Aller au contenu

MEUTE jdr


griffesapin
 Partager

Messages recommandés

  • Modérateur

Yep, pas de sous en ce moment mais clairement, la manière dont est gérée la lycanthropie me paraît géniale. Je me permet d'importer d'un autre forum :

C'est un aspect du jeu que je n'arrive pas à comprendre justement : c'est un même joueur qui joue les deux personnages, le loup et l'humain. Du coup, quand il y a « le marchandage entre le loup et l'humain », c'est comme de la schizophrénie pour le joueur et il doit faire un dialogue tout seul ? Ou est-ce que le MJ interprète dans ces cas-là pression animale ?

Il n'y a pas vraiment de négociation ou de dialogue intérieur, il y a une bascule. À un moment c'est l'humain qui est en situation de maîtrise, et à un moment le loup prend le dessus (et vice versa).

Le joueur doit s'efforcer de jouer les deux en fonction des personnalités de chacun, mais ce n'est pas non plus complètement hermétique : le loup sait ce que sait l'humain, c'est juste qu'ils ont des personnalités et (potentiellement) des objectifs et des méthodes différentes.

Les situations de jeu potentiellement conflictuelles proviennent de choix du joueur (et donc de la personnalité aux commandes). Par exemple, pour se transformer en loup, il faut que la prégnance du loup soit relativement élevée. Du coup, la personnalité humaine essaie de rester aux manettes tout en cédant du terrain à celle du loup. Mais comme des événements extérieurs peuvent également provoquer une émergence du loup, tu peux facilement te retrouver à la limite de la maîtrise parce que tu l'as choisi et basculer parce qu'un événement extérieur (menace, gibier, etc.) pousse le loup en avant.

J'espère que c'est plus clair, sachant que je parle sur base de mes souvenirs d'une seule partie.

Sammael à répondu. Plus tu retardes l'émergence du loup, plus il peut arriver sans crier gare au mauvais moment. Donc parfois, même si c'est pas le moment et que ça peut éventuellement mal se passer, tu libères le loup, parce qu'après ça pourrait être encore pire.

Le principe me paraît importable dans plein de jeux et transposable dans plein de situation de type double-personnalité : folie, Dr. Jekyll/Mr. Hyde…

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Restaurer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

 Partager


×
×
  • Créer...

Information importante

Nous vous invitons à consulter nos Conditions générales, notre Politique de confidentialité et les Règles de notre site.
Nous avons également besoin de votre accord pour placer certains cookies sur votre appareil pour le bon fonctionnement de ce site.