Aller au contenu

Coda

Membre
  • Compteur de contenus

    73
  • Inscription

  • Dernière visite

Visiteurs récents du profil

103 visualisations du profil

Réputation de Coda

  • Démarreur de conversation
  • Une semaine déjà
  • Premier message
  • Actif

Badges récents

27

Réputation sur la communauté

  1. Ok, ça y est. J'ai tout ajouté à l'organigramme avec les mots-clefs suivants: 161: victoire chien 190: Drigor meunier 347: Saltimbanques 202: Conversation Fang 212: Job voleur 222: discussion cornu Je suis en train d'espacer les boîtes dans l'organigramme parce que là on était effectivement très à l'étroit. Ça te fait une participation de 23% donc en deuxième. Je t'ai ajouté à la liste des auteurs également. Ça nous fait passer à 25 paragraphes, donc 6% terminé. Comme promis, ce que j'ai dessiné pour la page-titre (c'est le poignard au milieu): J'espère que ça vous plaira parce que j'en ai chié à faire la lame qui courbe avec les hachures. La main est libre. 17 paragraphes en un mois pour 9 en une soirée, hé hé. À priori je vais attendre pour reprendre la main pour travailler sur la carte.
  2. Ok, je suis en train de modifier l'organigramme pour y ajouter tes paragraphes. Je vais ajouter les mots-clefs que je considère comme représentatifs et tu pourras toujours les changer plus tard si tu le souhaites. Pourrais-tu juste me faire une liste des paragraphes que tu as complété pour que je puisse m'y retrouver plus rapidement? Je m'occuperai du reste.
  3. Ok donc juste pour être sur: Tu as complété 7 paragraphes? Est-ce que c'est bien ça? Complétés par udhessi: 161, 190, 363, 347, 202, 212, 222. Parce que si je regarde l'organigramme: Sont toujours en jaune. Je peux les changer comme complétés pour toi bien sûr. Je veux juste m'assurer de faire ce qui faut. On avait mentionné si possible de se limiter à deux paragraphes par prise de main mais j'ai oublié de l'ajouter dans le premier message alors il est fort possible que tu l'ai manqué. Compte tenu du taux de participation moi je garderais tous tes ajouts. Tu sauras pour la prochaine fois . Sinon de ce que j'ai lu c'est bien écrit! Un bel ajout, merci à toi.
  4. 251 Vous progressez d’un bon pas votre route vers l’ouest, en direction de la forêt de Noir-Opal. C’est dans une clairière de la forêt que se trouve le poste de traite. Fortifié d’une palissade de rondins, c’est à cet endroit que vous comptez bien en apprendre davantage sur la marque étrange à votre poignet. Vers l’heure de midi vous apercevez enfin la lisière de la forêt. Dense et sombre, elle ne laisse présager rien de bon. Si vous le souhaitez, vous pouvez en profiter pour vous repaître d’une de vos provisions avant de pénétrer dans la forêt (récupérez 4 POINTS D’ENDURANCE et réduisez vos provisions de un). Vous aventurez dans les profondeurs des bois sans point de repère ne pourrait que mener à votre perte. Il serait plus sûr d’emprunter le sentier de terre battue qui vous mènera éventuellement aux portes de la palissade. Cette route sera cependant certainement plus propice à être épiée par quiconque pourrait être dissimulé dans les fourrés. Vous pourriez également suivre le cours de la rivière qui vous mènera également à votre destination. Procéder ainsi sera laborieux et fatiguant mais sera certainement plus discret. Si vous souhaitez emprunter la route, rendez-vous au 301. Si vous préférez suivre la berge de la rivière, rendez-vous au 201. J'ai terminé, la main est libre. Il manque deux paragraphes avant que je montre le logo pour la page titre.
  5. Je trouve que l'idée de pouvoir se rendre judicieuse. Comme je te disais après édition, tu peux aussi faire en sorte que le combat soit interrompu après quelques rounds. Je suis d'accord avec toi qu'un combat difficile dès le début peut être de trop. En même temps, la prochaine le joueur saura qu'il serait préférable d'éviter cet affrontement. J'aime la retouche, je trouve que c'est ton meilleur paragraphe jusqu'à présent. Bien vu pour le tableau également, je ferai ça pour les chiens. Sinon je prends la main pour 251.
