Aller au contenu

gynogege

Membre
  • Compteur de contenus

    168
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

0 Neutre
  1. gynogege

    Les brèves de 2021

    Oui, à force d'insister la Taverne est en train de recenser les livres dont Broceliande a vraiment les droits... ce qui correspond grosso modo à même pas 20% de leur boutique. Je crois que Mickaël a senti le vent passer puisqu'il annonce qu'il va faire le ménage. En fait la situation est pire encore puisqu'il vend les stocks de Megara, et pas du tout des éditions Brocéliande. Y compris le fameux Neige d'Automne n°2 que Megara n'a jamais envoyé à ses souscripteurs !
  2. gynogege

    Actualités chez Sholastic

    Ici une interview plus intéressante où Rhianna Pratchett décrit plus en détail sa conception de l'aventure. Elle rend un hommage appuyé à Jonathan Green qui l'a aidé à la scénarisation des combats, et qui a jusqu'ici été plutôt snobé par Scholastic. Elle explique également qu'elle s'est inspirée de Gates of Death (le Fléau de Titan) pour développer l'idée de Gobelins disposant d'une technologie volante. Les cristaux de tempête sont fabriqués par des sortes d'élémentaires nichés au sein des tempêtes puis utilisés pour cette technologie, si j'ai bien compris. Elle revient aussi sur le fait qu'e
  3. gynogege

    Actualités chez Sholastic

    Ici, vous pouvez jouer une version demo simplifiée du début de Crystal of Storms https://www.scholastic.co.uk/crystal-of-storms C'est en anglais bien sûr, pitié, ne me demandez pas de traduire ! Mais ça a l'air sympa avec déjà pas mal de gestion et le recrutement possible d'un compagnon.
  4. gynogege

    Neige d'Autome, now what?

    Bonne nouvelle si Neige d'Automne peut reprendre ! Avec quel éditeur ?
  5. gynogege

    Actualités chez Sholastic

    Une partie de l'interview est centrée sur son père et le rapport qu'elle avait à son oeuvre étant petite. Elle dit que ça l'aurait probablement davantage stressé d'écrire si son père avait été encore vivant. Sur Crystal of Storms, elle explique que pour elle c'était un challenge excitant. Elle avait travaillé avec Ian Livingstone sur l'écriture de Tomb Raider, ce qui explique qu'il ait pensé à elle. Le fait d'avoir déjà écrit pour des jeux l'a aidé dans la conception, par rapport à un auteur de romans standard (comme Charlie Higson, ça c'est moi qui l'ajoute). Elle a utilisé des tableaux excel
  6. gynogege

    Actualités chez Sholastic

    Un article du Guardian sur Rhianna Pratchett et son DF, que je n'aurai pour ma part pas le courage de traduire en français https://www.theguardian.com/books/2020/sep/22/rhianna-pratchett-dad-terry-pratchett-fighting-fantasy-crystal-of-storms
  7. gynogege

    Actualités chez Sholastic

    Des nouvelles de l'opus de Rhianna Pratchett "Crystal of Storms" qui sort au Royaume-Uni le 1er octobre (vous pouvez le pré-commander par internet, je ne ferai pas de pub pour les sites qui le vendent...): - lors de l'International Gamebook Day, événement internet qui a eu lieu le 27 août, Rhianne Pratchett a donné une interview (en anglais évidemment) très intéressante que vous pouvez retrouver ici: - l'introduction de "Crystal of Storms" a été rendue publique sur ce lien: https://be623ed9-c018-4f45-9b04-7c22d8e1fcac.filesusr.com/ugd/29d6b9_4a5c8c61b27a44c58afe249e1487b542.pdf Pour rés
  8. gynogege

    Actualités chez Sholastic

    Je pense qu'on doit aller au-delà du sens littéral. Il dit : 1. Que Puffin utilisait les illustrateurs qu'il recommandait. Le "Today" marque une opposition avec la phrase précédente, qui implique que Scholastic au contraire n'utilise pas les auteurs qu'ils ont recommandé. Donc il marque une première distance à ce moment-là. 2. Il insiste bien "their own artists". Deuxième marque de distanciation. 3. Le "they believe" indique bien qu'il ne s'associe pas à cette croyance. Donc non seulement il n'adhère pas à la ligne graphique mais en plus il émet des doutes quant à la pertinence du choix qui es
  9. gynogege

