Aller au contenu

Le fond & la forme : vos avis sur la 3e édition


Deek Blue
 Partager

Messages recommandés

Oyez, oyez, la bonne nouvelle, braves gens : Rêve de Dragon, sauce Scriptarium, vient de débarquer dans les chaumières de toutes les honnêtes gens (c'est à dire des souscripteurs), il donc temps de commencer à dresser la liste de vos louanges énamourées et de vos éventuelles déceptions.

Je pense qu'il vaut mieux se maintenir, dans ce sujet, à vos impressions et avis et peut-être de consacrer un autre sujet pour l'éventuelle remontée des inévitables coquilles et corrections.

N'ayant pas encore achevé ma lecture, je laisse pour l'instant la parole à ceux qui ont accumulés suffisamment de points de tâche pour pouvoir s'exprimer pleinement !

On vous écoute !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Tout simplement superbe. J'ai eu les trois éditions entre les mains et de toute façon, RdD a toujours été un très beau jeu que cela soit sur le fond ou sur la forme. Bien sûr cette dernière édition est la plus aboutie. Mais ce que j'adore le plus c'est cette forme de spiritualié qui se dégage du jeu... 😇

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 semaines plus tard...

Rien à redire, tout est conforme à mes attentes et pour le moment je ne lui trouve aucun défaut à cette édition.

Par contre il est dommage que les pdf ne contiennent pas de signets pour aller directement à certains chapitres.

Comme ils sont verrouillés, on ne peut pas les créer soi-même, ce qui ne m'aurait pas dérangé outre mesure.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Administrateur

Aucun problème, ma réponse était plus laconique que ce que j'aurais voulu faire passer.

Plus précisément, ils sont faits, mais la plateforme ne les laisse pas passer et on doit donc les refaire. Mais comme l'équipe est petite et en grande partie bénévole, ça ne se fait pas comme ça, d'autant qu'il nous fallait gérer la logistique, ce qui est extrêmement chronophage. Mais ça viendra ! Je suis un grand consommateur de pdf et je sais que c'est important d'avoir quelque chose de balisé et utilisable comme il faut 🙂

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 1 mois plus tard...

J'ai finalement achevé ma lecture.

Je passerais rapidement sur les superlatifs énoncés avant moi, auxquels j'adhère pleinement et entièrement.

Mais, comme j'aime bien recevoir des cailloux, je me dois de citer Drosofil le Pinailleur : "La perfection n'est pas de ce rêve".

Attachons-nous à relever quelques broutilles avec la plus éloquente des mauvaises fois (de volaille).

En page 379, le Félorn ajouté sur le dessin est tiré de l'illustration en page 42. Ça n'est pas un problème en soi. Mais pourquoi avoir grossi ces papillons jusqu'à les pixelliser ? Le mystère reste entier...

Page 417, Notre pauvre zyglute est elle aussi affligée d'une pixélitte aigüe, en est à un stade suffisamment avancé pour que le pronostic visuel soit engagé. En réalité, on ne les remarque que parce que le reste est suffisamment somptueux pour que l’œil de l'esthète, ébloui certes mais aussi devenu exigeant, soit frappé par ces quelques fausses notes.

Sans parler de... Humm.... Ah bah, non, en fait, je n'ai rien vu d'autre et mon âme persifleuse en est toute meurtrie.

On pourrait arguer et gloser sur la mise en couleurs des illustrations, mais il ne s'agirait là que de goûts et (encore) de couleurs. Pour ma part, je suis un peu mitigé, certaines sont très réussies, d'autres moins. D'une manière générale, j'aurais apprécie un rendu moins saturé et plus doux. Tous les égouts vont dans la nature, à ce qu'on dit... Ce n'est donc pas une critique véritable.

Ma seule véritable réserve sera envers le Traité de Faune & de Flore. Aïe.

Sur le texte : beaucoup de reprises des textes du livre de règles, et trop d'entre eux sans aucune modification pour que le contenu enrichisse l'univers. Certains textes issus des CB de l'époque passent bien (Les arbres, notamment), par contre, d'autres (Le Chorélithe, par exemple) font références à des lieux connus sur la Terre, et sont du coup, paradoxalement pas trop "RdD", même si le style de l'auteur est toujours là. Donc (en ce qui me concerne), une lecture qui finalement laisse sur sa faim.

Sur les illustrations... Bon, je veux vraiment pas être méchant, mais en regard des dessins de Roland, la comparaison fait très mal.

C'est pas bien grave, hein... :bisous:

Ça reste un truc sympa à donner aux joueurs (l'absence de données techniques facilitant l'immersion) mais ça reste très anecdotique tout de même.

Globalement, la campagne est un succès aussi bien sur ulule que dans les faits. Merci à vous d'avoir accompli tout ce boulot et d'avoir conçu ce magnifique écrin pour ce jeu qui le vaut bien.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Je rejoins le post du dessus.

Une très très belle édition du jeu avec quelques enrichissements dans le livre de règles et un maintien de l'essentiel de ce qui nous a fait aimer ce jeu.

Le point faible est le traité de faune et de flore qui nous parle de la différence entre lapin et lièvre, mais il faut bien trouver l'information quelque part....

Il manque à ce livre de la vrai faune et flore de RDD en un peu plus d'abondance.

Les éléments de fin de livre semblent être des reprises de textes introuvables mais les références régulières à des objets modernes, peuvent faire sortir du rêve.

Leurs intérêts ludiques est aussi discutable, mais là chacun pour soi 🙂

Beaucoup de bonnes choses donc. Un livre d'aventures intéressant, un livre des règles superbe, du matériel à foison (ex: les dès)... Merci pour tout et pour la communication durant le projet.

