Aller au contenu

Yaztromo

Président
  • Compteur de contenus

    3 226
  • Inscription

  • Dernière visite

Tout ce qui a été posté par Yaztromo

  1. Yaztromo

    Les brèves de 2021

    C'est effectivement dommage de gaspiller des sections, mais en même temps un peu inévitable, ou alors ça peut vite devenir artificiel si on essaye de sabrer. En tant qu'auteur d'AVH, j'ai pu être confronté à ce dilemme : bien plus contraint en nombre de sections, j'ai été souvent tenté de réduire la part de ce genre de paragraphes "dédoublés" (ou plus) pour gagner de la place pour du "vrai" paragraphe mais avec pour résultat parfois d'augmenter la linéarité pourtant déjà inévitablement un peu forte sur une AVH. Ce genre de sections permet aussi de rythmer. Et puis relativisons le risque pour la suite de la série LS : il ne reste plus qu'un unique volume à écrire, et donc personne ne viendra se plaindre s'il est à nouveau très long, et même probablement encore plus long pour un final tant attendu, non ? En tout cas, ravi que Ixia ait tant apprécié. C'est mérité.
  2. Yaztromo

    Combat companion

    Merci pour ce 1er retour, appétissant. J'avoue que je n'ai pas encore eu le temps de lire les contenus après réception de mon exemplaire !
  3. Yaztromo

    Xlatoc

    Salut, et pas de souci, il n'y en a pas que pour Loup Solitaire par ici. Un JDR post-apo féérique écologique ? Wow, joli programme.
  4. Yaztromo

