple : "collines les plus proches, les collines d'Encre (J4)" doit être remplacé par "collines les plus proches, les collines de Parta (H2)". J4 est à 3 cases de G4, alors que H2 n'est qu'à 2 cases.

3- Page 18 - Paragraphe Les rounds : la phrase "il est ciblé et fait effet au début du round suivant" peut être comprise de 2 façons différentes.

N°1 : le sort est ciblé, puis le sort fait effet au début du round suivant.

ou N°2 : c'est au début du round suivant que le sort est à la fois ciblé et fait effet.

L'exemple général (page 11) montre que la bonne interprétation est la N°1, mais il serait peut-être utile de réécrire la phrase pour lever le doute.

4- Page 11 - EXEMPLE GÉNÉRAL Round 9 : "Sur la table d'Astrologie (voir Livre 1, page 84)" ne correspond pas à la pagination de l'édition que j'ai analysée. Mais, comme la maquette est refaite pour cette nouvelle édition, la pagination est de toute façon différente.

5- Page 113 - Table des compétences : il manque la compétence Vigilance dans la table.

6- Page 115 - Souffles de dragon Non-combativité, Je-m'en-foutisme et Paresse intellectuelle : il faudrait peut-être préciser qu'il faut tirer la compétence au sort parmi les compétences développées par le voyageur (autrement dit, dont le niveau est supérieur au niveau de base). Car il n'est pas possible de faire perdre 1 niveau dans une compétence qui est encore au niveau de base.

7- Page 115 - Tête de dragon Souvenir immédiat de l'archétype : il faudrait préciser ce que le voyageur fait des points d'expérience déjà acquis dans la compétence choisie pour monter de niveau. Ces points sont-ils conservés (le voyageur dispose déjà de points d'expérience vers le prochain niveau) ou sont-ils annulés (le voyageur n'a plus aucun point d'expérience en cours pour la compétence) ?

8 - Page 122 - Encadré Méditation draconique : la phrase "Un support donné peut être utilisé plusieurs fois tant qu'aucun signe n'y apparaît, lecture réussie ou non." ne parait pas claire. Pour être plus précis, je ne comprends pas la signification de la fin de la phrase "..., lecture réussie ou non." (tant qu'il n'y a aucun signe, aucune lecture ne peut avoir lieu).

9 - Pages 127 et 13 - Sort Illusion humanoïde : problème déjà évoqué (et soldé) au début de ce sujet.

1 - Page 133 - Rituel Annulation de ses propres zones : "Durée HN" ne me paraît pas convenir, ça devrait plutôt être "Durée Instantannée", comme le rituel d'Annulation de magie.

11 - Page 141 - Sort Métamorphose : il faudrait peut-être préciser qu'une Métamorphose de X en humanoïde ne concerne pas l'équipement. Cela est signalé dans le sort suivant (Transfiguration) et indiqué que cela s'applique aussi au sort Métamorphose. Mais ce serait plus clair, si la précision était directement mentionnée dans le texte du sort Métamorphose.

12 - Page 143 - Rituel Invoquer sa présence : d'après sa description, ce rituel inclut aussi l'effet d'Invoquer sa voix, alors que ce rituel n'est pas cité dans le texte (contrairement aux 3 autres rituels). La phrase "opère la synthèse de Miroir d'Hypnos, Harpe d'Hypnos et Invoquer son Image" devrait être "opère la synthèse de Miroir d'Hypnos, Harpe d'Hypnos, Invoquer sa Voix et Invoquer son Image". Et la 3ème phrase devrait contenir la précision "sa voix se fait entendre comme dans Invoquer sa voix".

13 - Pages 144, 145, 165 et 166 - Rituels Invoquer un Guerrier sorde, Invoquer un Nonechalepasse, Animer un squelette et Animer un zombi : le haut-rêvant doit donner des ordres ou des indications aux créatures invoquées ou animées. Mais il faudrait préciser si le haut-rêvant doit donner ces ordres de façon verbale (énoncer l'ordre à voix haute) ou de façon mentale ("penser" l'ordre).