Le bémol : le livre de faune et fLore qui ne servira surement qu'à montrer à quoi ressemble les herbes de soins.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Administrateur

Hello, quelques réactions en vrac, notamment le Traité :

Sur le texte : beaucoup de reprises des textes du livre de règles, et trop d'entre eux sans aucune modification pour que le contenu enrichisse l'univers.

Pour le coup, l'idée était avant tout de montrer à quoi ressemblent les herbes, plantes et champignons dont on a prononcé le nom dans nos parties de RdD des centaines de fois, sans jamais les voir "concrètement". Denis s'était "contenté" de descriptions littéraires. Nous voulions un livre davantage porté sur l'image, à vrai dire. Par exemple, quand j'ai attaqué l'illustration de l'herbe de lune, j'ai demandé à Denis davantage d'infos, comment il voyait la fameuse herbe. Il m'a répondu qu'il n'avait pas d'idée précise en tête... Mais ma version lui a convenu.

Sur les illustrations... Bon, je veux vraiment pas être méchant, mais en regard des dessins de Roland, la comparaison fait très mal.

Bon bah voilà, c'est dit. Mais bon, les goûts et les couleurs, tout ça... 😴

Il manque à ce livre de la vrai faune et flore de RDD en un peu plus d'abondance.

Euh... la faune et la flore de base de RdD y est présente, de manière exhaustive. Nous avons demandé à Denis s'il voyait dans ce traité d'autres plantes, fleurs qui apparaissent ici et là dans ses scénarios, mais ça lui a semblé superflu, ces éléments étant généralement endémiques aux rêves. Quant à l'abondance, nous ne pensons pas avoir été chiches... Au départ, ce traité devait faire 15 pages (voyez la description sur la page de la souscription) et au final il a quasiment doublé de volume.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour Jidus,

Restant un groin maladroit, je ne peux que plaider coupable pour une critique facile sur le contenu du traité.

Je ne suis pas rentré dedans, c'est tout.

S'il permet à un MJ de décrire un environnement, j’espérais plus de rêve.

Il présente l'ensemble des plantes et créatures mais la description des écureuils, des amanites communes ou des chênes m'a laissé sur ma faim (en même temps, j'ai vécu à la campagne 🙄 )

Certaines créatures plus oniriques, comme le lapin de mars ou le dahut me font plutôt penser à des clins d’œil et réduisent aussi le chapitre mammifères à 6 ou 7 créatures du monde du jeu sur une quarantaine.

Si les typiques félorn ou zyglute n'étaient pas les cibles du traité et qu'elles sont présentes dans le livre de règles, j'ai eu le sentiment, tout a fait personnel, d'un manque "de voyage onirique". Cependant, le voyage est aussi dans la réalité du quotidien dirait un autre.

Il me semble que c'est cela qui m'a fait passer un peu à côté, le rappel d'un quotidien paraissant majoritaire à la lecture.

Pourtant, les références aux fruits, herbes ou autres pistouches auront certainement de quoi faire naître quelques idées nouvelles.

J'espère n'avoir froissé personne et je vous remercie encore pour l'ensemble de ce travail, qui a lui seul, est un voyage que je vous envie.

Cordialement.

thamartin

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 1 mois plus tard...

Et bien quant à moi je trouve ce traité de flore et faune tout simplement superbe aux textes bourrés d'humour et d'informations pertinentes. Il est l'égal des nombreux livres trouvables en librairie et traitant des thêmes féériques. Qui plus est ma femme est exactement du même avis que moi ♥️ ...et là ça compte pour moi . Bravo encore pour TOUT le travail accompli !!!!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Administrateur
Et bien quant à moi je trouve ce traité de flore et faune tout simplement superbe aux textes bourrés d'humour et d'informations pertinentes. Il est l'égal des nombreux livres trouvables en librairie et traitant des thêmes féériques. Qui plus est ma femme est exactement du même avis que moi ♥️ ...et là ça compte pour moi . Bravo encore pour TOUT le travail accompli !!!!

Merci Metatron 😉

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Restaurer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

 Partager


  • Quoi de neuf ?

    1. 93

      Livre dont vous êtes le héros collectif

    2. 50

      Les brèves de 2021

    3. 0

      Mise à jour du site

    4. 105

      Digressions sur « Les jeux de rôle c'était mieux avant™ »

    5. 36

      Des déchirures

    6. 105

      Digressions sur « Les jeux de rôle c'était mieux avant™ »

    7. 105

      Digressions sur « Les jeux de rôle c'était mieux avant™ »

    8. 93

      Livre dont vous êtes le héros collectif

    9. 93

      Livre dont vous êtes le héros collectif

    10. 93

      Livre dont vous êtes le héros collectif

    11. 93

      Livre dont vous êtes le héros collectif

    12. 93
    13. 93

      Livre dont vous êtes le héros collectif

    14. 105

      Digressions sur « Les jeux de rôle c'était mieux avant™ »

    15. 105

      Digressions sur « Les jeux de rôle c'était mieux avant™ »

    16. 105

      Digressions sur « Les jeux de rôle c'était mieux avant™ »

    17. 93

      Livre dont vous êtes le héros collectif

    18. 93

      Livre dont vous êtes le héros collectif

    19. 105

      Digressions sur « Les jeux de rôle c'était mieux avant™ »

    20. 17

      Macros sur Roll20 collectif

×
×
  • Créer...

Information importante

Nous vous invitons à consulter nos Conditions générales, notre Politique de confidentialité et les Règles de notre site.
Nous avons également besoin de votre accord pour placer certains cookies sur votre appareil pour le bon fonctionnement de ce site.