Aller au contenu

Blogs

Scriptablogs

  1.  Je me réveille ce matin avec une idée assez fixe, pisser dans un instrument de musique à vent. Hop, je bois quelques litres d’eau afin d’éviter la panne. Puis je décide de prendre un petit déjeuner, et commence donc à faire cuire des œufs. Une femme ressemblant fortement à dame Mélinoë m’empêche de le faire en jetant de l’eau sur mes flammes. Ne comprenant pas ce geste, je rallume le feu dans le but de finir la cuisson de mes œufs. Cette dame recommence en m’expliquant, cette fois, que sur un navire tout en bois tel que le Go est Lent, c’est excessivement dangereux. Je décide de descendre sur le quai afin pour finir de préparer mon petit déjeuner.

    Accompagné d’Ernest, nous partons à la recherche de Sorcha. Au “temple”, après avoir insisté, nous apprenons que la belle Sorcha, c’est rendu au temple du Solar à une heure de marche de Villard. Ernest et moi n’ayant rien de mieux à faire aujourd’hui, décidons de nous y rendre. Après une bonne heure de marche, dans des collines vallonnées à un ensemble de bâtiments. Certains sont en ruines, d’autres en bon état. Il y a beaucoup de lunards de couleurs différentes et j’interpelle le premier qui passe à ma portée. Lui expliquant que c’est l’amour qui m’a conduit ici. Celui-ci me conseille de prendre rdv avec un Psy. Et m’explique la démarche à suivre. Je me retrouve devant un scribe au crâne chauve. Celui-ci écoute mes doléances, n’a aucune idée de l’endroit au Sorcha pourrait se trouver. Il me prend rdv pour le lendemain avec un Psy.

    Nous rentrons donc à Villard et pour tuer le temps, nous décidons d’aller chasser. Après quelques péripéties, nous tombons sur un groupe de corps marrant. J’arrive à en tuer un avec ma Fronde, et Ernest deux avec son arc. Nous rentrons en villes avec le produit de notre chasse et je les prépare, mais ma tête étant toute à Sorcha, je les fais trop cuire.

    Sur ces antres faits, Dame Mélinoë, me propose une mandoline, je m’empresse d’y vider ma vessie. C’est fou ce que cette sensation est agréable. Enfin, nous allons nous coucher.

    • 1
      billet
    • 6
      commentaires
    • 371
      vues

    Billets récents

    Petite introduction

    Pour un vieux MJ comme moi, habitué à avoir un univers bien structuré il est très difficile de passer sur Rêve de Dragon. L'absence de carte, d'histoire détaillée du monde est plus que déroutante mais elle est, je dois le reconnaitre libératrice. Nous avons pendant des années été enfermé dans l'imaginaire d'autres auteurs ; ces univers n'étaient pas mauvais en soit mais ils nous empêchaient d'être nous-même, d'être de grands rêveurs. En tant que MJ combien de fois n'avons nous pas rêvé de mondes fantastiques ? Combien de fois ne nous sommes nous pas inventé des histoires de héros (ou pas) découvrant de nouveaux paysages, d'autres cultures et leurs mystères ? 

    Il m'a fallut beaucoup de temps pour franchir le pas vers Rêve de Dragon car il est très difficile de sortir de sa zone de confort. Plus je vieillissait et plus j'avais du mal à suivre ces mondes préconstruits et leurs campagnes, en fait il m'arrivait souvent de sortir du cadre et d'adapter ces mondes à ma sauce. Même les campagnes ne m'intéressaient plus vraiment, j'avais l'impression de ne pas pouvoir faire ce que j'avais dans la tête. Par chance mon groupe de jeu actuel n'a que faire des campagnes écrites et ils m'ont laissé développer mon coté MJ banc à sable. Ce fut un pas de plus vers Rêve de Dragon. Le dernier pas fut franchit il y a peu de temps.

    C'est en lisant "L'Histoire Sans Fin" de Michael Ende que tout c'est dévoilé à mes yeux, c'est là que j'ai enfin compris qu'avoir un monde structuré n'avait aucun sens. Ce qui compte au final c'est plus le rêve que l'on peut donner à ses joueurs et principalement à soi-même. Pourquoi s'enfermer dans un monde de fantasy alors que l'aventure d'un soir (ou d'une après-midi) et tout ce qui nous intéresse. Ce sentiment d'avoir vécu une aventure, d'avoir accomplit quelque chose de merveilleux souvent au péril de notre personnage. Personnage qui est très souvent une extrapolation de nous-même, de notre moi intérieur.