14 - Page 144 - Rituel Invoquer un Guerrier turme : dans la phrase "s'approche dans un rayon de E4 mètres", il faudrait préciser "s'approche dans un rayon de E4 mètres (Empathie du haut-rêvant)" pour éviter qu'il y ait une confusion entre l'Empathie du haut-rêvant et celle du guerrier turme (bien que ce dernier n'ait pas de caractéristique Empathie).

15 - Page 144 - Rituel Invoquer un Guerrier turme : l'initiative du guerrier turme à la Dague de mêlée et au Corps à corps est notée à 12, alors qu'elle devrait valoir 11 (= 12 / 2 + 5).

16 - Page 149 - Paragraphes Enchantabilité ou Inertie : il faudrait préciser dans un de ces deux paragraphes que "le nombre maximum de points de rêve actifs qu'un objet puisse posséder est égal à 7 fois l'enchantabilité de sa gemme". Cette règle est indiquée dans le rituel Restauration, mais elle devrait quand même être donnée dans les généralités sur le travail d'enchantement (lorsqu'on la cherche, c'est un de ces paragraphes que l'on consulte logiquement).

17 - Page 158 - Rituel Puits de rêve : le texte ne précise pas si cette Grande écaille doit être précédée d'un rituel de Maîtrise ou d'Autonomie. Implicitement, on comprend qu'il faut utiliser Maîtrise (car le Puits de rêve doit être maîtrisé s'il change de main). Mais comme les Grandes écailles sont spéciales, il serait plus clair de préciser si Maîtrise ou Autonomie doit être lancée (c'est précisé pour la Grande écaille Bouilloire de Mélimnod).

18 - Page 165 et 166 - Rituels Animer un squelette et Animer un zombi : les textes des rituels renvoient aux caractéristiques des deux créatures dans le Livre III, avec des pages indiquées qui ne correspond pas à la pagination de l'édition que j'ai analysée. Mais, comme la maquette est refaite pour cette nouvelle édition, la pagination est de toute façon différente.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour à tous,

Un grand merci pour ta traque de coquilles Yrion.

Je suis en contact avec Denis concernant toutes les petites modifications apportées à cette nouvelles éditions de RdD. Je vais donc décortiquer dans un premier temps tes retours pour ensuite :

- soit les corriger (s'il s'agit d'erreur "mathématique" - et bravo pour ces remarques, car honnêtement, je n'aurai pas été jusque là dans ma propre relecture)

- soit les faire remonter à Denis s'il y a lieu de faire une réécriture pour plus de clarté.

Concernant la pagination et les renvois, nous allons bien sur tout reprendre à la base, car rien ne sera transposable vu la nouvelle maquette...

Dude

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Hello

Je viens de relire vos remarques. Certaines ont déjà reçues des réponses, mais voici où nous en sommes, et ce que l'on va faire :

Sort d’illusion humanoïde d’Oniros : bien vu. Le + était bien une coquille qui trainait depuis RDD2 et avait échappé à la réédition au grand damne de Denis. Bravo. C’est maintenant corrigé.

Fatigue et marche : l’incohérence était connue de Denis. Plusieurs autres règles avaient été expérimentées pendant ses parties. Denis a donc proposé à la suite de cette remarque une toute autre méthode que nous avons intégré… Une bonne méthode.

Mort d’un voyageur et nouveau personnage : ce sujet n’est pas vraiment un « point de règles pures » et Denis ne voit pas l’intérêt d’imposer une règle précise sur ce domaine. Les gardiens doivent avoir le dernier concernant leur campagne. Par contre, je peux vous raconter comment Denis jouait cela à sa table.

Lorsque j’ai intégré une campagne avec Denis avec un voyageur tout neuf, Denis, en sa qualité de gardien m’a accordé 2 niveaux de plus à mes compétences de combats et à une ou deux compétences de mon choix. Mais c’était un privilège de nouveau joueur, non de nouveau personnage. Si l'un de nos voyageurs venait à y passer, on repartait avec un voyageur tout neuf, sans cadeau bonus.

Sauf circonstance vraiment particulière, on ne rejouait jamais immédiatement avec le même personnage. On jouait au minimum alternativement avec deux personnages. Si le premier se faisait grouiner, c’est le second qui croisait la route des survivants un peu plus tard. Et ce n’est que lorsque le second se faisait à son tour sagouiner que le groupe pouvait recroiser la route du premier. Ca évite les « cette superbe épée enchantée, elle n’était pas à moi… enfin mon moi d’hier… Alors rends la moi »

Enfin, il existe également volontairement un flou dans les règles concernant l’attribution des points de stress… Le gardien a ainsi entre les mains un mécanisme ludique lui permettant de donner plus de points de stress à un débutant qu’à des vétérans... Et donc de combler petit à petit le fossé éventuel entre eux.

