Aller au contenu
  • Bruenor
    Bruenor

    Revoici enfin les LDVELH !

    Voilà maintenant un peu plus d'un an que les derniers Livres dont VOUS êtes le Héros sont sortis chez Gallimard Jeunesse. La peste covidienne est passée par là, causant des retards imprévus, mais heureusement le mois de juin 2021 sera celui du retour en force de la collection !

    abdl.jpgPas moins de 4 sorties sont prévues pour 3 séries différentes. Loup Solitaire est à l'honneur avec le très attendu tome 30 Au bord de l'Abîme de Vincent Lazzari et Ben Dever, à partir d’un scénario original de Joe Dever, qui nous rapproche un peu plus du grand final de la série ! Le lecteur retournera une fois de plus affronter les périls du terrible Gouffre Maudit, cette fois pour libérer l’un de ses camarades Grand Maître Kaï, et déjouer les nouveaux plans des Disciples de Vashna, lesquels ont désormais accès à une source de pouvoir maléfique ancienne et apparemment illimitée.

    Comme à son habitude lors d'une nouvelle sortie, Scriptarium a accompagné l'éditeur dans la traduction, pour s'assurer de la cohérence des termes de l'univers dans leur version française, et ce travail a pu être d’autant plus fin qu’il a été réalisé par le co-auteur Vincent, notre prestigieux chef de département Loup Solitaire !

    lmdt.jpgMais ce n'est pas tout pour Loup Solitaire puisque la version (largement) augmentée et revisitée par Joe Dever du mythique Flight from the Dark (Les Maîtres des Ténèbres) va enfin paraître dans nos contrées. 200 nouvelles sections couvrant de nouvelles intrigues et de nouvelles zones à explorer viennent enrichir ce classique, qui sera présenté sous forme d’une édition collector à couverture rigide, et ce sera l'occasion de découvrir de nouveaux dessins de Rich ‘Nerdgore’ Samson ainsi qu’une nouvelle carte de Francesco Mattioli.

    Au Bord de l’Abîme et Les Maîtres des Ténèbres seront en outre tous deux agrémentés d’archives rédigées par Vincent révélant des secrets inédits de l’univers Loup Solitaire.

    ldc.jpgL'Épreuve des Champions de Ian Livingstone sera le fier représentant des Défis Fantastiques dans cette vague de sorties. Les illustrations originales de Brian Williams (plus connu pour ses dessins des Loup Solitaire à partir du tome 9) seront bien présentes et cette fois au complet puisque les 6 dessins absents des précédentes éditions sont de la partie pour accompagner le lecteur dans l’Arène de la Mort de lord Carnuss et au cœur du nouveau labyrinthe de son frère le baron Sukumvit. Les Archives de l'Allansia sont toujours là pour vous présenter plus en détail des éléments de l'univers, ainsi que 3 personnages pré-tirés et scrupuleusement équilibrés pour éviter des tentatives suicidaires, Yaz en personne ayant écrit ces textes et assuré une nouvelle relecture bien plus poussée que pour la 4e édition.

    lpdad.jpgLe dernier héros à l'honneur n'est pas le moindre puisqu'il s'agit de Pip ! Le tome 3 des Quêtes du Graal de J.H.Brennan, Les Portes de l’Au-delà, se voit lui aussi réédité, avec l'ajout de la seule illustration manquante dans les anciennes éditions de John Higgins et les corrections habituelles, par notre spécialiste de la série, Bruenor !

    Cet article vous a plu ou vous avez des questions ? N'hésitez pas : la zone de commentaires ci-dessous est là pour ça !

    Retour utilisateur

    Commentaires recommandés



    Ouah, génial! J'ai TRÈS hâte de lire Au-delà de l'abîme. Et que dire de la version étendue des Maîtres des Ténèbres! J'étais convaincu qu'elle ne serait jamais traduite.

    La couverture de Au-delà de l'abîme est intéressante. J'aurais cru que Gallimard aurait simplement pris le magnifique dessin de Del Lago, dans la version originale. Néanmoins, je dois dire que j'aime bien cette nouvelle interprétation de la scène du Gouffre maudit qui a été retenue par Gallimard.

    Je sens aussi que je ne pourrai pas m'empêcher d'acheter L'Épreuve des champions. J'avais adoré le livre, enfant. Je ne l'ai pas lu depuis au moins 30 ans et je ne me souviens plus du tout du contenu.

    Merci pour ces bonnes nouvelles!

