Aller au contenu

Lokhuzor

Membre
  • Compteur de contenus

    139
  • Inscription

  • Dernière visite

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

Réputation de Lokhuzor

  • Démarreur de conversation
  • Premier message
  • Actif
  • Une semaine déjà
  • Un mois déjà

Badges récents

2

Réputation sur le site

  1. Année 1535 de l’ère chrétienne, la confrontation entre les conquistadors venus d’Espagne et les indigènes de l’Empire des Incas a commencé mais s’enlise déjà. L’Espagne a commencé à explorer le Nouveau Monde. Ayant pris pied au Pérou, les conquistadors espagnols, avides de richesses, sont là pour rester. Mais les Incas, et au premier chef leur nouveau Sapa Inca, aimé de son peuple et de ses vassaux, n’ont pas dit leur dernier mot. Fustigeant les indigènes ayant pris le parti des Espagnols, ils se sont ressaisis. Aidés des Dieux, ils ont forcé les Espagnols à reculer autour de leurs deux enclaves. Au traité de Cajamarca en 1535, Francisco Pizarro le vice-roi d’Espagne et Ninan Cuyochi le Sapa Inca ont conclu la paix, une paix qui apparaît toutefois très fragile, tant les velléités d’en découdre des deux côtés apparaissent très fortes. Les personnages de Sapa Inca font partie des Amachaq les messages du Sapa Inca, une unité d’élite aux orientations marquées : en tant qu’héros de l’Empire, ils défendent le Tahuantinsuyu (l’Empire Inca) envers et contre tout. Ils portent des valeurs et des convictions, mais aussi une culture. Celle-ci ne se dissout pas dans une culture commune, chaque peuple ayant ses particularités propres. Parmi les Amachaq sont présents bien sûr des Incas, des peuples qui leur sont alliés ou soumis, des individus ne faisant pas partie du Tahuantinsuyu (l'Empire) et même des Espagnols convertis aux Dieux Incas. Tous sont touchés par les Dieux et en cela ils possèdent des pouvoirs qu’ils peuvent utiliser pour mener à bien leurs missions, et jamais pour leur propre intérêt, sans quoi leurs capacités spéciales pourraient leur être retirées, car ils s’en seraient montrés indignes. Ils se doivent de traquer les renégats de l’Empire Inca, les parjures qui inexplicablement conservent leurs pouvoirs et d’autres ennemis, afin de protéger le Tahuantinsuyu, pour s’assurer qu’il ait un futur – ou tout du moins faire ce qui leur semble juste au nom du Sapa Inca, même si tous les représentants incas ne sont pas tous dignes de confiance. Pour souscrire, le lien est le suivant : Souscription Sapa Inca Pour découvrir le jeu : l'actual play et le livret découverte : Lien vers l’ActualPlay de Sapa Inca épisode 1 Lien vers le Kit de découverte de Sapa Inca Missions Initiales Les interview réalisés : Interview sur le jeu Guerre & Plomb Interview sur le jeu le fix
  2. Bonsoir à tous, Sapa Inca a débarqué avec armes et bagages en financement participatif. Pour jouer autrement, exotique, avec en ligne de mire les Mystérieuses Cités d'Or comme inspiration importante. Un univers où les Incas ont résisté à l'attaque espagnole, grâce à l'aide des dieux et des animaux totem. Incarnez des agents de l'Empire Inca, luttez contre les espagnols, découvrez les civilisations disparues, maîtrisez vos pouvoirs divins ou liés à un animal tutélaire. Voici la page de financement qui décrit dans le détail le jeu : https://www.gameontabletop.com/cf778/sapa-inca.html Pour prendre connaissance en douceur avec le jeu, il y a un livre Missions Initiales est téléchargeable gratuitement sur le site Odonata éditions. https://odonata-editions.fr/telechargements/
  3. Pour cette année, je vais peut-être faire l'impasse, quoique rien n'est encore décidé à ce jour (j'aimais bien le principe une convention par an dans le sud)
  4. De mémoire, le numéro 4 c'était un scénario indépendant. Un complot autour de pierres de nyneril. Les scénarios du HS1 et du 7 forment une mini campagne autour de la secte du serpent noir avec un nouveau maître aux commandes de l'organisation. Même si le magazine indique que c'est "officiel" (je ne sais plus), ce qui y est raconté n'est pas canon. Peut être que le moment serait venu de poster sur l'internet ces scénarios pour qu'ils puissent profiter à tous, du moins ceux qui n'ont pas pu récupérer les dits numéros de jdr mag ? Comme autre scénario, il y a aussi le très dispensable "On a volé l'épée du soleil", qui de mémoire n'apporte pas grand chose, alors que le titre... C'est un scénario italien traduit en français, pour lequel a été ajouté une petite aide de jeu pour un petit peu densifier le truc. Ca me fait penser que j'aurais bien envie de relancer du loup solitaire de par chez moi (région parisienne), il faudrait un bon système, et ce n'est ni l'OGL ni le système qui l'a remplacé. Peut être que le système de C7 pourra me combler d'aise ... ou pas. Mais ce n'est pas l'objet du thread.