1- Page 3 - Richesse de départ : cet anachronisme avait été changé et nous avons tenu compte de l’inflation.

2- Page 39 - Comment choisir les paramètres ? : Nous sommes partis du texte de la version en trois livrets, et donc nous avons bien la phrase complète.

3- Page 44 - Jet de Vie : "Quand un personnage est atteint d'une blessure grave [...], il doit jouer périodiquement des jet de Vie...". Cette phrase peut prêter à confusion, car il n'est pas précisé que les jets de Vie ne doivent être joués que si le blessé est inconscient. Cette précision est donnée plus loin dans le chapitre Les Blessures, elle manque peut-être dans le chapitre Jet de Vie.

Remarque : j'avoue que je pinaille sur ce point, mais quand j'ai relu la règle des jets de Vie, j'ai d'abord été surpris. Et je n'ai bien compris qu'en arrivant au chapitre des Blessures.

Bien vu… J’avoue que concernant ce point, je vais en parler avec Denis. Peut-être qu’avec le recul, il voudra éclaircir ce paragraphe.

4- Page 69 - encadré Détérioration : Le jet indiqué sous Bouclier et Arme devrait être (Résistance/ - (+dom attaque)) au lieu de (Résistance/ +dom attaque)

Idem pour le jet de désarmement : il devrait être (FORCE/Compétence arme - (+dom attaque)) au lieu de (FORCE/Compétence arme/ +dom attaque).

Bien vu. Et tu as parfaitement raison. Par curiosité, je regarderai si c’est aussi le cas dans l’édition originale, pour savoir à quel moment du processus ces petits tirets ont disparu de la maquette...

5- Page 69 - encadré Recul sous le choc (même encadré que point précédent) : le jet de Recul sous le choc devrait être libellé 1/ (TAILLE - Impact) au lieu de 1/ -(TAILLE - Impact). Car, selon les règles, l'ajustement est la TAILLE du défenseur moins l'Impact de l'attaquant.

Tu as sans doute également raison. J’en parle à Denis ce soir…

6- Page 72 - encadré Initiative : l'encadré dit que l'initiative se calcule en y intégrant l'état général. Or l'utilisation de l'état général pour l'initiative n'est citée à aucun autre endroit dans les règles. Donc, soit il faut le rajouter dans les règles, soit il faut le retirer dans l'encadré Initiative (le = effet de l'état général).

Idem

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

1- Page 11 - Exemple de lancer de sort avec Tympan d'Hypnos (dernier paragraphe) : "Nitouche joue maintenant un jet de RÊVE/Hypnos à -4" et "ce qui, pour un ajustement final de -1, lui donne 67%" sont faux car la difficulté du Tympan d'Hypnos étant R-5, on devrait avoir "Nitouche joue maintenant un jet de RÊVE/Hypnos à -5" et "ce qui, pour un ajustement final de -2, lui donne 6%".

Bien vu… Cela provient d’un changement de la fiche de Nitouche au dernier moment (alors que les exemples étaient déjà écrits)… On va corriger ça.

2- Page 13 - Paragraphe Demi-rêve, dans l'exemple : "collines les plus proches, les collines d'Encre (J4)" doit être remplacé par "collines les plus proches, les collines de Parta (H2)". J4 est à 3 cases de G4, alors que H2 n'est qu'à 2 cases.

Bien vu… Pas d’excuse pour cette coquille qui doit être d’origine… D’autant qu’avec la TMR en couleur, la présence de ces collines en H2 saute aux yeux… Il n’y a même pas l’excuse du fleuve à traverser pour justifier un déplacement plus lointain.

3- Page 18 - Paragraphe Les rounds : la phrase "il est ciblé et fait effet au début du round suivant" peut être comprise de 2 façons différentes.

N°1 : le sort est ciblé, puis le sort fait effet au début du round suivant.

ou N°2 : c'est au début du round suivant que le sort est à la fois ciblé et fait effet.