    Les brèves de 2021

    Ouaip, Elgedad mérite de figurer parmi les "meilleures traductions moches", je l'avais relevé. Pour Chai, alors je vais vous avouer un petit dessous pas joli joli, mais Gallimard Jeunesse a préféré sans accent dans LS29 (et 30, du coup), alors même que nous avions utilisé le tréma dans les Archives du Magnamund du même LS29 en 5e édition ! Quant à Lissanie, bof, personnellement, je préfère qu'on garde Lissan. Et puis ça serait envisageable si la VO était Lissany ou Lissania, ce qui n'est pas le cas.
  5. The Floating Dungeon of Varrak Aslur est également traduit, maquetté et sortira bientôt dans le recueil Périls dans les contrées de Titan. Certains autres titres apparaissant dans la liste ci-dessus sont évidemment envisagés aussi à la traduction... mais certains non, et ne le seront sans doute pas, en particulier la sous-gamme Stellar Adventures.
  6. Voir la publication complète.
  7. …pour regarder à la fois dans le passé, le présent et le futur ? C’est effectivement l’enjeu de cet article, qui va nous faire remonter quelques mois en arrière et nous amener quelques semaines plus loin – incroyable, n’est-ce pas ? Pour ceux qui auraient raté cette fabuleuse nouvelle, le célèbre jeu de rôle des années 80 l’Oeil Noir a retraversé le Rhin grâce aux efforts combinés de Scriptarium et BBE, en perdant au passage son N majuscule mais en gagnant une profondeur et une qualité esthétique incontestables. Une superbe 5e édition a envahi les étagères de nombre de rôlistes nostalgiques (mais pas seulement), en mars 2020 (plus de détails ici). Depuis, plus grand-chose de neuf à se mettre sous la dent, même si la masse de matériel fournie à la réédition du jeu permettait d’occuper de longs mois, entrecoupés de confinements peu propices au jeu de rôle (autour d’une table, du moins). Néanmoins, ce qui est sorti est loin d’être négligeable, bien au contraire, et le rythme s’accélère. Ou Le Don de Santa-Klaus, du fait de l’arrivée de cette campagne dans les étals peu avant Noël. Il s’agit de la première campagne d’envergure publiée en français pour l’ON, permettant de faire arpenter à un groupe de héros curieux plusieurs régions d’Aventurie, dans le contexte novateur de l’approche de la Pluie des étoiles, un changement profond affectant tout le monde du jeu qui est la principale marque de la 5e édition. Avec elle, certains dieux vont tomber dans l’oubli, d’autres oubliés vont renaître de leurs cendres, et les impacts sur l’équilibre du monde va en être bouleversé. Arrivé lui au printemps, et très attendu, ce plus que digne successeur de l’ancien L’Aventurie du coffret Extension au Jeu d’Aventure de la 1re édition présente dans un détail incroyable, en 264 pages, l’Aventurie, et dévoile même quelques secrets sur les eaux et terres voisines et plus lointaines. Des textes riches (et richement illustrés) s’attachent à la géographie, à l’Histoire, à la culture au sens large (et aux connaissances), au commerce, aux dieux, à la magie, aux personnages célèbres, et on compte même un petit bestiaire additionnel, des descriptions de plantes et poisons, ainsi qu’un chapitre strictement réservé aux MJ contenant des informations sur un certain nombre de secrets du monde, et enfin la trame d’une aventure dans la fameuse tour de Nahéma, dont la 1re mention remonte au tout 1er ouvrage de la gamme, Le Livre des Aventures, un joli petit clin d’œil, noir évidemment ! Une nouvelle aventure, plus courte que Niobara mais néanmoins conséquente, incluant des annexes non présentes dans la première édition originale (celle qui avait été traduite aussi en anglais). Le livre ne devrait plus tarder à montrer le bout de son… dos, mais l’aventure est déjà disponible en pdf en précommande sur le site de BBE. Cette fois, l’aventure se passe au moment même du début de la Chute des étoiles, événement qu’on a le droit de prendre au pied de la lettre puisqu’il s’agit ici justement de la chute d’un énorme météore, qui va conduire à la perte d’une ancienne cité de la pourtant bénie région de Fertilia, au cœur de l’empire Horas. Les héros sont évidemment présents au « bon » moment et vont avoir fort à faire dans cette aventure pleine de tension. Viendra ensuite une autre publication contenant des traductions de notre équipe, mais mon œil noir me montre que cette fois nous serons à l’heure pour en parler ! Pas une nouveauté puisque les souscripteurs de la 5e édition avaient pu découvrir en pdf les numéros 0 et 1 de cette version française des fameux Aventurische Boten, la feuille de chou devenue magazine qui accompagne le développement de la gamme depuis 1985 (plus de 200 numéros parus à ce jour) mais la version papier a enfin été rendue disponible avec la sortie de l’Almanach, ainsi que le numéro 2. Le numéro 3, disponible aussi en pdf depuis peu, devrait arriver en version papier en même temps que celle de Désastre sur Arivor. La version française contient des traductions d’articles récents de différents journaux aventuriens soigneusement choisis par notre équipe pour faire écho aux contenus des autres traductions en dur dans la gamme, ainsi que quelques textes de création française. Une très belle façon d’aborder l’univers de jeu par l’intérieur, à travers l’histoire vivante de l’Aventurie. Quelques mots aussi sur des travaux ne relevant cette fois pas de l’équipe Scriptarium, bien que co-écrits par plusieurs de ses membres, à titre individuel. Mentionnons d’abord le premier scénario publié dans un magazine français depuis trèèès longtemps pour le jeu : Sauver Sanah co-écrit par Calen et Marc Sautriot et publié dans le Casus Belli 34 de juillet-août 2020. Une aventure un peu sordide dans le port mal famé de Havéna, que beaucoup retrouveront avec plaisir. Le prolifique Calen a également publié sur le Scriptorium Aventuris une campagne en 3 épisodes, qui mènera quelques temps avant l’époque décrite dans l’Almanach les héros de Festum à Maraskan via la cité de Beilunk encore assiégée par les serviteurs des démons. Et d’autres publications de fans intéressantes sont disponibles, plus de détails et de liens ici.
  8. Yaztromo