  6. Dans la description du cadavre il est mentionné qu'il est mort de froid: Le froid semble avoir eu raison de lui et ses doigts bleutés serrent les pans de son manteau tant et si bien qu'il vous est difficile de lui faire lâcher prise; vous en déduisez que la pauvre âme est morte de froid durant la nuit, les températures nocturnes toujours mortelles a cette époque de l’année pour ceux qui ne savent comment se protéger des éléments dans cette région glacée. Ce n'est pas un problème dans la mesure où tu ne mentionne pas qu'il a été tué par le cornu puisque ça contredirait ce qui avait précédemment établi par subotai (c'est lui qui a rédigé le paragraphe). @Elvin Presse-lait Pour éviter un combat trop difficile si tôt dans l'aventure, tu peux faire en sorte que le combat soit interrompu après quelques rounds. Ça permettrait au cornu de revenir plus tard également. Sinon pour le combat, je t'encourage à faire le test. Pour les chiens, j'ai testé quelques combats pour voir comment je m'en tirais une fois la table de combat établie. @udhessi, si tu n'as pas encore commencé ton paragraphe, je prendrais le 251. Si tu as déjà commencé, ce n'est pas grave, j'ai commencerai un autre.
  7. En fait, je pense que je vais tout simplement attendre. Il est seulement midi au Canada donc ça me laisse amplement le temps d'en prendre un ensuite. Je préfère que tu participes que de prendre un paragraphe que tu souhaitais prendre. Si finalement tu chances d'idée ben alors je prendrai plus tard en journée (Canda time).
  8. Oui j’avais lu quand j’étais enfin, Elric de Melniboné ou un truc du genre je me souviens bien. Je prends la main. Écrire me manque et je reste quand même dans les 30% de participation.
  9. Alors sachant qu'udhessi allait participer m'a motivé à refaire certains aspects de la feuille d'aventure: ombrage du coeur, effacer l'icône de l'armure pour en refaire un beaucoup plus réussi et ajouter une section note avec une plume+encrier. Beaucoup de boulot, surtout l'ombrage de l'armure mais ça en valait la peine. Je suis content du résultat.
  10. Dans les DF on avait toujours des gros méchant genre Zagor. J'avoue que j'aurais aimé avoir un antagoniste avec une motivation plus intéressante voire justifiée de son point de vue. Être immortel ça peut aller d'un point de vue égoïste mais c'est difficile à justifier. Kymch'ull serait tout à fait conscient qu'il fait quelque chose d'immoral. Je préfère des antagonistes à des gros méchants. Mais comme tu dis (et je suis vraiment en accord absolu avec toi), l'important est d'ajouter des paragraphes. En ce qui me concerne je me rangerai derrière celui ou celle qui fera le paragraphe qui parle de la signification de la marque. Si kioresse met de l'avant l'idée qu'un tandem sorcier + KC sont parvenus à transformer les marqués en monstres, j'irai en ce sens. Si on parle plutôt de siphonnage de vie, j'irai dans ce sens aussi. On a fait notre tempête d'idée et maintenant on verra ce qui se sera intégré à la trame narrative. Ce n'est pas comme si on pourrait de toute façon avoir la même histoire en tête à moins de faire de la télépathie. Une possibilité est également de partir d'autres branches. En somme: 1re branche: début jusqu'au poste de traite (branche actuelle) 2e branche: poste de traite jusqu'au donjon final 3e branche: donjon final Normalement dans un LDVLEH, on commence par la fin puis on s'arrange pour intégrer les objets utilisés dans la 3e branche dans les deux branches précédentes. Ou un peu continuer de façon linéaire. L'avantage d'avoir plusieurs branches c'est qu'on a alors plus de choix pour les paragraphes à prendre. Une idée, comme ça.
  11. Ah d'accord vu comme ça. C'est vrai que ça manque de profondeur quand c'est un objet. J'avais pensé que l'objet était habité par une entité mais bon au final je suis assez d'accord avec toi qu'un objet qui possède ça fait un peu trop manichéen.
  