L'exemple général (page 11) montre que la bonne interprétation est la N°1, mais il serait peut-être utile de réécrire la phrase pour lever le doute.

Tu m’as fait me creuser les méninges sur ce point… Car en relisant tout le chapitre sur le ciblage, un flou demeure en effet… mais je pencherai pour ma par plutôt pour l’interprétation N°2 que la N°1, même au regard de l’exemple. J’en parlerai à Denis.

Une fois le sort paramétré et lancé, les règles nous disent qu’il fera effet uniquement au round suivant. On sait aussi que le ciblage ne s’effectue que lorsque le haut-rêvant sort des TMR. Le problème que soulève ces deux interprétations (savoir si on sort de TMR à la dernière fraction de seconde du round de lancement de sort ou à la première fraction de seconde du round ou le sort est effectif) entraine en effet un problème : dans le cas n°1, que se passerait il si la cible choisi au round X se déplace hors de la portée avant l’effet du sort au round X+1 ? Un cas de magie impossible ?

Bref, j’en discute avec le grand haut-rêvant, et je reviens vers vous. Mais pour moi, ciblage et sort se passe bien lors du round suivant le lancement effectif (paramétrage et jet) du sort.

4- Page 11 - EXEMPLE GÉNÉRAL Round 9 : "Sur la table d'Astrologie (voir Livre 1, page 84)" ne correspond pas à la pagination de l'édition que j'ai analysée. Mais, comme la maquette est refaite pour cette nouvelle édition, la pagination est de toute façon différente.

Denis est encore aujourd’hui colère sur les problèmes de pagination de cette version Ubik. Toute la pagination et les renvois vont être repris (par exemple, cet exemple général se trouvera maintenant page 193 et non plus page 11), et je note qu’il ne faudra pas faire l’impasse sur les exemples lors de cette relecture.

5- Page 113 - Table des compétences : il manque la compétence Vigilance dans la table.

Bien vu. On va lui trouver une petite place.

6- Page 115 - Souffles de dragon Non-combativité, Je-m'en-foutisme et Paresse intellectuelle : il faudrait peut-être préciser qu'il faut tirer la compétence au sort parmi les compétences développées par le voyageur (autrement dit, dont le niveau est supérieur au niveau de base). Car il n'est pas possible de faire perdre 1 niveau dans une compétence qui est encore au niveau de base.

Cela va de soit, mais peut-être faut-il le préciser. J’en discute avec l’intéressé.

7- Page 115 - Tête de dragon Souvenir immédiat de l'archétype : il faudrait préciser ce que le voyageur fait des points d'expérience déjà acquis dans la compétence choisie pour monter de niveau. Ces points sont-ils conservés (le voyageur dispose déjà de points d'expérience vers le prochain niveau) ou sont-ils annulés (le voyageur n'a plus aucun point d'expérience en cours pour la compétence) ?

Bonne question… Je penche pour la seconde solution, mais Denis tranchera.

8 - Page 122 - Encadré Méditation draconique : la phrase "Un support donné peut être utilisé plusieurs fois tant qu'aucun signe n'y apparaît, lecture réussie ou non." ne parait pas claire. Pour être plus précis, je ne comprends pas la signification de la fin de la phrase "..., lecture réussie ou non." (tant qu'il n'y a aucun signe, aucune lecture ne peut avoir lieu).

Là, cela me semble clair… La méditation draconique se fait en deux étapes. Méditation (pour détecter un signe) puis lecture (pour en tirer un enseignement). Il ne peut y avoir de lecture que si la méditation donne un résultat. Tant que la méditation n’a rien donné pour un sujet donné, on peut recommencer cette phase là. Mais dés que la méditation donne quelque chose, on ne peut plus re méditer sur ce support, même en cas d’échec à la lecture.

9 - Pages 127 et 13 - Sort Illusion humanoïde : problème déjà évoqué (et soldé) au début de ce sujet.

En effet, et problème corrigé.

1 - Page 133 - Rituel Annulation de ses propres zones : "Durée HN" ne me paraît pas convenir, ça devrait plutôt être "Durée Instantannée", comme le rituel d'Annulation de magie.

J’ai un doute… J’en parle avec Denis.