    Bien évidement on ne change pas aussi facilement du jour au lendemain. J'ai toujours besoin d'un univers même si comme je l'ai dit plus haut, j'ai bien moins besoin de détails. C'est pour cela que le monde de Michael Ende me convient parfaitement et dans ce blog je vais me faire un petit plaisir en vous le détaillant suffisamment pour le rendre jouable.

    Le Pays Fantastique

    Michael Ende part du principe que le Pays Fantastique n'a pas de limites géographiques et qu'il peut parfois changer, c'est pour cela qu'il n'existe aucune carte de ce monde. Le temps s'écoule différemment et un MJ peut très facilement intégrer le calendrier et les heures draconiques dans cet univers. La seule chose que les habitants tiennent pour acquis est la présence en son centre de la tour d'Ivoire, là où réside la petite impératrice immortelle, celle qui gouverne le monde entier. Toutes les créatures bonnes comme mauvaises la respectent ainsi que ses envoyés. Elle ne règne donc pas par la force ou la violence, elle règne c'est tout. Le Pays Fantastique n'est pas exempt pour autant de guerre ou de dangers, à vrais dire parcourir ce monde peut se révéler risqué. Finalement la seule limite du Pays Fantastique réside dans l'imagination des hommes, car c'est bien de cela qu'il s'agit. 

    Rien n'empêche du coup d'imaginer que tout les scénarios et campagnes de Rêve de Dragon puissent s'intégrer dans ce monde et cela vous permet aussi de créer vos propres cultures sans que cela ait une importance ou non que leurs histoires soit hyper détaillées. 

    Comme abordé dans son livre, le seul vrais danger pour ce monde est la perte du sens du merveilleux, du rêve, des espoirs des hommes et c'est là que le Néant intervient. Pour moi ce Néant est l'essence même de Thanatos mais j'y reviendrais plus tard dans un autre article car c'est un vaste sujet. 

    Conclusion

    Le Pays Fantastique est donc une excellente transition entre les jeux de rôles plus classiques et Rêve de Dragon, en outre je pense qu'il peut grandement nous aider à retrouver notre âme d'enfant. Ce livre n'a pas d'âge et même du haut de mes 45 ans et de mes 30 ans de jeu de rôle, je me suis laissé emporté par ce conte. J'y ai retrouvé le bonheur de rêver même si cela n'est pas "convenable" pour un adulte de mon âge et ce blog me servira à vous faire partager cette redécouverte du merveilleux et du rêve. Bien entendu certains(nes) d'entre vous ont déjà franchit le pas, mais nous avons notre propre chemin, parfois on marche rapidement et parfois comme votre serviteur, on prend son temps, on hésite, on trébuche. Mais finalement on arrive tôt ou tard au....Pays Fantastique grâce à Rêve de Dragon.

  • Quoi de neuf ?

    1. 47

      Campagne Maudit Tresor DF

    2. 5

      Erratum : Loup Solitaire 6 v5 - La Pierre de la Sagesse

    3. 27

      La V5 arrive !

    4. 5

      Œil noir : la voie (des Héros) est tracée !

    5. 27

      La V5 arrive !

    6. 3

      Late Mail (aventure)

    7. 9

      Et après les sorties LDVELH 2022 ?

    8. 0

      Enrichissement de l'expérience à Oniros

    9. 96

      Les brèves de 2022

    10. 39

      Errata officiel de la réédition de Rêve de Dragon

    11. 3

      Aide de jeux pour La claire fontaine

    12. 6

      Errata: de Quarle/Quarlen à Anarie/Anari

    13. 39

      Errata officiel de la réédition de Rêve de Dragon

    14. 1

      Tirage écran

    15. 39

      Errata officiel de la réédition de Rêve de Dragon

×
×
  • Créer...

🍪 Vous prendrez bien quelques cookies ?

Notre système requiert l'installation de certains cookies sur votre appareil pour fonctionner.