    Actualités chez Sholastic

    Rhianna Pratchett a retweeté le message de Livingstone, sans doute pour se couvrir aussi. Je suis d'accord que si ça rapporte beaucoup je ne vois pas pourquoi SJ et IL iraient à la rupture. Mais peut-être justement que ça ne marche pas si bien que ça, à part les inédits (c'est ce qui se disait à la FFF3). Parce que même si Ian Livingstone utilise une formulation très diplomatique, je trouve que son message est limite dans le cadre d'un partenariat commercial. Jusqu'ici il s'était contenté de ne pas trop commenter les choix artistiques et surtout il n'en avait pas fait porter la responsabilité
  10. gynogege

    Actualités chez Sholastic

    Justement, la mise au point de Ian Livingstone sur twitter: "Ian Livingstone @ian_livingstone 7h In the 1980s Puffin Books were happy to commission the artists we recommended who we used on White Dwarf and Games Workshop products. Today @scholasticuk use their own artists for their @fightingfantasy editions with an art style they believe will appeal to a younger reader." Ca s'appelle prendre ses distances ou je m'y connais pas ! Et je me demande dans quelle mesure la collaboration avec Scholastic est appelée à durer...
  11. gynogege

    Actualités chez Sholastic

    Je pense qu'on est plutôt dans la deuxième option. C'est de la négociation entre SJ&IL, Scholastic et Rhianna Pratchett qui n'est pas un poids plume non plus. Difficile de savoir qui a vraiment défendu quoi mais le style graphique n'a certainement pas été imposé par SJ&IL. Ian Livingstone n'a absolument pas commenté la couverture, ce qui suffit à dire qu'il n'en pense pas du bien. Peut-être que Shcolastic espère lancer une sous-série avec Rhianna Pratchett si ce titre a du succès auprès du jeune public. Mais comme je l'ai déjà dit je doute que le niveau de difficulté d'un DF soit adapt
  12. gynogege

    Actualités chez Sholastic

    D'ailleurs c'est pas un chat, pour ma fille c'est un loup mignon mais triste...
  13. gynogege

    Actualités chez Sholastic

    Dans une réponse, Rhianna Pratchett explique que les livres sont pour 8 ans et plus. Gallimard pour sa part affiche dans la v5 "à partir de 10 ans". En ce qui me concerne, dans mes souvenirs les Défis Fantastiques c'était vraiment à partir du collège, soit plutôt 11/12 ans. D'ailleurs, dans la V4 Gallimard affichait "à partir de 12 ans". Entre un enfant de 8 ans et un adolescent de 12 ans, on n'a pas forcément les mêmes sujets quand même. Un commentaire proposait d'appeler ça "FF junior". Si le contenu reste classique comme tu dis Bruenor, alors un enfant de 8 ans aura du mal (ne serait-ce que
  14. gynogege

    Actualités chez Sholastic

    On n'est pas forcé d'être une fille pour aimer les chats et la couleur mauve, mais les quand on met un chat avec une couleur mauve en général la cible marketing c'est les filles. C'est pas que ça me réjouisse, mais il suffit de se balader dans les magasins de jouets pour voir que tout est séparé filles/garçons. De même que "les schtroumpfs et le village des filles" fait aussi plus de place à la couleur mauve. J'y peux rien, il y a une programmation sociologique à laquelle les enfants ont du mal à échapper. Ma fille aime le rose (mais encore plus le rouge) et son frère trouve que ça fait fille.
  15. gynogege

    Actualités chez Sholastic

    J'ai le sentiment que Scholastic essaye de faire la même chose que "les Schtroumpfs et le village des filles" pour ceux qui connaissent. Après avoir tenté (sans succès ?) d'attirer un public plus jeune de garçons, ils essaient maintenant d'attirer un public de filles. C'est une bonne idée, mais ils auraient pu essayer de se tourner vers quelque chose de plus neutre. De deux choses l'une, ou alors le contenu est à l'avenant et ça peut marcher, mais ça va rebuter le public classique. Ou alors le contenu est du FF classique, et peut-être les jeunes lectrices seront déçues (ou pas ?). Ce que je ne
×
×
  • Créer...

Information importante

Nous vous invitons à consulter nos Conditions générales, notre Politique de confidentialité et les Règles de notre site.
Nous avons également besoin de votre accord pour placer certains cookies sur votre appareil pour le bon fonctionnement de ce site.