11 - Page 141 - Sort Métamorphose : il faudrait peut-être préciser qu'une Métamorphose de X en humanoïde ne concerne pas l'équipement. Cela est signalé dans le sort suivant (Transfiguration) et indiqué que cela s'applique aussi au sort Métamorphose. Mais ce serait plus clair, si la précision était directement mentionnée dans le texte du sort Métamorphose.

J’évoquerai aussi cette remarque.

12 - Page 143 - Rituel Invoquer sa présence : d'après sa description, ce rituel inclut aussi l'effet d'Invoquer sa voix, alors que ce rituel n'est pas cité dans le texte (contrairement aux 3 autres rituels). La phrase "opère la synthèse de Miroir d'Hypnos, Harpe d'Hypnos et Invoquer son Image" devrait être "opère la synthèse de Miroir d'Hypnos, Harpe d'Hypnos, Invoquer sa Voix et Invoquer son Image". Et la 3ème phrase devrait contenir la précision "sa voix se fait entendre comme dans Invoquer sa voix".

Sans doute un oubli. « invoquer sa voix » semble avoir toute sa place dans ce rituel.

13 - Pages 144, 145, 165 et 166 - Rituels Invoquer un Guerrier sorde, Invoquer un Nonechalepasse, Animer un squelette et Animer un zombi : le haut-rêvant doit donner des ordres ou des indications aux créatures invoquées ou animées. Mais il faudrait préciser si le haut-rêvant doit donner ces ordres de façon verbale (énoncer l'ordre à voix haute) ou de façon mentale ("penser" l'ordre).

Je vois avec Denis pour intégrer un encart sur le sujet.

14 - Page 144 - Rituel Invoquer un Guerrier turme : dans la phrase "s'approche dans un rayon de E4 mètres", il faudrait préciser "s'approche dans un rayon de E4 mètres (Empathie du haut-rêvant)" pour éviter qu'il y ait une confusion entre l'Empathie du haut-rêvant et celle du guerrier turme (bien que ce dernier n'ait pas de caractéristique Empathie).

Le guerrier n’a pas d’empathie, et il n’y a pas de confusion pour moi : à chaque fois qu’on évoque la portée en empathie dans ce livre, c’est toujours de l’empathie du haut-rêvant que l’on parle.

15 - Page 144 - Rituel Invoquer un Guerrier turme : l'initiative du guerrier turme à la Dague de mêlée et au Corps à corps est notée à 12, alors qu'elle devrait valoir 11 (= 12 / 2 + 5).

Exacte.

16 - Page 149 - Paragraphes Enchantabilité ou Inertie : il faudrait préciser dans un de ces deux paragraphes que "le nombre maximum de points de rêve actifs qu'un objet puisse posséder est égal à 7 fois l'enchantabilité de sa gemme". Cette règle est indiquée dans le rituel Restauration, mais elle devrait quand même être donnée dans les généralités sur le travail d'enchantement (lorsqu'on la cherche, c'est un de ces paragraphes que l'on consulte logiquement).

Je suis d’accord avec toi… Je vois ce qu’on peut faire.

17 - Page 158 - Rituel Puits de rêve : le texte ne précise pas si cette Grande écaille doit être précédée d'un rituel de Maîtrise ou d'Autonomie. Implicitement, on comprend qu'il faut utiliser Maîtrise (car le Puits de rêve doit être maîtrisé s'il change de main). Mais comme les Grandes écailles sont spéciales, il serait plus clair de préciser si Maîtrise ou Autonomie doit être lancée (c'est précisé pour la Grande écaille Bouilloire de Mélimnod).

Je regarde ça.

18 - Page 165 et 166 - Rituels Animer un squelette et Animer un zombi : les textes des rituels renvoient aux caractéristiques des deux créatures dans le Livre III, avec des pages indiquées qui ne correspond pas à la pagination de l'édition que j'ai analysée. Mais, comme la maquette est refaite pour cette nouvelle édition, la pagination est de toute façon différente.

Même remarque que précédemment…

Encore merci Yrion. J’attends avec impatience tes retours sur le dernier livre…

Je ne suis pas décisionnaire sur le sujet, mais avec la précision de tes retours, tu risques de recevoir le PDF avant tout le monde pour nous aider à traquer les coquilles que nous aurons oubliés à force de toucher au texte… :-)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Modérateur

Merci Dude pour tes premiers retours sur les doutes qui ont été relevés dans les livres actuels de RdD. C'est encourageant et agréable de lire les démarches entreprises en vue du polissage des règles. J'espère que cela t'aidera à aboutir aux corrections utiles.

