Aller au contenu

Combat et possessions


VincentVk
 Partager

Messages recommandés

  • Membre

Je me pose une question en retravaillant sur des détails du système Rêve de Dragon sur Foundry.

Quand un personnage lutte contre la possession d'une entité de cauchemar non-incarnée, peut-il faire autre chose? S'il se fait attaquer, peut-il se défendre?

En interprétant le texte p434, je dirais que le pauvre bougre doit d'abord se libérer de la possession (ou être totalement possédé). Du coup, j'aurais tendance si le cas se présente qu'il est en demi-surprise, ou en surprise totale... La surprise totale, ce serait violent (il faut 2 rounds au moins pour se libérer). Mais du coup, peut-il tenter d'attaquer d'autres adversaires? Jusqu'à ce jour, je n'aurais pas autorisé, mais du coup, je me demande ce qu'il en est...

Et j'imagine déjà le cauchemar pour les personnages de devoir se battre contre des créatures faibles, mais secondés par une ou deux entités de cauchemar non incarnées.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je me rappelle avoir eu le cas il y a bien longtemps, une Peur tentant une possession sur  Floriane pendant qu'elle se faisait attaquer par des squelettes. Sur le coup et à l'inspi, j'avais demandé de faire des jets Volonté avec une difficulté égale à la possession de la ECNI. Action possible si réussite.
Je suis jamais retombé sur le cas, du coup, j'ai pas creusé.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Chef mécano

J’ai récemment assisté à une conférence sur la maladie d’Alzheimer au cours de laquelle le neurologue expliquait que la mémoire gestuelle est la plus profondément ancrée en nous. Ainsi, un malade d’Alzheimer ayant perdu toutes ses facultés mentales pouvait néanmoins parfaitement jouer au ping-pong (s’il avait appris avant la maladie, bien entendu). 

C’est cette même faculté qui nous permet de marcher, taper sur un clavier ou de conduire sans réfléchir et de freiner en cas de danger avant même d’en avoir conscience. 

En conséquence de quoi, je dirais que - selon moi - un personnage en train de lutter contre la possession peut se défendre au corps à corps ou esquiver une attaque clairement dans son champ de vision, mais pas plus. 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je serais proche de Udhessi sur ce coup-là.

Demi-surprise avec les conséquences qu'elle impose (perte d'initiative, significative obligatoire, risque de maladresse en cas d'attaque... ). Mais sans malus.

Quant aux alliés ECNI, ils sont tout à fait imaginables pour un mage de Thanatos puisqu'il peut en invoquer.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Chef mécano
Le 22/11/2022 à 13:02, udhessi a dit :

Oh, je serais plus dur (comme d'habitude)

Il se trouve que j'aime bien que mes joueurs soient les héros de l'aventure que je leur propose de vivre, plutôt que ses victimes. 😜

Plus sérieusement, j'ai une approche très cinématographique du jeu de rôle : une histoire extrêmement rythmée, dans laquelle j'élude toutes les choses ennuyeuses (payer le pain, allez faire pipi, ...) et animée par des voyageurs autour de ma table auxquels j'accorde (dans une certaine mesure, bien entendu) un certain statut héroïque qui leur permet de tenter et réussir des choses que le péquin lambda ne pourrait pas espérer faire.

Bien sûr, ça doit rester un minimum cohérent, sinon ça n'est drôle pour personne, mais disons que parfois je leur laisse les mêmes largesses que celles accordées à Indiana Jones ou Jack Sparrow. Parce que, de temps en temps, quand même, il faut bien que ça pète un peu pour faire de bons souvenirs et pas seulement des souvenirs de galères en combat.

Alors, pour en revenir à l'ECNI et ce que le personnage pourrait faire (ou pas) pendant qu'il lutte contre la possession, ma vraie réponse franche de Gardien des Rêves est ... ça dépend. 🙂

Si le voyageur est seul à ce moment là, qu'il est également attaqué au corps à corps avec peu de chance de soutien ou de soin dans les minutes qui suivent, je vais jeter des dés derrière mon écran et je lui annoncerai qu'il peut se défendre sans malus, mais pas attaquer, tout en luttant contre la possession.

Par contre, si on peut l'aider ou le soigner rapidement, suite à mon jet de dés bidon je lui annoncerai certainement qu'il est partiellement / complètement figé (selon sa capacité à encaisser les coups), donc une version proche de la proposition d'Udhessi.

Pourquoi ? Parce que dans le premier cas je vais probablement tuer un voyageur sans réel intérêt pour la partie, alors que dans l'autre, j'ai de bonnes chances de générer une séquence intéressante pour le groupe pour tenter de le défendre ou le soigner pendant qu'il lutte contre l'ECNI.

Ça ne sera pas systématique : il se peut également que la mort d'un personnage à cet instant puisse servir l'histoire, donc que je n'interfère pas pour lui faciliter un peu la tâche.

Mais disons que c'est comme pour le sel quand on cuisine : il n'y a pas de règle écrite à l'avance, il faut goûter pour savoir parce que les ingrédients du moment vont décider à chaque fois de la nécessité ou pas de "lever le pied" pour que l'histoire soit intéressante.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Du coup, si c'est une Haine, la meilleure solution est de ne pas lutter et de se préoccuper de l'exorcisme une fois que les adversaires sont neutralisés...

Mais à vrai dire, je ne pense pas que je mettrais en place une telle situation.

Modifié par udhessi
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Membre

En tant que Gardien des Rêves, je ne mettrais pas les voyageurs dans cette situation sans des raisons extrêmes (les joueurs choisissent malgré des avertissements de se rendre dans une désolation connue pour être hantée de squelettes et d'entités de cauchemar... Haut-rêvant de Thanatos qui utilise une entité contrôlée, et qui a des sbires pour l'aider... et leurs personnages sont un peu expérimentés).

Si le cas se présente, je pense utiliser l'option demi-surprise (qui est déjà bien suffisante). Et pas possible d'attaquer, vu que l'action d'attaque est de conjurer la possession.

En fait, la raison de la question, c'est de gérer correctement le cas dans Foundry VTT.

Donc, totalement d'accord avec Kroc sur "rendre l'histoire intéressante"

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Restaurer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

 Partager


  • Quoi de neuf ?

    1. 27

      La V5 arrive !

    2. 5

      Œil noir : la voie (des Héros) est tracée !

    3. 27

      La V5 arrive !

    4. 3

      Late Mail (aventure)

    5. 9

      Et après les sorties LDVELH 2022 ?

    6. 0

      Enrichissement de l'expérience à Oniros

    7. 96

      Les brèves de 2022

    8. 39

      Errata officiel de la réédition de Rêve de Dragon

    9. 3

      Aide de jeux pour La claire fontaine

    10. 13

      Errata: de Quarle/Quarlen à Anarie/Anari

    11. 39

      Errata officiel de la réédition de Rêve de Dragon

    12. 1

      Tirage écran

    13. 39

      Errata officiel de la réédition de Rêve de Dragon

    14. 13

      Errata: de Quarle/Quarlen à Anarie/Anari

    15. 13

      Errata: de Quarle/Quarlen à Anarie/Anari

    16. 96

      Les brèves de 2022

×
×
  • Créer...

🍪 Vous prendrez bien quelques cookies ?

Notre système requiert l'installation de certains cookies sur votre appareil pour fonctionner.