Aller au contenu

kioresse

Membre
  • Compteur de contenus

    13
  • Inscription

  • Dernière visite

Visiteurs récents du profil

90 visualisations du profil
  • Coda

  • Kroc

Réputation de kioresse

  • Premier message
  • Actif
  • Démarreur de conversation
  • Une semaine déjà

Badges récents

5

Réputation sur le site

  1. Dans l'état actuel, si le héro fuit, il meurs, drainé par la malédiction. Mais d'un autre coté, les chances qu'il survive a un affrontement contre tous les types de la bande de Kym sont très mince. Donc les choix se résument à, soit: - mourir dans... quelques semaines, mois, années (puisque le faite de tuer humain ou animaux, suffit a repousser l'échéance fatale)... - lutter pour se faire tuer tout de suite, dans un combat héroïque, face à des adversaires équipés, entraînes et supérieur en nombre. - être béni des dieux et obtenir une petite chance de réussir la mission en vie. (Un type qui a passé plusieurs années seul dans la montagne et qui subit un drain de vie en continu, face a un groupe de mercenaires qui s’entraînent chaque jour et disposent de leur pleine forces... honnêtement, je n'irai pas parier sur le héro. ^^, ) Suggestion: blablabla... " ... depuis, Kym' a mis la main sur un puissant sorcier, dont il est parvenu a obtenir l'aide. Grace à ce mage noir, Kym' pu améliorer le lien qui l'uni aux porteurs de la marque. Après quelques jours de préparation, il peut modifier l'attribut d'un sceau en particulier, afin de changer le porteur en serviteur dévoué, une sorte de revenant décharné et agressif, animé par le seul besoin de satisfaire son maître en énergie vitale. De ce que j'ai pu constater, la transformation prend entre quelques jours et plusieurs semaines, selon les individus. Par la suite, ils combattent avec une férocité inhumaine et tuent sans vaciller. Ils sont fort, résistant, mais dans leurs yeux... Leurs regards... ... Le rituel prend du temps, Kym' commence donc par transformer les traîtres, ceux qui le défis ou remettent ses ordres en question et biensur... les déserteurs. Une fois qu'il en aura fini avec eux, se sont tout les autres qui suivront." Pourquoi le Personnages est en danger.? Car c'est un traître. Son tour arrivera, si ce n'est pas déjà le cas. Pourquoi vouloir tuer Kym' a tout prix, quitte a y laisser la vie.? Pour ne pas se transformer en monstre. Même si les chances de victoires sont faibles, mieux vaut mourir libre et humain, qu'esclave dans la peau d'une créature infernale. Du coup, cette version conserve le faite de voler la vie des victime par la marque, pour le compte de Kym'... et donne une bonne raison au Personnage de tenter le tout pour le tout. On oublie simplement le tuyau d'arrosage... ^^,
  2. Tout ça a l'air vaguement repompé d'Elric le nécromancien ! Au faite... qui est Elric.? En résumé: Kym est un tyran ayant peur de la mort, au point de sacrifier la vie d'inconnu pour prolonger la sienne, mais l'énergie vitale qu'il a récolté, commence a disparaître... Note: il n'est pas utile d'être un mage ou un sorcier pour utiliser un objet magique. Tout comme il n'est pas utile d'être un ingénieur en armement ou un militaire vétéran, pour porter un lance-roquette sur l'épaule et appuyer sur le bouton. Kym utilise un poignard d'une puissance magique importante... ... tout comme un paysan et son bazooka. Sinon... le faite que l'énergie reparte, ne signifie pas qu'il va mourir. Il ne s'agit que de l'excédant. Il devrait retrouver une espérance de vie ordinaire. Néanmoins, s'il souffre de thanatophobie, cette simple idée pourrai le pousser à des actions extrêmes. Ensuite, je me pose plusieurs questions: Déjà, pourquoi le phénomène n'a pas eu lieu avant.? Ils ont du tuer des centaines de personnes, soit surement des milliers d'années de vie de gagnée. Si