De mon côté, j'ai prévu de continuer sur ma lancée avec le livre III, mais c'est un gros morceau, surtout quand je pense aux parties sur les humanoïdes et les créatures. Il me faudra sûrement du temps pour arriver au bout.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Une suggestion pour ceux qui jouent la règle d'encombrement -- ce qui n'a jamais été mon cas, mais tant qu'à rééditer...

Le poids des armes paraît très surestimé dans les table d'équipement : si un point d'encombrement vaut 2 kg, l'épée sorde

à 2 points pèse 4 kg, la double dragonne à 4 fait 8 kg, la dague 1 kg, la hachette 2 kg.

Les poids réels de ces armes sont de l'ordre de 1 à 1,25 kg pour des épées à un main, 2,5 kg maximum pour une grande

épée à deux mains (et encore...), 700 à 800 g pour une hache à une main (un hache pour fendre les bûches, en bois + acier

fait à peu près ça) etc. (cf. les sites des fabricants d'armes actuels).

Même en comptant un supplément pour les étuis ou fourreaux éventuels, on est loin du compte.

Donc en gros il faudrait diviser par 3 ou 4 les valeurs d'encombrement de la table d'équipement.

Les boucliers ont en revanche l'air d'être dans les bonnes tranches de poids.

Modifié par udhessi
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Hello!

Tous vos premiers retours sont passés entre les mains de Denis. Certains points se sont vus corrigés immédiatement (s'il y a des coquilles, nul intérêt de tergiverser : nous les corrigeons). Pour les autres points soulevés, quelques phrases ont été remaniées ça et là, et deux nouveaux petits encarts se sont vus rajouter là où ils semblaient nécessaires.

Encore merci pour vos retours

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Une suggestion pour ceux qui jouent la règle d'encombrement -- ce qui n'a jamais été mon cas, mais tant qu'à rééditer... Le poids des armes paraît très surestimé dans les table d'équipement : si un point d'encombrement vaut 2 kg, l'épée sorde à 2 points pèse 4 kg...

Hello Udhessi,

J'ai bien peur qu'on ne touche à rien sur cet aspect là. Ce serait à mon sens inutilement compliqué... D'autant que ce débat n'est pas nouveau, mais ni les sages, ni les spécialistes n'ont jamais réussi à se mettre d'accord sur un système qui ferait unanimement consensus...

Petite précision tout de même. L'encombrement, c'est bien sur le poids porté, mais c'est avant tout l'encombrement général de l'équipement, dans le cadre de l'activité la plus habituelle pour un voyageur, à savoir "voyager". L'indication de 1 point d'encombrement pour 2 kg est surtout une aide pour pouvoir évaluer à la volée l'encombrement de quelque chose qui ne serait pas listé dans l'équipement. C'est un peu comme l'indication monétaire de ce que vaut un sol ou un denier... Si 1 denier = 1 Euro, ce n'est pas pour voir si le prix de 2 deniers d'une bobine de ficelle de 1 m est juste par rapport à nos standards, mais pour aider à trouver un prix à la volée pour un objet ou un service qui ne serait pas listé dans les règles.

De manière non-officielle, je sais aussi que la valeur élevée de l'encombrement des armes (valeurs qui n'a que très peu changée depuis la première édition de RdD) est aussi une sorte de garde fou contre les standards de l'époque, pour rappeler qu'on ne voyage pas avec trois épées, une hache, une arbalète... On voyage léger, avec juste ce qu'il faut...

PS : De manière encore moins officielle, je peux aussi t'avouer que je ne tiens moi-même pas souvent compte du poids de l'équipement, et que jamais je ne demande aux joueurs de recalculer ce poids pour chaque ration mangées ou pour chaque flèches ramassées. Je me sers de cette valeur uniquement pour encadrer d'éventuel excès... Et c'est également comme cela que le joue Denis.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 3 semaines plus tard...
  • Modérateur

Un nouveau volet de mon criblage des règles, sur la première partie du Livre 3 (pour l'instant, je me suis arrêté avant le chapitre 4 - Les créatures).