    Les brèves de 2021

    Il s'agit effectivement d'une piste possible, mais à l'usage, très complexe à suivre. Comme l'explique Cdang, c'est très fluctuant en anglais, mais avec d'autres langues aussi. Nous avons eu des looongs débats au sein de l'équipe Oeil noir par exemple (jeu allemand), pour la traduction d'innombrables noms propres, et quand on voit déjà qu'entre francophones des différents pays et même entre Français des différentes régions, nous ne prononçons pas les noms de la même manière, ça n'est pas gagné ! Alors je n'ai pas dit ça non plus. J'ai quand même beaucoup de respect pour le travail des traducteurs, malgré certains écarts. Je trouve le style globalement bon, très plaisant à lire, on a affaire à des traducteurs pro (et j'apprécie d'autant plus leurs qualités en m'étant frotté depuis maintenant près de 15 ans à la traduction "amateur" pour voir qu'il y a une vraie différence) et tous les noms propres ne partent pas en sucettes en terme de traduction. Il y a même de très bons choix (Zlan, bon exemple effectivement, que nous avons répercuté dans la réédition de LS2... même si finalement ça n'est pas une traduction mais une non traduction ). Ce qui est en cause c'est surtout le fait que l'éditeur n'ait pas établi un glossaire unique pour ses traducteurs. Qu'il ne l'ait pas fait au tout début, ça peut se comprendre, personne ne devait s'attendre qu'autant de LS sortent derrière (et pour les DF et Sorcellerie, c'est encore pire ; personne, pas même les auteurs, ne savaient que tout un univers, celui de Titan, émergerait avec les années). Mais il aurait dû demander aux traducteurs de s'y mettre ensuite, au moins dès le 1er changement de traducteur. C'est ce que nous avons fait avec la 5e édition, un glossaire unique. Nous avions commencé un travail de mise en cohérence sur la 4e, à partir de la réédition de La Métropole de la Peur, mais comme nous n'avions été que partiellement suivis par Gallimard Jeunesse sur nos suggestions d'harmonisation (parfois très partiellement même), le travail est resté incomplet. (Attention, la 4e édition de la 3e série, celle sur laquelle nous avons été le plus suivis par l'éditeur pour cette édition, reste néanmoins, et sans doute pour longtemps encore, la référence en français, que j'invite tous les fans à considérer comme LA bonne version, du moins la meilleure.) A noter que notre glossaire est commun aussi à la gamme de jeu de rôle (et que nous l'ajustons même avec nos propres rééditions).
  9. Yaztromo

    Les brèves de 2021

    lol, eh ben moi je l'ai toujours prononcé comme dans la 1re hypothèse d'Ixia : Chloé-asia. Mais c'est comment chacun le sent, à vrai dire. Je n'ai jamais prononcé Isengard "Ysengaar" mais "Isengardd". Par contre, non, il n'y a pas eu 36 traductions différentes du nom du petit voisin de la Vassagonie, sauf erreur : - Cloeasia est présent dans LS2, la carte de LS4, LS9 et LS10, la forme proche Clœasia dans le texte de LS4. - Cloeasie apparaît dans LS12 (forme que moi j'aime moins car on entend clairement Asie, et bof vu que la culture de ce pays ne renvoie pas au continent asiatique – même si c'est le cas aussi dans la VO Cloe-asia) ; - Cloasie uniquement dans LS21. Et la série Magnakaï n'est hélas pas la seule en cause dans les incohérences : elles apparaissent dès le tome 5, avec les Giaks remplaçant les Gloks, les Seigneurs des Ténèbres remplaçant les Maîtres des Ténèbres ou encore les Zlans remplaçant les Bêtelzans. Pour le meilleur et pour le pire.
  10. Yaztromo