le sort avait du réagir a l'excédent, il l'aurai fait bien avant. Il est possible qu'a la base le sort était stable... mais que le processus se soit déréglé suite a un phénomène extérieur. Un membre de l’œil ayant subit un sort ou une malédiction, qui s'est répercutée, via le lien, sur Kym et son réceptacle d'énergie vitale... ce qui a foutu le bordel dans le sortilège de base. Ensuite, pourquoi tuer les membres.? Même s'il devait ne rester personne... en toute logique, la perte d'énergie devrait continuer... Coda dispose d'un tuyau d'arrosage. Si je coupe un bout du conduit, je ne fais que raccourcir la longueur. Si je détache le tuyau, l'eau continuera de sortir par le robinet... Enfin... j'ignore comment fonctionne le sort, mais si son but est de relâcher l'excédent d'énergie, il le fera d'une manière ou d'une autre. Pour le héro, je ne vois pas de raison de tuer Kym... parce qu'il l'a trompé.? Mon dieu... c'est un tyran sanguinaire et il se serai servi de lui.? Il lui aurai menti.? Cela fait un peu jeune ado trahie par son petit copain, qui jure de tuer l'amour de sa vie, avant de se suicider. Cela ne me semble pas convenir pour un guerrier d'age mur (je crois) ayant connu et commis bon nombre d'atrocités. C'était également ma conception de la chose. La marque n'est qu'un prétexte pour convaincre les disciples plus naïfs d'accepter volontairement d'être marqué. euh... ils s'agit d'enfants... Tu leur demande un truc, ils le font. "C'est ça ou vous retournez crever de faim dehors".... bah.. une petite marque, ce n'est pas agréable mais bon... De plus, je doute que leur "éducation" s'est déroulée sans mal... Coup de pieds, coup de bâton... peut être même quelques coup de fouet, pour les dresser et apprendre a résister a la douleur. Du coup, une petite marque au couteau... ... Un objectif: détruire Kymch'ull avant de finir comme coquille vide. Si le mercenaire (héro) apprend qu'on cherche a le tuer, l'option la plus simple est la fuite. Ensuite, aller affronter une armée pour sauver sa peau... ... ce qui est le cas. Combien de temps lui reste t-il s'il ne fait rien... et quelle sont ses chances de ne pas réduire encore cette espérance de vie, en essayant d'affronter Kym, son armée et sa garde personnelle. Il lui faudrait une motivation plus grande que sa simple survie. Du coup, question: "Imaginons que VOUS soyez dans ce monde médiévale fantastique... un monde d'horreurs, de monstres et de magie... qu'es-ce qui pourrai vous effrayer bien plus que l'idée votre propre mort.?" On avait prévu qu'un mage/sage/érudit soit au courant au poste de traite. Sauf que c'est un peu boiteux et forcé comme solution . Pour l'information, c'est simple... pourquoi Kym chercherai à cacher qu'il souhaite devenir immortel.? C'était aussi le cas de Hitler. Ce n'est pas un secret, il était obsédé par la recherche de reliques magique. Du coup, il est tout a fait possible que l'un de ses lieutenants, ayant fuit après avoir survécu à une attaque, retrouve notre héro pour lui transmettre les info obtenu au fil des années passées auprès de Kym.
  3. Pour être honnête, je ne suis pas fan de la Chance... surtout en combat... je trouve qu'il s'agit d'un "pousse à la triche". -"Le jet de dé m'est défavorable... Pas grave, le système me permet de relancer... ah, bah merde, j'obtiens le même résultat.... Je vais perdre un point de Chance pour rien..?!. Pas grave, je relance, jusqu’à obtenir un score correcte. Je le peux, de base, c'est une fonction du système et la chance devrait être quelque chose de positif." Voila en gros, l'image que j'ai de la Chance au combat... qui ne dépend pas de notre score et peut ne pas être bénéfique. Ce serai comme dépenser 150pts de mana pour lancer le sort Boule de feu... et une fois sur deux, obtenir une allumette enflammée... l'arnaque totale... Bref. Puisque personne d'autre ne s'en est plaint, je garde ces réflexions dans ma poche et j'accepte le principe. Donc, comment regagner de la Chance ? (puisque le Maître du Jeu semble ne pas vouloir l'expliquer... ^^, ) Je pensais à un coup de chance pour regagner cette Chance... Lorsque vous "Tentez votre chance", ce qui arrive avec les chiens par exemple, la règle demande de lancer 2 dés. Si le résultat est inférieur au score actuel de chance, l'effet sera positif. 