Le Livre des Mondes

Chapitres 1 à 3

1- Page 181 - Le gris rêve - paragraphe sur les souffles : "Pratiquement, tous les souffles sont annulés, sauf : Fermeture des cités,...". Le souffle Fermeture des cités est annulé par le gris rêve, alors que le souffle Périple n'est pas annulé (il n'est pas dans la liste des exceptions). Or les deux souffles obligent le haut-rêvant à visiter certaines cases des TMR (sanctuaires ou nécropoles pour le Périple, cités pour la Fermeture des cités), donc la logique voudrait que les deux souffles soient affectés de la même façon par une sortie du gris rêve.

2- Page 181 - Le gris rêve - paragraphe sur les souffles : "Pratiquement, tous les souffles sont annulés, sauf : ...Perte dans une caractéristique ( à résoudre),...". Le souffle Vieillissement instantané ne figure pas dans la liste des exceptions, alors qu'il est similaire au souffle Perte dans une caractéristique.

3- Page 182 - Les déchirures du rêve - les ECNI : les règles précisent bien les effets des déchirures de rêve sur les voyageurs possédés par des ECNI. Cependant, j'ai récemment eu le cas d'un voyageur (thanatosien) qui avait une ECNI sous son contrôle (tel que défini en page 169) ; et il n'est pas dit dans les règles si l'ECNI reste sous son contrôle (ou non) lorsqu'il traverse une déchirure.

4- Page 182 - Le blurêve - Autres lois du blurêve (les ECNI) : rien n'est dit dans les règles sur les effets du blurêve sur les ECNI. La possession d'un voyageur par une ECNI est-elle annulée par le blurêve ? Le contrôle d'une ECNI par un thanatosien est-il annulé par le blurêve (remarque qui rejoint le point 3 ci-dessus) ? Une ECNI peut-elle voyager dans le blurêve (pour poursuivre une cible) ?

Remarque : ce point ne concerne pas des coquilles de règles, mais plutôt des informations manquantes.

5- Page 193 - L'ortironce : il manque la difficulté à diagnostiquer l'empoisonnement dans le descriptif de la plante (nombre négatif avant les antidotes).

6- Page 194 - Maladies - paragraphe d'introduction : "Si la maladie peut être contractée, le premier jet de CONSTITUTION n'est joué qu'au bout de la première période." Cette précision de règle n'est pas (explicitement) indiquée dans le chapitre "Les Maladies" du Livre I. Il faudrait peut-être l'ajouter.

7- Page 196 - Écrits - ouvrages de zoologie : "Du Règne Bestial" n'a pas de niveau maximum atteignable indiqué. "Le Traité de Vivisection" n'a pas de niveau maximum atteignable indiqué.

Suite à mes aller et retour entre les différents tomes, j'ai trouvé, dans le Livre I, une coquille qui avait essayé de m'échapper.

Le Livre du Voyageur

7- Page 33 - Liste des équipements achetables & Page 49 - Encadré Les herbes de soins : le prix du brin de tanemiel doré n'est pas cohérent. Page 33 - 2s le brin / Page 49 - 1s le brin.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Hello

Et bonne année à tous.

Merci pour ces retours Yrion.

1- Page 181 - Le gris rêve - paragraphe sur les souffles : "Pratiquement, tous les souffles sont annulés, sauf : Fermeture des cités,...". Le souffle Fermeture des cités est annulé par le gris rêve, alors que le souffle Périple n'est pas annulé (il n'est pas dans la liste des exceptions). Or les deux souffles obligent le haut-rêvant à visiter certaines cases des TMR (sanctuaires ou nécropoles pour le Périple, cités pour la Fermeture des cités), donc la logique voudrait que les deux souffles soient affectés de la même façon par une sortie du gris rêve.

Je suis d’accord. J’en parle avec Denis pour vois s’il avait une idée derrière la tête à expliqué ou si c’est un oubli.

2- Page 181 - Le gris rêve - paragraphe sur les souffles : "Pratiquement, tous les souffles sont annulés, sauf : ...Perte dans une caractéristique ( à résoudre),...". Le souffle Vieillissement instantané ne figure pas dans la liste des exceptions, alors qu'il est similaire au souffle Perte dans une caractéristique.

