Aller au contenu

Entraîner les joueurs dans Titan !


d6ampd6
 Partager

Messages recommandés

En tant que maître de jeu, une des difficultés que j'ai rencontré est d'intéresser les joueurs à l'univers proposé. Certains joueurs ne connaissent rien de l'univers, il est donc difficile pour eux d'intégrer certains concepts. Je propose en général aux joueurs d'au moins consulter une des oeuvres officielles pour en saisir l'ambiance. Si l'on joue à Star Wars, je suggère de voir au moins Épisode IV. Si l'on joue à Elric, je suggère au moins la lecture de Elric le nécromancien. Si l'on joue à Deadlands, au moins lire quelques chapitres du jdr.

Pour DF, c'est simple, c'est de lire des LDVELH! Mais j'ai une façon particulière d'intéresser les joueurs à la lecture de ces livres. Je les paies! En points d'expérience!

Les joueurs peuvent se choisir un livre et le jouer honnêtement. Pour s'y prendre, ils prennent en note les paragraphes joués, y note les objets magiques trouvés et/ou les amis ou ennemis qu'ils ont rencontrés.

- S'ils ne se rendent pas au bout du livre, je leur donne le 1% du nombre de paragraphes lu en xp, arrondi au 5 supérieur, maximum 4. Cela représente leur connaissance acquise et les rumeurs entendues dans des tavernes. Ils peuvent réessayer le livre et noter les paragraphes et s'ils vont plus loin, on peut leur donner la différence en xp par rapport à leurs précédents essais.

- On raconte qu'il y a un minotaure dans la montagne de feu...

- S'ils réussissent le livre, je considère que leur personnage pouvait faire parti d'un groupe d'aventurier qui a vraiment participé à cette aventure. Donc il a survécu et reçoit 5xp. De plus, il peut garder un des objets magique ou spécial trouvé durant l'aventure. Il note aussi les nouveaux amis ou ennemis. Eh oui, il se peut qu'un objet apparaisse de nulle part dans leur équipement au milieu d'une campagne! Disons qu'il le cachait pour le sortir à un moment précis.

- Tadam! Voici mon onguent qui me rajoute 2 lancer de sorts trouvé dans la tour de Balthus!

- Si un joueur reçoit simplement 5xp sans plus s'il réussit:

a) un livre déjà réussi par un autre joueur

b) un livre que vous avez l'intention d'en faire l'aventure pour votre groupe

c) un livre qui se passe sur un continent différent que celui d'origine de son personnage

Cela fait parti des connaissances et rumeurs entendues.

- J'ai entendu dire qu'il y a un Roi Lézard sur une île

- Bien sûr que tu as entendu ça, he he, c'est moi qui l'a tué!

J'ai une liste des livres en français séparant les titres en lien avec le continent sur lequel l'action se passe. Je privilégie que les joueurs lisent des livres en lien avec leurs continents d'origine, c'est plus cohérent et plus payant. C'est une excellente raison d'intégrer les joueurs dans Titan et d'en faire des légendes chantés par des bardes. Désormais les héros sans noms des LDVELH sont devenus les héros de vos campagnes. Contrairement à certains autres univers, il n'y a pas de Luke Skywalker ou de Elric pour leur faire de l'ombre. Bonne lecture.

Allansia :

- Le sorcier de la montagne de feu

- La Citadelle du chaos

- La Forêt de la malédiction

- La Cité des voleurs

- Le Labyrinthe de la mort

- L'Île du roi lézard

- La Sorcière des neiges

- Le Temple de la terreur

- Les Démons des profondeurs

- L'Épreuve des champions

- La Créature venue du chaos

- La Crypte du sorcier

- Les Rôdeurs de la nuit

- L'Empire des hommes-lézards

- Les Esclaves de l'éternité

- Le Voleur d'âmes

- Les Sombres Cohortes

- La Tour de la destruction

- Le Siège de Sardath

- Retour à la Montagne de Feu

- Les Mages de Solani

- Le Dragon de la Nuit

- Le Chasseur de mages

- L'Oeil d'Emeraude

-

Old world

- Le Vampire du château noir

- Le Sépulcre des ombres

- Les Chevaliers du destin

- La Revanche du vampire

- Les Collines Maléfiques

- La Cité des Pièges

- Les Sept Serpents

- La Couronne des Rois

- Le Pirate de l'Au-delà

- La Nuit du Nécromancien

Khul

- Le Marais aux scorpions

- Défis sanglants sur l'océan

- L'Épée du samouraï

- Les Sceaux de la destruction

- La Forteresse du cauchemar

- Les Spectres de l'angoisse

- Les Gouffres de la cruauté

- L'Élu des six clans

- La Nuit des mutants

- Le Volcan de Zamarra

- Le Sceptre noir

- L'Ancienne prophétie

- Le Repaire des morts vivants

- Les Mercenaires du levant

- Le Voleur de vie

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est une bonne idée que de chercher à intéresser tes joueurs à l'univers.