'Inférieur' signifie qu'il faut viser au plus bas. Tandis qu'en général, un Double 6 est un bon lancé, ici, ce serai plutôt un Double 1. Un double qui permettrai non seulement de ne pas consommer un point de chance, mais d'en récupérer un. Autre système crédible... l'intervention divine. Personne (de normal) ne peu contrôler la chance. Mise à part les Dieux. Du coup, prier et faire des offrandes à l'autel d'une église, devrai permettre de remonter de quelques points le score de Chance (et peut être le karma de certains individu pour le moins assez fourbes et manipulateurs...) en fonction de la somme déboursée. D'un autre coté, il est peu probable que le personnage rencontre églises ou religieux à tout les coins de rues.... donc peu de chance d'abuser du système en payant à tout va... : /
  4. 209: j’apprécie beaucoup ce paragraphe... c'est exactement ce que j'avais en tête pour la suite, lorsque j'ai décris l'arrivé des chiens. ^^ Sinon, si l'on rate le jet de dé, il vaut mieux aller au 264, il s'agit du paragraphe du combat contre les chiens. 144 terminé. Par contre... Codanovitch, le coup du chantage... tu vas le payer cher... >:[
  5. Questions: Quelle distance sépare le point de départ, du Poste de Traite.? Juste pour obtenir une échelle des distances. Si c'est 20km, en deux heures c'est bouclé... Si c'est 200km.... ... cela prendra un peu plus de temps. Néanmoins cette échelle de valeur sera utile pour les autres lieux. Faut-il 1heure pour y aller ou plusieurs jours sans un moyen de transport.. Que représente le... la tour a gauche de "Rivière Rouge".? C'est une tour de guets.? Un poste de défense avancé.? Elle est censé être en bonne état.? en ruine.? militarisée.? touristique.? ouverte au publique.? fermée au publique.? inconnue du publique.? Elle porte un nom.? (je pose la question, puisque je ce n'es pas moi qui est dessiner la carte, donc... les détails... ^^, )
  6. Oui ou Non. Si on me tends une perche pour sortir une connerie... ... >_> A - Non. B - Non. C - Non et... D - Non. J'imagine qu'en plus il faut que je m'explique... arf... A, B... sauf si l'on change le profil du personnage, il n'est pas mage. Je suis d'accord. Bien que... dans sa description, rien de dit le contraire... Rien n'indique qu'il sait lire ou écrire et pourtant, il connait, de manière sommaire, les caractères nain... On ignore également s'il sait cuisiner, danser ou nager.... Nous ne pouvons que le supposer et a l'approche d'une rivière, l'espérer. Alors qu'il sache utiliser un peu de magie... Possible. Néanmoins, cela reste pour moi un Non. (voir point C ) C. Nous sommes des amateurs. Je n'ai personnellement écris aucun livre auparavant. De plus, il s'agit d'un projet communautaire... avec des idées, des styles et des points de vues différents. Il existe déjà suffisamment de difficultés, sans ajouter le faite de devoir gérer des capacités. Si nous étions un groupe soudé et rompu à l'exercice... pourquoi pas. Mais là, je pense qu'il serai préférable d'essayer de faire au plus simple. ^^, D. On ne touche à rien. On garde les choses comme elles sont présentement. Esprit de contradiction... Non ! Le système de combat me semble peu fiable. Il ne prend pas en compte les changements d'équipement du personnage. Sauf s'il n'en change pas ou qu'il lui soit imposé... difficile d'affirmer que notre mercenaire ne s'équipera pas d'une cuirasse, d'un casque, un bouclier et/ou une armure (légère ou lourde), ce qui ferai une énorme différence en combat. S'il devait combattre des chiens avec une épée bâtarde en adamantine et un bouclier de feu +4... le calcule des dégâts serai le même qu'avec son matériel initial.? Impossible donc de les tuer en un coup avec une arme légendaire.? Encore une fois, effectivement, s'il ne change pas d'équipement, le système de combat est simple, clair et adapté.