    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Et oui deux très bonnes nouvelles pour Loup Solitaire avec deux ouvrages que beaucoup de monde attendait (et même pour Les Maîtres des Ténèbres étendu que beaucoup n'espéraient plus voir en VF).

    Concernant la couverture de Del Lago, Gallimard Jeunesse a choisi pour la 5e édition de faire de nouvelles couvertures plus orientées jeunesse, ce qui explique qu'aucune couverture d'Holmgard Press n'a été reprise, car elles ont une ligne graphique plus réaliste. On peut le regretter, mais on y gagne quand même avec des livres débugués (certaines de nos corrections concernent le texte VO), avec des textes bonus (sauf QdG) et l'intégration des illustrations intérieures précédemment absentes des anciennes éditions chaque fois que c'est possible.

    Cette politique permet aussi d'avoir une ligne graphique commune sur la 5e édition, on peut le voir avec Au Bord de l'Abîme qui ne dépareillera pas avec les premiers volumes des Loup Solitaire.

    Effectivement cette nouvelle édition peut constituer le support idéal pour (re)découvrir ces classiques sous un jour nouveau !

    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    • Président

    C'est bien celle-là, mais avec en plus des petits ajustements supplémentaires puisque nous décortiquons toujours les LDVELH, rééditions ou nouveaux titres, et l'annexe bonus des Archives de Magnamund présentant des éléments de l'univers en lien avec les contenus du livre, et avec beaucoup d'informations inédites 100% canon. Les dessins de ce Rich-là sont au passage bien plus dans l'esprit graphique classique de la série (Gary Chalk & Brian Williams) que ceux de Rich Longmore de l'édition de 2007.

    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    • Président

    Bien sûr ! Nous attendons justement le pré-programme de l'éditeur pour l'année prochaine, afin d'en rediscuter avec eux, mais ces 2 titres paraissent un must pour 2022.

    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Apparemment, dixit Yaztromo, pour la v5 faudra attendre les suites (volumes 4 et 5) pour l'an prochain.
    Mais en espérant aussi que le rythme s'accélère un chouia - parce que bon, 28 volumes quand même (si on peut déjà espérer jusqu'au vol. 20 ça sera déjà cool)...

    En attendant, pour ma part je trouve plus urgent de procéder en v5 à une réédition du volume 2 : "La Traversée Infernale", en rupture de stock partout (j'ai encore tente le coup ce week-end à mon Hall du Livre du centre-ville, sans résultat évidemment). Ceci alors que le volume 3 y restait encore disponible en plusieurs exemplaires...!

    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Gallimard Jeunesse n'a pas annoncé son planning des prochaines sorties de LDVELH donc tout ce qui va suivre n'est que suppositions.

    Le LS1 est le tome qui a connu le plus de modifications par Joe Dever en VO avec l'ajout de nombreux paragraphes. Les tomes suivants ont eu aussi des modifications mais pas d'une telle ampleur. Pas sûr que ces changements justifient une nouvelle version deluxe pour les tomes suivants le premier. Le plus logique serait de sortir les tomes 4 et 5 pour poursuivre sur la lancée.

    Concernant la rupture du LS2, il va falloir attendre une réimpression par Gallimard Jeunesse ou alors avoir un peu de chance dans les recherches !

    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    • Modérateur en chef

    Bonjour zet3 !

    Une réponse en demi-teinte : probablement pas. Sans certitude, mais c'est très peu probable, pour les raisons suivantes : 

    - ce livre n'a été sorti à ce jour qu'en V1, V2 et V3. Rien à signaler en V4 et c'est pour le moment mauvais signe. La dernière édition à ma connaissance date de 2007.

    - surtout, ce livre a fait l'objet d'une polémique (avis perso qui n'engage que moi : non méritée) à l'époque (2005), et vu que la gamme est très grande, je ne vois pas de raison valable pour que Gallimard Jeunesse se lance dans une difficulté supplémentaire tant qu'ils ont le choix.

    Je peux développer sur cette polémique si tu le souhaites.

    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Une polémique sur l'île du Roi-lézard 🤔

    Ça n'est pas juste une histoire d'hommes-lézard avec des dinosaures, qui enlèvent des villageois paisibles pour les faire travailler dans des mines et où le héros a la mission de délivrer tout le monde ?

    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    c'est vrai que je vois mal un livre pour les jeunes de 10 ans faire polémique,

    il a forcément du être relu plusieurs fois avant d'être édité la première fois et même pour les autres éditions, non ?

    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Le 20/10/2021 à 14:28, MastaDaddy a dit :

    Bonjour zet3 !