    Les brèves de 2021

    Bah, rien d'étonnant à ce qu'il y ait des débats sans fin sur les choix de traduction, car même si Scriptarium effectue un travail de mise en cohérence sur les rééditions (et idem sur les Défis Fantastiques, où le chantier est encore pire), nous faisons des choix, et forcément ça peut déplaire. La règle générale, c'est de conserver les premières traductions, à la fois pour l'antériorité et le fait que les 1ers livres sont les plus connus et donc "référents", sauf quand elles sont trop à côté de la plaque. Cloeasia : le nom apparaît dans LS4. Effectivement, en français les terminaisons de noms géographiques en -a sont rares, mais est-ce une raison pour ne pas en avoir dans un univers imaginaire ? Si on avait traduit Fantasia en Fantasie, ça n'aurait pas été top non plus, mmm ? En l'occurrence, Cloeasia sonne très bizarre, avec en plus ce très inhabituel "oea" et c'est ce qui fait son charme, je trouve. Cloésie, ça ferait en outre un peu trop "poésie". Eldénora : LS6, Talestria : LS8. Pour tout vous dire, nous avons eu un débat interne sur le 1er nom, car il faut reconnaître que l'apparition dans LS6 est très limitée, alors qu'on trouve de l'Eldénor à foison dans LS18. Moi personnellement, je trouvais très inesthétique cette dernière traduction, dont la terminaison en -(o)r ne renvoyait d'ailleurs pas plus à une quelconque forme dominante en français que celle en -a. Pour Magnamund / le Magnamund, nous nous sommes aussi appuyés sur les traductions pour introduire une subtilité : avec l'article initial, cela désigne un des continents, mais sans la planète, le monde.
  11. J'attends le 3, donc, pour faire des économies d'échelle en frais de port !
  12. Bah, à ce que je lis, Griffesapin a peut-être utilisé des mots un peu maladroits, et/ou que tu as mal perçus, mais moi je vois surtout qu'il s'est intéressé à tes propositions, en prenant le temps de les analyser et d'émettre des avis, alors que personne d'autre ne l'a fait. C'est quand même important, n'est-ce pas ? Bon, certes, il n'est pas allé dans ton sens, et forcément c'est déplaisant sur le fond, donc ça n'arrange pas les choses, mais c'est le lieu d'un forum de débattre, proposer, contre-proposer, argumenter. La seule chose, et c'est un exercice bien difficile, c'est qu'il faut toujours s'efforcer de ne pas donner l'impression d'agresser / d'être malveillant, pour reprendre ton mot, quand on émet un avis contraire. Et la moutarde monte vite au nez. L'écrit est décidément très chargé et doit être utilisé avec plus de prudence que quand on s'adresse à quelque en face ou au téléphone. Et puis manifestement tu as un passif un peu lourd sur les réseaux, on te sent à fleur de peau, et là encore je peux le comprendre ; si on a mal vécu des situations, le fait de les revivre ou d'avoir l'impression qu'on va les revivre incite à la dérobade. Je t'invite peut-être à laisser passer un peu de temps et de ne pas te fermer la porte du forum à chaud (tout en nous privant de tes avis, idées, commentaires), comme j'invite aussi Griffesapin à une petite auto-analyse de son ton dans le message qui a mis le feu aux poudres, qui pourrait lui être utile pour d'autres fois. Mais effectivement, le tout sans perdre trop de temps à des justifications sans fin, il n'y a en tout cas rien de ridicule ici, juste des petites difficultés de compréhension mutuelle, surmontables à mon humble avis, et même sans l'usage d'une potion de pacification ! Voilà pour la petite leçon à 2 pièces de cuivre du Professeur Yaz.
  13. Je partage ta hantise pour les réseaux et leurs débordements, donc je te prie vraiment d'excuser l'association si le propos venait de l'un d'entre nous. Parfois, on peut être fatigué, énervé, pressé ou autre raison qui amène à tenir des propos blessants. Je sais ce que c'est pour en avoir été victime mais aussi en avoir tenu que j'ai ensuite regrettés. Après, si la remarque venait de quelqu'un fréquentant le forum extérieur à Scriptarium, c'est plus délicat à encadrer même si nous avons un rôle d'administration qui nous oblige à modérer certains propos. J'espère que ça ne se reproduira plus, à bientôt alors !
  14. Aurais-tu eu un souci avec quelqu'un ici pour souhaiter quitter les lieux ? ok, donc nous posterons une annonce quand les Nécessaire de Magie d'occasion seront disponibles.
  15. Hélas, nous avons vendu nos derniers exemplaires au début de l'été. Le coût de production n'était pas négligeable, et nous avons quand même mis près de 8 ans à écouler notre stock, établi initialement pour une souscription. Par ailleurs, il ne s'agit pas d'un supplément vital pour la gamme. Nous ne prévoyons donc pas de réimpression. Le seul espoir d'en récupérer est de passer par l'occasion... y compris chez nous puisque nous mettrons probablement en vente pas cher un petit stock restant d'exemplaires à l'emballage légèrement abîmé (coins un peu tassés, sans que les cartes ne soient endommagées).
  16. Yaztromo