  7. J'ai appris un nouveau mot aujourd'hui.... "Conspiration" ! >_< Après plusieurs centaines de mètres, durant lesquels il fallut lutter pour éviter de finir coincé dans ce boyau [...] Vous faites partie d'un échantillon représentatif des réactions du lecteur... Il me semblais évident, qu'après avoir rampé un long moment, faire le chemin en marche arrière (il peut a peine bouger, impossible de se retourner a 180°), sans voir ce qui se passe (en marche avant, la torche devant nous, on voit où l'on mets les mains. Mais en marche arrière... ) et avec le risque de se retrouver bloqué pour de bon... ... ^^, Mais bon... je valide. Le lecteur n'aura pas mes commentaires pour lui éclairer l'esprit... ... comment diable peuvent-ils survivre sans mes divines lumières... : / Une question pourtant : le héro doit ramper. Quelle taille fait le passage.? ^^, Un nain de 1,20m à 1,50m qui creuse un trou... en toute logique, on peut imaginer un passage assez haut pour marcher à quatre pattes. Ramper, c'est vraiment ventre au sol. Du coup, je pensais qu'il s'agissait d'un trou naturel. De plus... il n'y a qu'une seule route.? Une galerie qui mène à ce passage minuscule et rien d'autre.? Ils ont commencés a creuser, se sont arrêtés et reparti.? En toute logique, quelque chose a du sortir de ce tunnel. : / Personnellement j'ai une théorie au sujet de la présence de ce petit passage et une idée de l'utilité de la salle... mais, ne voulant nullement influencer les membres, je garderai ces idées pour moi. ^^, Je vais également devoir réécrire une parti de mon texte, pourtant parfait... ... Aller au delà de la perfection... vous êtes sacrément exigeants. ^^,
  8. Pas fan du tableau. Le principe du collectif restera préservé, tant que personne ne tentera d'imposer de force son point de vue. Si quelqu'un écrit 90% de l'histoire... ... tant qu'il écoute le retour des autres contributeurs... ... On pourrai se comparer a une armée... une armée ne dispose pas uniquement de soldats. Les généraux qui donnent les consignes, les médecins et les brancardiers soignent, des pilotes pour les transport... Un cuisinier a peu de chance de tuer beaucoup de cuisinier ennemi... néanmoins, son rôle est indispensable pour le reste des troupes. Certaines personnes peuvent participer en donnant uniquement leur avis, sans jamais réellement écrire une ligne, ni tuer d'adversaires. Je ne pense pas que le nombre de paragraphe soit l'élément essentiel pour constituer un projet collectif, mais plutôt l'esprit de groupe. 333. Après plusieurs centaines de mètres, durant lesquels il fallut lutter pour éviter de finir coincé dans ce boyau de roches et de boue, le passage s'ouvre enfin. À la lumière de votre torche, vous distinguez un vaste espace creusé dans la pierre, avec le sol à 3 ou 4 mètres, sous la sortie de la galerie dans laquelle vous vous trouvez. Faire demi tour semble impossible, il faut donc entrer dans cette nouvelle zone. (salle.? on ignore s'il s'agit d'une salle... nouveau.. Lieu.? Nouvel endroit.?) Lâchant votre torche, vous vous traînez pour sortir et tentez de chuter le plus adroitement possible près de votre feu. Vous ne pouviez tomber sans vous blesser -- Lancer un dé pour connaitre le montant des dommages subits -- mais le prix a payer