  5. J'ai reçu ce matin Corruption d'Ikaya. 64 pages en tout, je trouve que ça fait un peu court comme supplément mais bon. Il y a en tout 7 illustrations intérieures : la couverture couleur est reprise ensuite en noir et blanc en dernière page. 4 illustrations sont de jidus. Dans les pages des crédits, l'auteur original est indiqué (Mark Gedak) et il est indiqué que c'est Nick Robinson qui a effectué le travail d'édition. Les illustrations ont été réalisées par Chad Sergesketter, Jesus Barony et Jidus. La couverture a été réalisée par Jake Murray. Les cartes ont été faites par Gill Pearce, mais je ne vois aucune carte dans le supplément. Il y a aussi Will Chapman qui apparaît pour le layout & le graphic design, et en bas de page copyright Joe Dever (1984-211). Il manque quand même quelqu'un dans cette liste. Yaztromo, qui a travaillé sur la relecture du supplément en pointant les problèmes scénaristiques et en effectuant, à plusieurs, la traduction en français de l'aventure originale de Signs & Portents. Traduction qui ne peut être rendue publique, hélas. Résultat, critique sur le supplément, allez voir aussi le Grog. La critique du supplément est édifiante. Et juste.
  6. Je suis pas d'accord, mais ce n'est pas surprenant hé hé. Je ne pense pas qu'il gagne tant d'argent que ça sur ces ventes. Je pense que les ventes doivent couvrir à peine ses frais d'impression des cartes. C'est de l'impression couleur, donc ça coute cher du A3. Et puis c'est assez sympa comme service, vu que du matos Terre du Milieu, depuis 1999 il y'a plus rien. Bon il y a eu quand même quelques suppléments corrects chez Decipher, avec de gros déchets et/ou du matos inutile (les grosses boîtes d'initiation au jeu, les deux guides inutiles sur les films, la Moria). Bah on va pas le dénoncer aux ayant droits, à savoir Tolkien Enterprises, qui aiment le pognon plus que la qualité des produits. Ah oui une chose, la famille Tolkien n'a pas son mot à dire dans tout le merchandising du Seigneur des Anneaux et du Hobbit. Puisque Tolkien a vendu ces droits pour payer ses impôts dans les années 7. En revanche, Christopher Tolkien a toujours les droits sur le Silmarillion, les CLI et les HOME bien sur, c'est le Tolkien Estate. ICE (le nouveau ICE) n'a pas les droits sur ces cartes. Back in 1999, Tolkien Enterprises a forcé ICE (l'ancien ICE) à abandonner la licence. Parce que ICE perdait des sous, et ne publiait plus grand chose. Du coup, Tolkien Enterprises a coulé ICE (et ça a aggravé les choses, surtout que TE a aussi récupéré les droits sur Rolemaster, ces droits ont été rachetés ultérieurement par les gars qui ont remonté ICE). Car TE cherchait à faire du fric, avec les films à venir. Ca n'a pas si bien marché que ça avec Decipher, et il y a eu l'épisode "pompe la caisse de Decipher" avec un employé verreux, résultat Decipher coulé. Et les gars de Decipher n'ont pas voulu avouer qu'ils avaient un problème avec un employé verreux, et du coup bash on Decipher, vu qu'ils sortaient rien. ET puis d'abord ce n'est pas le Mûmakland et l'Empire Chiant, mais le Mûmakan et l'Empire Chyan.
  7. Flambeau, Ne loupe pas tes soirées Dorothée de vendredi et samedi prochain. Je crois que tu passeras à nouveau des soirées magiques, si tu peux capter IDF1 (canal 24) mais avec la TNT tu devrais la capter, d'autant plus que la fin de l'analogique, c'est pour bientôt. Il y a aussi demain soir, un petit quart d'heure des coulisses du spectacle.
  8. Content que tu aies passé une bonne soirée. J'ai pu regarder la seconde moitié du concert sur idf1, à partir de 22h environ. Je ne sais pas où tu étais dans le public, ils faisaient de temps à autre des plans sur le public, donc on te verra peut être sur le dvd. Ne loupe pas lundi sur idf1 2h2 les coulisses du concert ! Je ne pense pas que Dorothée, ce soit du passé maintenant. Vu ce que tu dis du triomphe à Bercy. Tu devrais poster un petit message sur le forum d'idf1, là tu auras des chances d'être lu par le staff d'idf1. Et puis, tu peux assez facilement joindre Corbier par mail. Lorsque je l'avais contacté, il m'avait répondu assez rapidement Dorothée est une battante, qui s'en est pris plein la gueule de nos chers amis les médias, et je parie qu'il y aura d'autres concerts. D'ailleurs, au sujet des Chevaliers du Zodiaque, il y a Lost Canvas qui débarque bientôt sur Mangas. Je compte enregistrer ça !!!
  9. Lokhuzor