Je regarde ça… Je n’ai pas le texte sous les yeux.

3- Page 182 - Les déchirures du rêve - les ECNI : les règles précisent bien les effets des déchirures de rêve sur les voyageurs possédés par des ECNI. Cependant, j'ai récemment eu le cas d'un voyageur (thanatosien) qui avait une ECNI sous son contrôle (tel que défini en page 169) ; et il n'est pas dit dans les règles si l'ECNI reste sous son contrôle (ou non) lorsqu'il traverse une déchirure.

Hum… Je vois avec Denis ou on case une réponse à ce problème là.

4- Page 182 - Le blurêve - Autres lois du blurêve (les ECNI) : rien n'est dit dans les règles sur les effets du blurêve sur les ECNI. La possession d'un voyageur par une ECNI est-elle annulée par le blurêve ? Le contrôle d'une ECNI par un thanatosien est-il annulé par le blurêve (remarque qui rejoint le point 3 ci-dessus) ? Une ECNI peut-elle voyager dans le blurêve (pour poursuivre une cible) ?

Remarque : ce point ne concerne pas des coquilles de règles, mais plutôt des informations manquantes.

Idem.

5- Page 193 - L'ortironce : il manque la difficulté à diagnostiquer l'empoisonnement dans le descriptif de la plante (nombre négatif avant les antidotes).

Je regarde ça.

6- Page 194 - Maladies - paragraphe d'introduction : "Si la maladie peut être contractée, le premier jet de CONSTITUTION n'est joué qu'au bout de la première période." Cette précision de règle n'est pas (explicitement) indiquée dans le chapitre "Les Maladies" du Livre I. Il faudrait peut-être l'ajouter.

Je regarde ça aussi.

7- Page 196 - Écrits - ouvrages de zoologie : "Du Règne Bestial" n'a pas de niveau maximum atteignable indiqué. "Le Traité de Vivisection" n'a pas de niveau maximum atteignable indiqué.

C’est le cas pour certains grimoires… Je vérifierai quand même auprès de Denis.

7- Page 33 - Liste des équipements achetables & Page 49 - Encadré Les herbes de soins : le prix du brin de tanemiel doré n'est pas cohérent. Page 33 - 2s le brin / Page 49 - 1s le brin.

Je vois avec Denis pour le juste prix du tanemiel.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Est-il prévu de rapatrier dans cette v3 certains sorts issus de la v1 ou des MTM qui avaient été zappés lors de la v2 ?

Je pense notamment aux Coursiers de Psark, Corbeaux de Darwell, Vierges d'Olis, etc. Il y en a une bonne demi-douzaine au total.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Restaurer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

 Partager


  • Quoi de neuf ?

    1. 93

      Livre dont vous êtes le héros collectif

    2. 50

      Les brèves de 2021

    3. 0

      Mise à jour du site

    4. 105

      Digressions sur « Les jeux de rôle c'était mieux avant™ »

    5. 36

      Des déchirures

    6. 105

      Digressions sur « Les jeux de rôle c'était mieux avant™ »

    7. 105

      Digressions sur « Les jeux de rôle c'était mieux avant™ »

    8. 93

      Livre dont vous êtes le héros collectif

    9. 93

      Livre dont vous êtes le héros collectif

    10. 93

      Livre dont vous êtes le héros collectif

    11. 93

      Livre dont vous êtes le héros collectif

    12. 93

      Livre dont vous êtes le héros collectif

    13. 105

      Digressions sur « Les jeux de rôle c'était mieux avant™ »

    14. 105

      Digressions sur « Les jeux de rôle c'était mieux avant™ »

    15. 105

      Digressions sur « Les jeux de rôle c'était mieux avant™ »

    16. 93

      Livre dont vous êtes le héros collectif

    17. 93

      Livre dont vous êtes le héros collectif

    18. 105

      Digressions sur « Les jeux de rôle c'était mieux avant™ »

    19. 17

      Macros sur Roll20 collectif

×
×
  • Créer...

Information importante

Nous vous invitons à consulter nos Conditions générales, notre Politique de confidentialité et les Règles de notre site.
Nous avons également besoin de votre accord pour placer certains cookies sur votre appareil pour le bon fonctionnement de ce site.