Mais l'histoire de donner des XP en fonction du % du livre lu, et bien ça me gêne au niveau "philosophique". Disons que DF le JDR ne me semble pas du tout pousser vers le grosbillisme, alors la chasse aux XP me paraît un peu déplacée avec ce JDR.

De même, la récolte d'objets magiques récupérés dans un livre, ça me semble complètement abusé (certains DFs ont d'excellents objets à récupérer, voir des reliques, ils sont très inégaux sur ce point).

Surtout que beaucoup de DFs sont assez injouables loyalement (entre les § mortels et les adversaires à stats trop élevées), les chances de réussir loyalement un DF du premier coup sont très faibles. Et comment empêcher la triche ?

Si je devais opter pour un tel système, je ne permettais pas à des joueurs de récupérer des objets, et je ne les récompenserais pas en XP. Je ne chercherais pas à savoir si ils ont réussi le livre ou pas. Alors comment trouver une autre récompense en contrepartie de leurs efforts ?

Des aides sous forme d'allié rencontré (comme les vieux sages que l'on rencontre souvent dans les DFs) ? Un capital "social" ?

Des indices ?

Les stats des adversaires déjà rencontrés dans un DF lu dévoilées au joueur ?

Un petit bonus de connaissance face à chaque adversaire déjà rencontré dans un DF me paraîtrait pas mal : connaissance des points forts et faibles, résistances à certains sorts, etc ... l'inconvénient c'est que la liste risque de devenir très longue et ingérable.

Bref, je sèche ...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est une bonne idée que de chercher à intéresser tes joueurs à l'univers.

L'ensemble de ta réponse est une intéressante réflexion VIC. Ce que je propose est ma façon de faire. Il y a toujours moyen de s'en inspirer pour faire votre propre système qui encouragerait les joueurs à lire des livres leur permettant de mieux interpréter l'univers dans lequel leur personnage évolue.

Je vais prendre le temps de décortiquer la réponse de VIC pour le rassurer car la facon que je propose, pour l'instant, fonctionne bien à ma table.

Mais l'histoire de donner des XP en fonction du % du livre lu, et bien ça me gêne au niveau "philosophique". Disons que DF le JDR ne me semble pas du tout pousser vers le grosbillisme, alors la chasse aux XP me paraît un peu déplacée avec ce JDR.

Je l'avoue, je suis un MJ généreux. Mais mes joueurs me le rendent bien en jouant d'excellentes parties. En effet, pour que cela fonctionnes, il faut avoir une relation de confiance avec ses joueurs sinon il y a de l'abus. Cette pratique de donner des XP en échange d'efforts de ce genre des joueurs, je l'applique depuis bien longtemps et date d'avec d'autres jeux utilisés avant DF. Dans mon cas, DF a été une occasion d'exploiter le bonus en XP à travers les LDVELH. Les joueurs visitent dans leurs temps libre Titan, en s'amusant et avec un peu de chance en s'appropriant un "canon" de la série. Et ils sont récompensés de le faire. Mes joueurs n'ont pas cette tendance grosbillisme alors je me sens choyé!

De même, la récolte d'objets magiques récupérés dans un livre, ça me semble complètement abusé (certains DFs ont d'excellents objets à récupérer, voir des reliques, ils sont très inégaux sur ce point).

Il est vrai que le MJ doit s'imposer pour ce qui est des objets récupérés. Je dois avouer, je n'ai pas tout lu les LDVELH donc les objets magiques que j'ai en mémoire ne sont pas nocifs pour mes parties. Il me semble aussi que certains objets de jeu de roles sont différents de ceux des LDVELH question qu'ils soient jouables. Je ferais de même selon la liste récupérée, le tout enrobé d'une histoire du pourquoi du comment... il y a de la place à interpréter et à transférer sans trop de douleurs du livre au jdr. Encore la, dans mon cas, j'ai des joueurs qui coopèrent bien ici.