ne compte pas, face à la capacité de pouvoir à nouveau bouger et respirer librement. Reprenant votre torche en main, vous remarquez des flambeaux de pierres, taillés à même la roche et sous chacun d'eux, un vase dégageant une forte odeur de pétrole. Utilisant le combustible pour remplir les réservoirs avant de les enflammer, vous finissez, au bout de plusieurs minutes, par éclairer entièrement les lieux. Rendez-vous au 7. J'aurai pu continuer la description de la salle mais... ... le paragraphe me semble déjà de bonne taille... même un peu long. Pour le pétrole... et pas de l'essence... qui est un résultat moderne issus de techniques industriel... le pétrole donc, ne moisi pas... contrairement au bois ou au charbon. Une réserve de pétrole permet donc de rallumer les torches, même après des années d'absence dans un lieu humide. De plus, l'odeur faire fuir les nuisibles (rats par exemple). Essayez chez vous.. un peu de pétrole devant le palier, près de la boite aux lettres et sur le trottoir, devrai suffire a faire fuir les voisins... les nuisibles. Sinon... j'ai ajouté une torche au personnage. Élément a notifier dans les passages précédents. J'ai fait une petite recherche... Brasero... c'est pas très pratique comme instrument. C'est large, ont peut facilement se prendre les pieds dedans... et, du moins dans notre monde moderne, c'est surtout utilisé pour les barbecue... ... De mémoire, il me semble en avoir vu dans les films de Conan le barbare... donc l'idée d'en trouver ici, n'est pas non plus totalement farfelue...
  9. Avant le paragraphe 333, j'aurai quelques questions: 64. Le texte fait mention d’une expédition naine, en provenance du village de Pont-de-Pierre et identifie cette excavation comme étant la leur. Où ce trouve Pont-de-Pierre.? 187. Le personnage lit une plaque avant de s'enfoncer dans la grotte... L’intérieur est parsemé de braseros, disposés sur les murs à intervalles réguliers... Question: Les braseros sont déjà allumés ? Ils restent allumé 24h/24 tout les jours ou on arrive juste au bon moment.? D'ailleurs, deux lignes plus tard, l'endroit est décrit comme "abandonné". Pas logique. Je ne peux pas modifier le texte, moi même. Respect des auteurs, mais trouver une caisse avec des outils et des briquets d'amadou pour allumer les torches.... ? Simple suggestion. ^^, Plus loin, le passage est tellement bas, qu'il faut ramper. Pas sur qu'il y ait encore des torches au mur. Le plus simple serai d'en prendre une a la main dès le début. Un peu comme dans Rambo 1. (il faudrait que je le regarde à nouveau pour vérifier la scène... ^^, ) Une dernière question... mais Codanovitch devrait s'abstenir d'y répondre. Je ne voudrait pas que tu implique trop ton point de vu dans la ligne directrice de la création. ^^ Donc, il a été admis que le personnage apprendrait la vérité sur sa marque au Point Relais. C'est également a ce moment qu'il devrait se rendre compte que sa tête est mise à prix... Si je me plante, n'hésitez pas à me corriger. Du coup, es-ce qu'il ne serai pas possible de voir le cornu du paragraphe 256, comme un chasseur de prime.? Le renseignement serai donné plus tôt que prévue mais... selon la manière de tourner le message... ... Quoi qu'il en soit, ils 'agirait d'un événement en lien avec l'intrigue principale...