    Les brèves de 2021

    Bonjour, oui, effectivement, beaucoup de travail, depuis des années, sur les livres-jeux, les jeux de rôles, les cartes et d'autres projets, essentiellement en anglais, mais de plus en plus en français sous notre impulsion, LS revient peu à peu dans le paysage. Gallimard Jeunesse n'a jamais cessé de rééditer et poursuivre la série. La totalité des 3 premières séries (livres 1 à 20) a été rééditée en 4e édition, ils ont également publié le tome 29 dans cette édition, comme vous le savez. Puis l'éditeur est passé à une 5e édition des LDVELH, hélas pas au moment idéal puisque la crise Covid est venue ralentir tout ça. A ce jour, seuls les 3 premiers sont réédités, ainsi que le 29, et donc en nouveautés il y a le tome 30, co-écrit par le fils de Joe Dever (ce dernier étant décédé avant d'avoir pu le finir) et le responsable du département LS à Scriptarium Vincent Lazzari, ainsi que la version étendue par Joe du 1er volume, Les Maîtres des Ténèbres. Toutes les rééditions depuis 2013 bénéficient d'un intense travail de relecture/vérification par notre équipe (jouabilité, background, cohérence des traductions par rapport à la VO et entre les différents livres de la série, etc.) et, depuis la 5e édition, de l'intégration des corrections et ajouts de l'auteur pour les éditions collector anglaises, et de textes bonus fourmillant d'informations inédites sur les personnages, les lieux ou les créatures dont il est question dans les livres concernés, rédigés par Scriptarium à partir uniquement des sources canoniques (issues de très nombreuses publications, pour beaucoup inédites en français, et même de sources non publiées auxquelles nous avons eu accès grâce à notre grande proximité avec l'auteur avant sa disparition). La réédition en français de la 4e série est un grand enjeu depuis plusieurs années, nous mettons tout notre poids en balance auprès de notre partenaire Gallimard Jeunesse pour qu'ils la rééditent, et sans attendre la réédition complète des 3 premières séries, d'autant plus que la fin de cette série – et donc de la saga LS – sera bientôt disponible (le tome 31 est d'ores et déjà sorti à l'étranger, et il ne reste que le 32 à écrire). En attendant, pour les anglophones, cette série a été rééditée quasiment en entier (il manque juste le tome 28) ces dernières années, dans de somptueuses éditions corrigées, et bénéficiant d'aventures-bonus dans lesquelles on incarne des personnages secondaires des livres en question, pour beaucoup écrites par notre équipe. Vous pouvez encore trouver quelques rares exemplaires disponibles sur notre boutique. Le Grimoire avait en charge la traduction du 1er jeu de rôle à la fin des années 2000 (une partie de notre équipe y a d'ailleurs fait ses premières armes, avant de quitter le navire pour divergences), a continué son développement alors que le jeu en question n'était plus développé outre-Manche/Atlantique et qu'un 2e jdr s'y déployait (en Allemagne, aussi) puis a perdu la licence de traduction, mais il y a déjà de très nombreuses années. Leur dernière sortie remonte à 2014, sauf erreur. Aujourd'hui, la gamme entière d'un 3e jdr existe en VO, il en existe un alternatif en Suède également (avec de somptueuses illustrations). Le retour du jdr LS en français est une quasi-certitude. Nous devrions d'ailleurs mettre en ligne sur notre site bientôt un petit panorama historique sur les gammes jdr LS, pour aider à trouver son chemin. Bonnes retrouvailles avec LS !
  17. Je sais bien que nous ne sommes pas le carrefour de l'univers. Ajoute, ajoute, il est toujours bon de faire preuve d'exactitude, même si les vieilles chamailleries entre Scriptarium et Grimoire ne sont plus d'actualité. Ca fait longtemps qu'ils ne prétendent plus être l'éditeur de ce produit.
  18. Une précision de détail : l'objet 6 n'est en rien une production ou une publication du Grimoire. Il s'agit de la carte-poster d'assemblage de Magnamund (World of Magnamund) réalisée par Francesco Mattioli et sur laquelle Scriptarium a aidé Joe Dever et l'illustrateur (comme indiqué en crédit sur la jaquette), en guise d'apéritif avant le travail titanesque de précision et de création réalisé ensemble sur la série de la Maps of Magnamund Collection. Elle est en anglais.
  19. Bonsoir et merci ! Le jeu de tarot pour Rêve de Dragon est encore disponible. Mais si la question portait sur le Nécessaire de Magie pour DF-Jdr, hélas nous avons vendu au début de l'été les derniers exemplaires état neuf, et ne prévoyons pas de le rééditer. Il nous reste juste un lot d'exemplaires dont les emballages ont été un peu abîmés lors d'un transfert entre notre ancien distributeur et l'imprimeur de l'époque, pour lesquels nous réfléchissons à une valorisation (ça serait quand même dommage de jeter tout ça... surtout après l'avoir gardé dans un coin pendant des années ). J'en profite pour donner des nouvelles des rééditions de Titan et Créatures de Titan : les deux pdf intérieurs et de couverture ont été finalisés fin juillet (versions couverture souple et rigide), le BAT du second sera signé à la réouverture de l'imprimeur à la mi-août, et celui du 1er devrait suivre de peu. Quant au travail sur Périls, il s'est poursuivi, bien qu'un peu au ralenti vu la période, il ne manque désormais plus beaucoup d'illustrations et le maquettage a bien avancé aussi. On va y arriver !
  20. Yaztromo

    Draco Venturus n°3

    Ca marche, je m'en occupe ce week-end, merci !
  21. Yaztromo

    Saltarelle 5 - été 2014 !