    Manga BoyZ la défonce !

    C'est sur le forum Pandapirate que la gruge a été révélée. Cf ici : http://www.pandapirate.net/casus/viewtopic.php?f=24&t=16511&hilit=Manga+BoyZ Parmi ceux qui ont critiqué le bouquin, il y en a au moins deux qui sont membres du Grimoire (Tholgren et Benoît), sauf qu'ils le cachent. Il est probable que leurs critiques dythirambiques leur ont été soufflées par Boudaud himself, et c'est encore plus pathétique et dythirambique avec la critique de Benoît pour Loup Solitaire 2.
  10. La discussion a été divisée. Pour les impressions sur DV, c'est toujours ici. Pour MBZ, c'est désormais ici : http://forum.scriptarium.fr/showthread.php?tid=579
  11. Lokhuzor

    Manga BoyZ la défonce !

    Ca s'appelle Manga BoyZ. Loup Solitaire Draco Venturus ça m'intéresse beaucoup plus !
  12. Je poste un lien vers un site très intéressant d'un fan qui réalise lui-même des cartes pour la Terre du Milieu. Je me suis déjà laissé tenter par une carte des Terres du Sud (du Gondor au Mûmakan) et j'ai réalisé des impressions de ses belles cartes (notamment une carte du Gondor à l'Empire Chyan). Dernièrement, il propose une carte du Gondor, à 5 Euros, ou à 79 Euros pour deux cartes. Il a d'autres cartes en stock et des suppléments Gondor, Umbar et Pelargir, mais en Finnois malheureusement. C'est ici : http://lindefirion.net/shop.html
  13. Lokhuzor

    Manga BoyZ la défonce !

    Aurais-tu quelque chose contre les bitopodes et les Panzer Girl ? Ouaip, tout juste. J'aime pas ce jeu, ça doit être bien rare de trouver un fan du jeu, vu la pauvreté du background et la pauvreté des illustrations (beurk dans le dernier opus).
  14. Lokhuzor

    Manga BoyZ la défonce !

    Je pense (en tout cas, c'est mon cas) que quand on voit "scénar pour système XYZ", on ne lit même pas le scénar.Je comprend ce que tu dis sur le système XYZ. Moi c'est avec les lettres MBZ que je lis pas le scénar. Et c'est différent de DBZ.
  15. Il y a peu de matos 2ème âge (et encore moins pour le 1er âge) car la licence jeu de rôle ne permet pas de tels développements 'officiels'. C'était le cas pour ICE, Decipher et cela le sera aussi pour Cubicle 7. En revanche, il existe je crois des développements officieux, fait par des fans. Non canon, je n'irais pas jusque là. Disons que les voyages temporels permettent d'introduire un changement de rythme dans une campagne, le plaisir de découvrir une époque, de découvrir la richesse du monde de Tolkien. Il faut cependant qu'il y ait un intérêt avec les objectifs de campagne. Ceci dit, dans les deux dernières campagnes maîtrisées, je n'ai que peu eu recours à un voyage temporel (sauf lors d'une très courte scène, à Vamag, où les PJ ont eu l'impression d'assister à la remise de l'anneau par Sauron à Adunaphel, frissons garantis - mais ce n'était pas réellement un voyage temporel, les PJ restant à leur époque en fait). Il faut que cela serve réellement l'intrigue, bien sur. Et pour la dernière campagne, ils avaient plein de mystères à résoudre, donc pas besoin d'aller se balader en Beleriand, en Arnor ou dans le lointain Est du Second Age.
×
×
  • Créer...

🍪 Vous prendrez bien quelques cookies ?

Notre système requiert l'installation de certains cookies sur votre appareil pour fonctionner.