  10. Pas fan du la nouvelle version. Je préfère la précédente. Ici, le personnage est le stéréotype de la victime. Il est orphelin... il vit dans les rues... jeune et innocent, il se fait embrigader dans une milice.... et il fuit pour sauver sa vie... Il n'a pas jamais vraiment eut le contrôle de sa vie... Il n'a fait que suivre le mouvement et fuir quand sa devenait trop dangereux... L'assassin ne travaille pas pour l'or, mais pour suivre son maître Kym, qu'il a connu depuis l'enfance... un père adoptif... S'il fuit, se n'est que par peur. Le mercenaire voyait avant tout son intérêt. Mourir pour 3 pièces de cuivres.... ... L'autre est un soldat, et un soldat ne fuit pas. Il suit les ordres jusqu'au bout, comme il l'a toujours fait, quitte a tuer et torturer des innocents. Mais lorsque la roue tourne... Ce n'est pas vraiment un héro que j'aimerai incarner... Le mercenaire, lui au moins avait choisi son mode de vie. Il a choisi de prendre les armes, il a choisi de fuir lorsqu'il n'avait plus d’intérêt a continuer. Il ne passe pas pour un lâche. Il agit avec la logique de sa situation. L'autre avantage du mercenaire, est qu'il a connu une vie avant Kym... il était libre, il a vécu, peut être même voyagé... L'assassin lui, semble être toujours resté sous la coupe de l'Ordre. Donc... fuir.? Pour aller où.? Il ne connais rien en dehors de ses amis, de son Ordre et de suivre les instructions de Kym. Même s'il part, il y a de grandes chances qu'il reviennent vers ce qu'il connait. Enfin... si le lecteur prend un peu de recule pour y penser. Il faut faire preuve d'une sacré volonté, pour tout quitter et foncer vers l'inconnu sans se retourner. Pour le coup du poignard... ... pas sur, encore une fois... peut être un aiguille... mais tracer un dessin avec une grosse lame... Prend un couteau à pain et fait l'essai. Deux choses de plus : 1) ils sont jeunes, donc de petits poignets 2) il y a eut combien de victimes.? Utiliser un couteau pour couper le poignet... cela ressemble a un suicide ou un meurtre déguisé en suicide. ^^, Sauf s'il s'agit d'une lame magique qui ne coupe pas réellement la peau, la chair et les veines. D'où la suggestion d'un autre outils. Une aiguille, une plume à encre... ... ou simplement tracer ailleurs... sur le bras par exemple. Ou encore la poitrine, la cuisse ou la fesse gauche, sur lesquels il y a plus de place. Une remarque... plus au sujet du prologue, mais de l'histoire... il faut vraiment un événement a chaque coin de rue.? ^^, J'avance, je tombe sur un cadavre, un peu plus loin une grotte suspecte, on continu et un type cornu de petite taille s'approche... L'histoire ne vas jamais avancer s'il faut s’arrêter tout les 30m. Trois événements, 4 si l'on compte les chiens, avant même d'atteindre le poste de Relais... D'ailleurs, les choix pour le 256 sont a revoir. Revenir en arrière, signifie qu'en 70 le personnage devra soit entrer dans la grotte, soit revenir voir le bonhomme... qui biensur, n'aura pas bougé d'un pouce en attendant. ^^, Déjà, je ne suis pas fan, mais en plus, le personnage devrait tranquillement tourner le dos a une personne pour le moins suspecte... : / Je prend la main... avec un passage tranquille et sans histoire. ^^, Si vous rampez pour poursuivre dans le tunnel, rendez-vous au 333
  11. hmmm... une inspiration des films et séries Highlander.? ^^, Je prend la main 155 Un jeune homme, vêtu d'un costume pour le moins très coloré et partiellement déchiré, est poursuivi par deux chiens d'apparence féroces. Aussi dangereux soient-ils pour ce fuyard, ils ne sont en rien une menace pour un combattant de votre trempe. Le pauvre bougre est trop occuper à courir tête baissée pour remarquer votre présence et devrait passer suffisamment loin, pour que vous ne soyez pas mêlé à cette poursuite. Si vous tenez a intervenir en courant vers les chiens en rugissant, rendez vous au: 168 Si vous préférez continuer votre route, rendez vous au: 297 La place est libre... Et donc, il s'agit d'un nouveau phénomène.? Car lorsqu'il était avec sa confrérie, il aurai du régulièrement ressentir cet effet. Donc pourquoi ce poser des questions.? Il devrait plus ou moins savoir ce qui se passe... Pas fan... Et sache que ma tête ne tombera pas. Pas ailleurs que sur un oreiller.... mon oreiller... Sinon, puisqu'il existe une carte, j'aimerai revenir sur le paragraphe 1. Prendre le sentier de gauche, rendez-vous au 102. Prendre le sentier de droite, rendez-vous au 34. Comme dirai notre cher ami Perceval... "Connerie de gauche et droite.... ça veut rien dire ces machins. Selon comment on es tourné, sa change tout." ^^,