Surtout que beaucoup de DFs sont assez injouables loyalement (entre les § mortels et les adversaires à stats trop élevées), les chances de réussir loyalement un DF du premier coup sont très faibles. Et comment empêcher la triche ?

Sincèrement, ils en ont réussi aucun depuis que j'ai commencé. Ah oui l'un d'entre eux a réussi les 2 premiers sorcellerie mais puisque j'ai l'intention de les jouer, il n'a recu que les XP. Que les livres soient difficiles à réussir me plait dans cet exercice car justement, ils ne seront pas trop chargés de ces merveilleux objets magiques. En passant, pour expliquer qu'ils ont survécu à un livre réussi, je leur dit qu'ils n'étaient pas seuls pour le faire. Le héros des LDVELH est à mon avis plus compétent que les personnages du jdr. Ici nous avons une autre occasion d'introduire un pnj important, d'une ancienne équipe d'aventuriers. Pour ce qui est de la triche, j'ai des joueurs assez honnête donc je suis en confiance. Par contre je leur impose une méthode qui consiste à écrire les paragraphes joués dans l'ordre et noter où ils ont trouvé tel ou tel objet. L'honnêteté et la confiance sont la clé du succès.

Si je devais opter pour un tel système, je ne permettais pas à des joueurs de récupérer des objets, et je ne les récompenserais pas en XP. Je ne chercherais pas à savoir si ils ont réussi le livre ou pas. Alors comment trouver une autre récompense en contrepartie de leurs efforts ?

Difficile. À moins de leur donner 2$ (vrai argent de la vraie vie 😉) pour chacun de livres, je ne voit pas quel autre incitatif serait plus puissant. D'expérience, il faut que ce soit intéressant pour eux, pour qu'il le fasse. J'avais il n'y a pas si longtemps, une campagne dans le jdr Men In Black. Je ne donnais pas de récompenses pour voir le film. La plupart des joueurs avaient vu le premier film, quelques un le 2ème (que je ne considérais pas dans mon univers) et le 3ème au cinéma. Ces joueurs avaient assez d'informations pour interpréter l'univers de MIB. Un de mes joueurs, n'avait jamais vu aucun des films. Nous lui avons prêté et il ne les a pas écouté... donc il ne pouvait pas tout à fait comprendre. J'ai aussi dernièrement fait une campagne dans Elric. Cette fois je récompensais les joueurs lisant les romans. Presque tous les joueurs ne connaissait pas cette série de romans et tous en ont lu sachant qu'ils étaient récompensés au bout. Donner des xp est puissant. Des objets magiques doublement.

Des aides sous forme d'allié rencontré (comme les vieux sages que l'on rencontre souvent dans les DFs) ? Un capital "social" ?

Des indices ?

Les stats des adversaires déjà rencontrés dans un DF lu dévoilées au joueur ?

Un petit bonus de connaissance face à chaque adversaire déjà rencontré dans un DF me paraîtrait pas mal : connaissance des points forts et faibles, résistances à certains sorts, etc ... l'inconvénient c'est que la liste risque de devenir très longue et ingérable.

Bref, je sèche ...

Dans mes parties, tu resterais mouillé mon VIC 😉 Toutes ces choses que tu nommes sont exactement le genre de chose que moi je veux que les joueurs récoltes. Je leur donne de XP en échange qu'ils ont ce genre de connaissances à leur répertoire. L'effet positif est d'augmenter la qualité dans la relation MJ-joueurs dans leur facon d'interpréter le monde où ils évoluent. Cela rend le jeu plus fluide, évitant au MJ à jouer le guide touristique trop souvent. Cela permet aux joueurs d'inclure dans leur RP des expressions inspirées de leur lecture. Les joueurs deviennent complice du MJ en complétant ce qui leur offre dans ses aventures.

Malgré que ma facon ne conviennent surement pas à tous, je peux dire dans mon cas que ça fonctionnes bien. Au moment d'écrire ce message, j'ai bientot 27 de JDR sous le capot, principalement en MJ. Mon expérience m'a inspiré cette façon de faire qui a été longuement et murement réfléchie. Ce n'est pas parfait et je n'écarte pas l'idée que je change tout voire même abolir cette pratique. Mais pour le moment, j'en suis satisfait, je vous le partage et souhaites que si vous l'essayez, que vous joueurs soient aussi honnête et digne de confiance que les miens.