12. Je suis d'accord, moi je le laisserais soldat et ça permet de consolider davantage ce qui est déjà là. En écrivant le prologue, j'avais tenté de clarifier que l'initiation se déroulait une fois l'entraînement terminé. À ce moment ce ne sont donc plus des enfants mais jeunes adultes. L'idée de la scarification m'est venue en pensant au culte (réel) de Keith Raniere NXIVM récemment envoyé en taule. Les membres étaient marqués par une brûlure. Mon optique était donc la mentalité de secte. Des enfants sont endoctrinés et sont ensuite serviles. L'idée était aussi le concept des enfants guerriers au Soudan. C'est pourquoi les disciplines font des trucs amoraux à la demande de Kymch'ull, comme les membres d'une secte. D'ailleurs Kymch'ull (le nom), c'est inspiré par Kim Jong-Un (de la Corée du Nord). Entre être sûr de mourir (vide de vie par la malédiction) et avoir une chance de s'en sortir en détruisant le poignard ou Kymch'ull... Pas grand chance de survie mais bon, les LDVELH c'est rarement une marche de santé. Ça devrait donc se dérouler à un point charnière de l'histoire ce qui veut dire le relais. Moi ça me va comme idée. Enfin, je trouve que c'est aussi valable que l'érudit. Oui, le fait de pouvoir repousser l'échéance est un trou dans le scénario à mon sens. Il serait préférable que le héros soit contraint par le temps à détruire la source la malédiction. Une autre idée peut être que Kymch'ull, au moment du début de l'histoire, est mourant. Blessé ou empoisonné. Les marques lui permettent de rester en vie en se nourrissant des marqués. Ça oblige le héros à se dépêcher à détruire le poignard. J'aime l'idée du vol de vie mais je crois que ça doit être au désavantage du héros et impossible de repousser l'échéance. Je trouve ça compliqué. Ça ajoute encore des éléments (un sorcier) et d'autres éléments (modifier la marque). Je trouverais plus simple que l'antagoniste reste Kymch'ull. Enfin, comme d'habitude j'irai avec la volonté des autres mais je préfère quelque chose du plus simple possible. L'idée d'une transformation imminente me plait beaucoup. C'est simple et efficace. Ceux marqués par l'oeil en viennent à devenir des créatures serviles au porteur du poignard. J'aime beaucoup. Kym les marques comptant les utiliser plus tard comme de futurs esclaves à sa merci. La transformation prend du temps à opérer et quand la marque commence à réagir, c'est le début du processus. Ça permettrait aussi de reprendre l'idée @udhessi de pouvoirs surnaturels. Transformation du corps avec le temps, comme The Fly de Cronenberg. Je préfère les concepts simples. Souvent quand un concept est compliqué c'est que l'idée de départ n'était pas assez bien définie selon moi. J'avais oublié d'en parler mais la marque pourrait réagir en sensation en fonction de la proximité avec le poignard, indiquant au héros de la direction en prendre. Impossible donc au détenteur du poignard de se cacher. Ça règle le problème du méchant caché quelque part. Au final Kymch'ull ne reste qu'un soldat expérimenté. Ce n'est donc pas quelqu'un de surpuissant genre les antagonistes de la plupart des DF. J'aime beaucoup l'idée d'une fin ouverte comme ça. Vraiment. Je préfère ça aux fins Disney. Une autre idée que je voulais proposer: Kymch'ull est possédé par le poignard comme Bilbo dans le SdA. Il a fait parti de la guerre des Quatre Royaumes et à découvert l'arme sur le champ de bataille. C'est donc l'objet qu'il faut détruire, Kymch'ull n'est qu'un pantin comme un autre. La page couverture que j'ai fait est un poignard alors ça marcherait plutôt bien :).
  13. (à mon avis ça va mal se terminer. Ça à commencé à diverger des JdR se diriger vers des sujets plus sensibles et délicats. Par expérience, ce genre de discussion se termine avec des participants vexés). C'était mon opinon (je sais osef).
  14. Ah ouais j'ai vu ça! Avec le cumul des cinq pages on aurait déjà terminé le livre .
  15. Je voulais vous parler d'un problème: la cadence de participation. Pour vous donner une idée, j'ai lancé le projet le 20 mai. On au moment d'écrire ces lignes 17 paragraphes. De ces 17 paragraphes, j'en ai fait 6 sur les 17, il en reste donc 13. Ça fait 13 paragraphes pour environ un mois. Il y a un total de 400 paragraphes à écrire. Ça veut dire un total d'environ 40 mois. Il y a 12 mois en une année, ça veut dire environ 4 ans pour finir. J'ai la certitude que le projet serait abandonné avant les quatre années passées. J'ai présenté le projet sur 5 forums et là je n'ai plus vraiment d'idée à quel endroit le présenté. Alors voilà, si vous connaissez des personnes créatrices qui souhaiteraient participer, veuillez bien passer le mot.
×
×
  • Créer...

Information importante

Nous vous invitons à consulter nos Conditions générales, notre Politique de confidentialité et les Règles de notre site.
Nous avons également besoin de votre accord pour placer certains cookies sur votre appareil pour le bon fonctionnement de ce site.