  12. Je ne suis pas d'accord ! Je fais juste valoir mon droit au désaccord... vous n'êtes pas d'accord.? Donc... en général les Livre dont... ont dispose d'une carte du royaume pour permettre de ce situer... Il y a en a une.? Il y en aura une.? Il devrait y en avoir une.? Pour la marque... c'est un peu facile de dire qu'il faut tuer Kym puisqu'il en est l'auteur. Il faudrait creuser un peu plus. Déjà... pourquoi s'en débarrasser. Sa gratte... c'est gênant. Mais au delà de ça.? Es-ce qu'il risque de mourir.? De revenir malgré lui vers son maître, pour le servir.? De se changer en monstre.? Il a des poils qui commencent a lui pousser dans des endroit bizarre.? Des griffes qui lui poussent aux doigts.? Dans le prologue tu parle d'un sixième sens. Mais ce serai plutôt une crainte, une appréhension... je veux dire, sinon se serai comme de recevoir une flèche dans le dos et de se dire : "Hmmm... mon intuition me dit que cet endroit est potentiellement dangereux..." Non. C'est de la réflexion basé sur un faits. Il vit dans un univers dans lequel la magie existe et la marque lui a été faite par une espèce de tyran sanguinaire, fou et surement sadique. Si un truc cloche, il y a peu de chance que se soit bon signe. Mais encore une fois, il s'agit de réflexion et non de 6ème sens. Pour ceux qui ne me connaissent pas encore, j'aime bien fouiller dans les détails et gratter jusqu'au sang. ^^, Donc... comme je le disais, avant de vouloir tuer Kym, protégé par une garde armée, il faudrait être sur que ce soit la seule solution. Donc: 1- trouver quelqu'un capable de lui donner des réponses. 2- prendre un bain. 3- établir un plan... peut être essayer de retrouver d'anciens compagnons, déserteurs ou accordant plus de valeur a l'amitié d'un camarade, qu'a la loyauté d'un tyran.... Ensuite, pourquoi le tuer lui.? Une raison possible serai que Kym soit relié a la marque. Tant que Kym est en vie, son énergie personnel alimente la marque... Du coup, il faudrait, soit trouver un moyen de rompre le lien par un autre effet magique... une annulation, une rupture de contrat ou... tuer la source. Bien évidement, dans notre situation, éliminer Kym est la seule option. ^^ D'un autre coté... tuer une espèce de monstre tueur de bébés phoque et mangeur de chiots... je doute que le joueur s'oppose à l'idée. Arf... j'avais encore un sujet à aborder mais... arg... ça ne me reviens pas... Tant pis. me souviens. sans le strike, difficile de comprendre le sens de la phrase. ^^,
  13. Lu' à tous. Je suis Kioresse... vous pouvez m'appeler Kio... ou K.. Il y aurai aussi, "Mon poussin"... certains ont essayé... ils ont eut des problèmes. >_> Pour finir avec les surnoms... si je reste assez longtemps, il se peut que certains souhaitent m'appeler: "Sublime Étincelle Céleste" ou... Sec. Très franchement, je préfère la version longue. Bref, je me retrouve ici pour... aider au projet de Coda... C'est limite que je n'est pas été kidnapper, mais passons ... Pour être honnête, il est inutile de venir me saluer. Apprenez à me connaitre, avant de vous réjouir d'accueillir une potentiel calamité dans votre repère. Liste des taches: présentation salutations Coda menaces fuite ... ...
×
×
  • Créer...

Information importante

Nous vous invitons à consulter nos Conditions générales, notre Politique de confidentialité et les Règles de notre site.
Nous avons également besoin de votre accord pour placer certains cookies sur votre appareil pour le bon fonctionnement de ce site.