Merci à vous

François

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Administrateur

Salut les gars.

Intéressantes idées que vous développez tous deux !

Je pense que la "philosophie" de jeu est propre à chacun, et je me risquerais même à rajouter à chaque contexte/culture de jeu.

Moi non plus je me vois mal "appâter" des joueurs avec des XP ou des objets magiques, et je pense que les joueurs, s'ils doivent s'intéresser au background, doivent le faire d'eux-mêmes, sans les forcer. Avec ou sans stimulation par le MJ.

En outre, je relativiserais l'effet "immersion" par les LDVELH, car un certain nombre d'entre eux, en particulier dans les premiers, ne donnent que peu d'informations sur l'univers, en dehors d'une liste de monstres. Par contre, c'est vrai qu'ils peuvent permettre de se familiariser en douceur avec les règles de DF-Jdr, même si les règles de DF ou Sorcellerie sont plus simples. Et puis si tu arrives vraiment à faire lire plusieurs d'entre eux à tes joueurs, ça crée une culture commune.

Mais si ça fonctionne avec l'ami d6&d6, et ce depuis longtemps, c'est que tout le monde y trouve son compte, MJ et joueurs !

Et je joue tellement peu désormais et avec un nombre tellement réduit de partenaires de jeu que je ne me risquerais pas à donner des leçons. J'ai le "luxe" de pouvoir jouer avec des gens qui connaissent.

Pour les objets, je confirme que certains peuvent déséquilibrer un jeu, mais comme c'est au MJ en dernier ressort de trancher, le risque est réduit, c'est en maîtrise je pense.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci pour vos réponses intéressantes.

En effet l'important c'est que cela fonctionne très bien avec d6&d6 : avec toute son expérience de MJ (je ne suis qu'un grain de poussière à côté), et des joueurs coopératifs, tout devient possible. d6&d6 en tant que MJ aura toujours le dernier mot et c'est lui le mieux placé pour savoir ce qui peut déséquilibrer ou pas. C'est excellent d'avoir comme ça une relation de confiance entre le MJ et les joueurs.

Je me suis rendu compte que si les héros de DF le JDR sont importés avec leur pauvre carac de départ coincée à HAB 7, le nombre de DF sur Titans qui devient vraiment faisables loyalement (comme La Forêt de la Malédiction et La Citadelle du Chaos), doit chuter drastiquement.

Voici un lien vers un sujet La Taverne intitulé Projet DFix.

Vous y trouverez des infos sur l'HAB requise et conseillée pour certains DF qui ont été soigneusement testés statistiquement :

http://www.la-taverne-des-aventuriers.com/t3251-projet-dfix-premiers-resultats

Enfin, il est vivement conseillé de se référer également sur la Taverne l'errata du livre en question, qui contient l'Iventaire des Erreurs de Règles, puisqu'un tiers des DFs ont des règles fausses en français !

http://www.la-taverne-des-aventuriers.com/f61-table-des-matieres

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

...je pense que les joueurs, s'ils doivent s'intéresser au background, doivent le faire d'eux-mêmes, sans les forcer. Avec ou sans stimulation par le MJ.

Ce serait l'idéal en effet. Mais dans mon cas, je dois intéresser des gens qui ont des vies d'adultes trop remplies... donc je dirige leur choix de lecture dans leur temps libres.

J'ai le "luxe" de pouvoir jouer avec des gens qui connaissent.

J'avoue que je rêverais de ça. Si c'était mon cas, je crois que je me compliquerais pas vraiment la vie. Dans mes campagnes de Star Wars, Star Trek, Firefly/Serenity, MIB ou même éventuellement Disque-monde, je suis entouré de connaisseurs donc le problème ne se pose pas. Dans mon cas Titan est nouveau pour tous ces joueurs ou presque. Et il n'y a pas de films pour résumer le tout. La lecture est un complément très utile.

Il y a plusieurs façon de motiver la lecture des canons d'une série! La mienne est très généreuse je l'admet.

Merci de vos réponses et commentaires. Ils sont utiles et portent à réflexion.