    Il me semble effectivement que les 1ers numéros avaient disparu il y a quelques années. Mais il se peut que je les aie gardés quelque part, donc on verra avec Alkonost si on ne peut pas les remettre à disposition, au moins ceux qui intéressent les joueurs de DF-Jdr (sauf s'ils ont un statut légal particulier faisant que l'équipe actuelle d'Alkonost n'a aucun droit de diffusion dessus).
  22. Hélas, la réponse est très clairement non. Au moins pour les DF, déjà pour des questions légales, les ayant-droits s'étant fâchés avec certains auteurs secondaires, et préférant de toute façon, depuis des années, ne rééditer que les titres dont ils étaient les auteurs, à quelques exceptions près. Il faut dire que les éditeurs papier rencontrent des difficultés, et ils ciblent sur les titres les plus vendeurs. C'est la même chose en France. Pour les LS, compte tenu du rythme de sorties annuelles, la crise du Covid n'ayant pas arrangé les choses, il semble désormais difficile d'imaginer une réédition complète avant de très nombreuses années. 25 livres encore ! En outre, les 3 premières séries ont été déjà rééditées en 4e édition, très qualitative, et plusieurs titres de cette édition sont encore disponibles (notamment dans la 3e série). La seule chose sûre c'est que la 1re série sera rééditée entièrement en 5e édition augmentée, mais pour la suite, difficile de faire des pronostics à ce stade. Nous défendons fortement auprès de l'éditeur l'idée qu'ils rééditent surtout la 4e série, car la seule qui ne l'a jamais été, mais aussi parce que ça serait cohérent avec la publication en 5e édition des tomes 29 et 30 (et sans nul doute du tome 31, puis du dernier, pas encore écrit), qui clôturent cette 4e série.
  23. Yaztromo

    Draco Venturus n°3

    Merci ! Mais en voyant ça, je me dis qu'il pourrait être judicieux de préciser un peu ces contenus, car les titres que nous avions mis ne sont peut-être pas explicites. Par exemple préciser quand il s'agit d'un scénario, pour quel jeu, etc. On peut préparer ça ensemble, Kroc, si tu veux (pour les 5 zines).
  24. Lors de chacune de nos rééditions, nous procédons toujours à des petites mises à jour, suite à des remontées de joueurs/lecteurs, et après une nouvelle relecture fine par notre équipe. Mais en général, rien de fondamental, pour ne pas obliger ceux qui possèdent les éditions précédentes de ré-acheter. La maquette ne bouge pas, ou de façon très marginale. Les plus importants changements à ce jour ont été ceux pour la dernière réédition du livre de base, qui ont intégré des petites modifications de règles conséquentes à des échanges avec l'auteur, Graham Bottley, qui comptait lui-même en faire dans sa propre réédition chez Arion Games. Cette fois, les modifications dans le texte ont été quelques corrections de coquilles, de traductions, de background, de typographie, et il y a eu aussi pas mal d'harmonisation dans les traductions de noms (surtout dans Créatures de Titan, sur lequel certains traducteurs avaient pris des libertés), notamment avec la dernière édition du livre de base, elle-même alignée sur le nouveau glossaire commun établi avec Gallimard Jeunesse dans le cadre de la 5e édition des Défis Fantastiques. Mais Titan a donné lieu quand même à des ajustements un peu plus conséquents : - toutes les cartes sont en train d'être reprises et mises à jour (c'est d'ailleurs la toute dernière étape du processus, après ça part direct chez l'imprimeur car le maquettage interne, hors remplacement des cartes, a été été terminé la semaine dernière) ; - 6 dessins supplémentaires ont été commandés pour combler des vides un peu disgracieux ou remplacer quelques dessins ou extraits de dessins ; - Tous les dessins "historiques" dont les scans étaient jugés un peu pauvres ont été remplacés par les scans de très bonne qualité effectués par Simon Osborne (que certains ici connaissent peut-être pour ses travaux sur le site référence Project Aon). Donc je recommanderais la réédition de ce livre seulement : - aux amateurs de dessins de belle qualité, et plus particulièrement d'Alan Langford et Malcolm Barter pour les inédits ; - aux passionnés de géographie et de background et aux perfectionnistes de la langue ; - à ceux qui apprécient les livres en couverture rigide ; - ... et évidemment à tous ceux qui ne connaissent pas encore cette pièce maîtresse de la gamme DF-Jdr !
×
×
  • Créer...

🍪 Vous prendrez bien quelques cookies ?

Notre système requiert l'installation de certains cookies sur votre appareil pour fonctionner.