François

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 années plus tard...
  • Modérateur

Il y a un truc qui se tient du point de vue narratif/vie du monde fictionnel, c'est le « s'il a lu le livre, alors son perso a participé à ladite aventure ».

C'est un truc qui me plaît bien et qui a le mérite d'expliquer le bonus de pEx et d'objets. Si on veut éviter la surenchère, on peut gérer ça à la manière de 13e Âge : on note simplement « j'ai participé au raid sur la montagne de Feu », et ça peut octroyer un bonus hors combat (genre à un test de connaissance).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a un truc qui se tient du point de vue narratif/vie du monde fictionnel, c'est le « s'il a lu le livre, alors son perso a participé à ladite aventure ».

Pas d'accord "concrètement" pour plusieurs raisons spécifiques à Titan. D'abord les DFs sont tous des quêtes à héros uniques, même si on peut légitimer que plusieurs PJ ont participer à une quête. Ensuite, il y a le soucis des quêtes sur des endroits très éloignés sur le même continent, sans parler de celle sur des continents différents où il n'y a qu'une liaison maritime par an. De plus, que faire du PJ qui a fait 4 quêtes sur Titan, censé y avoir survécu à toutes ? Mais surtout, j'ai besoin de tous mes méchants, moi ! Pas question de les avoir fait tuer avant. Je veux que chaque quête soit potentiellement faisable. Elles seront pour la plupart facultatives et réserver à du haut niveau, mais je ne veux pas me fermer une porte. Je les envisage plutôt quand le groupe a vraiment acquis une réputation solide et héroïque, pour qu'ils puissent se confronter à UNE de ces quêtes.

... et ça peut octroyer un bonus hors combat (genre à un test de connaissance).

Les Tests de connaissances sont en effet très pratiques pour faire passer des informations, mais il faut bien différencier le héros fictionnel, du Joueur. Le Joueur lui peut très bien savoir des choses que son personnage ignore, ET inversement. C'est le propre du roleplay d'ailleurs. Je prends souvent l'exemple de Tholdur dans un JDR où il incarnait un barbare, une brute sanguinaire qui avait l'habitude rituelles de manger ses proies abattues (genre dévorer le coeur de l'ennemi). Bien que Tholdur soit parfaitement conscient qu'une des bêtes était empoisonnée, et que son personnage risquait donc l'empoisonnement, son personnage "primitif" lui n'avait pas pu faire le rapprochement. Tholdur a donc eu l'intelligence de se mettre dans la peau de son perso, quelque soit les risques : le barbare s'est donc empoisonné, et je ne peux qu'applaudir. C'est du bon roleplay.

Quelques trucs pour gérer ces manques d'infos sur le background.

Déjà, il faut repérer si il y a une asymétrie à la table entre les joueurs : certains qui connaissent l'univers, voire très bien, et d'autres à l'inverse pas du tout. Ensuite, en fonction du type de héros incarné : si notre néophyte est un sage, mage, prêtre, érudit, alors pas de souci, on peut lui donner des infos au fur et à mesure, à chaque fois qu'un élément populaire du background est évoqué.

Si par contre on est dans le cas du barbare isolé, c'est tout autre chose. Et à la rigueur, tant mieux. Il va tout découvrir, et sera bien dans son rôle de RP. Par cette pirouette, je considère un peu que c'est un faux problème.

Il y a quand même moyen de faire passer des infos sur le background essentiel : tout le monde qui reste un peu dans le Nord-Ouest d'Allansia a entendu parlé de la Cité des Voleurs, un repaire de pirates, ou du Laby de la Mort de Fang. C'est le genre d'infos à donner à tout joueur néophytes. J'utilise d'ailleurs pas mal les "rumeurs" collectées en voyage (vous avez entendu du dire que, et pas qu'une fois..., etc...).

Après, pour les joueurs qui connaissent bien l'univers alors que leurs personnages sont censés l'ignorer :

Et bien, je dirai qu'on est purement dans le JDR. Les vétérans qui jouent à Cthulhu ont beau connaître l'univers de Lovecraft par coeur, ils jouent à se faire peur, et leurs personnages censés tout ignorer doivent réagir en tant que tel. Pour moi il y a une connivence entre MJ et joueurs, qui sont là pour partager des bons moments, et cette petite entorse -comme d'autres- fait partie intrinsèque du JDR. Il faut bien sûr éviter que le personnage vende la mèche aux autres sur quelque chose que le joueur sait, mais que son héros ignore, mais c'est du RP.

Après, pour les grandes quêtes connues : des rumeurs circulent, les joueurs ont peut-être lu les livres, mais en tant que MJ, je dois m'arranger pour que ça ne se passera jamais pile poil comme dans les bouquins. Ils seront familiers avec le décor, mais doivent être surpris dans la réalisation, sinon aucun intérêt, aucune surprise. Déjà, la quête sera collective, et donc le challenge en proportion. Ensuite, il faut en profiter pour décrire d'autres chemins ignorés du DF écrit (faire comme si il y avait d'autres chemins alternatifs pouvant mener à la victoire, non présents dans le DF papier). Et c'est même très gratifiant si c'est bien fait : ils peuvent découvrir tout un pan du livre qui avait été caché. Personne n'avait été dans les catacombes de Sablenoir ? Les héros, si.

Un éboulement de la Montagne de Feu est survenu, le plan change. Une épidémie a décimé la Citadelle du chaos, ce qui explique pourquoi elle est vide en partie. Etc ...

Au final, si les joueurs décident de s'intéresser à l'univers, tant mieux, c'est qu'ils ont accroché. Mais on ne se formalisera pas du contraire : d'ailleurs certains préfèreront tout découvrir par le JDR lui-même, il faut aussi respecter ça. (Je ne lis pas la section réservée au Maître quand je joue à Esteren, par exemple, pour avoir le plaisir de la découverte).

J'utilise beaucoup les support visuels par contre, pour leur donner envie : montrer les illustrations, mais aussi les couvertures des DFs en question...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Modérateur
Il y a un truc qui se tient du point de vue narratif/vie du monde fictionnel, c'est le « s'il a lu le livre, alors son perso a participé à ladite aventure ».

Pas d'accord "concrètement" pour plusieurs raisons spécifiques à Titan. D'abord les DFs sont tous des quêtes à héros uniques, même si on peut légitimer que plusieurs PJ ont participer à une quête. Ensuite, il y a le soucis des quêtes sur des endroits très éloignés sur le même continent […] il faut bien différencier le héros fictionnel, du Joueur. Le Joueur lui peut très bien savoir des choses que son personnage ignore, ET inversement.

On peut contourner ça par « j'ai assisté à la représentation d'un barde », ce qui justifie le test de connaissance.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

On peut contourner ça par « j'ai assisté à la représentation d'un barde », ce qui justifie le test de connaissance.

Hé hé, c'est bien trouvé.

Et puis tiens, à propos de barde, l'envie de faire un calembour vaseux me pousse à envisager ceci comme PNJ :

une barde naine,

en hommage à ce vieux débat qui a animé D&D à une époque.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Restaurer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

 Partager


  • Quoi de neuf ?

    1. 93

      Livre dont vous êtes le héros collectif

    2. 50

      Les brèves de 2021

    3. 0

      Mise à jour du site

    4. 105

      Digressions sur « Les jeux de rôle c'était mieux avant™ »

    5. 36

      Des déchirures

    6. 105

      Digressions sur « Les jeux de rôle c'était mieux avant™ »

    7. 105

      Digressions sur « Les jeux de rôle c'était mieux avant™ »

    8. 93

      Livre dont vous êtes le héros collectif

    9. 93

      Livre dont vous êtes le héros collectif

    10. 93

      Livre dont vous êtes le héros collectif

    11. 93

      Livre dont vous êtes le héros collectif

    12. 93

      Livre dont vous êtes le héros collectif

    13. 105

      Digressions sur « Les jeux de rôle c'était mieux avant™ »

    14. 105

      Digressions sur « Les jeux de rôle c'était mieux avant™ »

    15. 105

      Digressions sur « Les jeux de rôle c'était mieux avant™ »

    16. 93

      Livre dont vous êtes le héros collectif

    17. 93

      Livre dont vous êtes le héros collectif

    18. 105

      Digressions sur « Les jeux de rôle c'était mieux avant™ »

    19. 17

      Macros sur Roll20 collectif

×
×
  • Créer...

Information importante

Nous vous invitons à consulter nos Conditions générales, notre Politique de confidentialité et les Règles de notre site.
Nous avons également besoin de votre accord pour placer certains cookies sur votre appareil pour le bon fonctionnement de ce site.