    Une réponse en demi-teinte : probablement pas. Sans certitude, mais c'est très peu probable, pour les raisons suivantes : 

    - ce livre n'a été sorti à ce jour qu'en V1, V2 et V3. Rien à signaler en V4 et c'est pour le moment mauvais signe. La dernière édition à ma connaissance date de 2007.

    - surtout, ce livre a fait l'objet d'une polémique (avis perso qui n'engage que moi : non méritée) à l'époque (2005), et vu que la gamme est très grande, je ne vois pas de raison valable pour que Gallimard Jeunesse se lance dans une difficulté supplémentaire tant qu'ils ont le choix.

    Je peux développer sur cette polémique si tu le souhaites.

    Cette polémique m'intéresse pour ma part, si tu as le temps de développer !

    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    • Modérateur en chef

    Le décès d'un enfant a été rattaché au livre directement, en 2005. Et ça a cristallisé les terreurs et ENCORE AUJOURD'HUI, on trouve sur Amazon des avis qui disent "attention, ce livre satanique est dangereux, il tue des enfants" (je cite).

    En gros, un enfant s'est asphyxié tout seul (jeu du foulard ? pendaison ?) en ayant ce livre à côté.

    Ni une, ni deux, les associations se sont saisies de l'affaire pour dire que ce bouquin l'avait "tué". Les plus modérés disent que le passage du livre l'a incité à passer à l'acte.

    Déjà, terrain glissant = disclaimer.

    Bien entendu, mon avis n’engage que moi, en aucun cas Scriptarium ou Gallimard Jeunesse. Je ne souhaite en aucune façon atténuer le drame qu’a vécu cet enfant et sa famille, ni dénigrer la réaction bien légitime de ses proches, encore moins jeter l’opprobre sur l’action noble et nécessaire d’information de l’association APEAS. Voilà qui est dit. Si vous citez mes propos, merci de le faire en intégralité.

    Pour en revenir à cette histoire précise (qui a des répercussions encore aujourd’hui puisqu’on trouve des avis qui en parlent d’un air effrayé sur de grands sites de vente en ligne, au logo souriant), il suffit d’ouvrir l’ouvrage en question pour se rendre compte que l’histoire, si elle a probablement une origine réelle (un petit garçon qui décède étouffé), a été largement modifiée, à la façon d’un « téléphone arabe ». Voici le passage tel qu’il apparaît dans l’ouvrage français (quelle que soit l’édition) : « Les senteurs suaves qui émanent du feuillage de l’arbre ont sur vous un effet apaisant et soporifique. Comme vos paupières se ferment, vous ne remarquez pas l’épaisse liane qui glisse subrepticement vers vous en se laissant tomber de branche en branche. Elle s’enroule silencieusement autour de votre cou et se resserre peu à peu. Vous vous réveillez suffocant et vous tentez d’attraper votre épée, posée à vos pieds. Tentez votre Chance. Si vous êtes Chanceux, rendez-vous au 256. Si vous êtes Malchanceux, rendez-vous au 132. »

    Le joueur Chanceux parvient à se libérer au prix de quelques souffrances et le joueur Malchanceux décède et perd le jeu.

    Voici maintenant une des versions les plus répandues et partagées à l’époque, que l’on trouve encore sur le net (la toile n’oublie rien) : « Attention au livre dont vous trouverez ci-dessous les références, il a conduit Gaspar, 8 ans, à tenter l'expérience proposée (strangulation ludique avec tout le rituel indiqué, dont une épée et le livre retrouvés à côté de lui). Il est mort le 7 juin 2005. »

    (Accessoirement, selon les sources, Gaspar a parfois 8 ans, parfois 11 ans).

    Sans chercher à minimiser l’éventuel impact du passage sur l’enfant, et en se concentrant sur l’unique façon de relater les faits, on voit vite que la personne qui écrit ce passage n’a pas pris le temps de lire le paragraphe incriminé (un rituel indiqué ? Strangulation LUDIQUE ?!). J’ai lu des avis qui expliquaient que le livre « exhortait (sic) les enfants à faire preuve de courage en s’étranglant », sous-entendu, « s’ils sont courageux, ils doivent s’étrangler et essayer de s’en sortir ». Je serais bien présomptueux de penser me mettre à la place d’un jeune lecteur, mais je ne vois pas dans ce paragraphe de mention au courage, de près comme de loin.

    Finalement, peut-être qu’à l’heure où les fake news font la une des débats, il est utile de jeter un œil neuf sur le processus de diffusion de cette information. En effet, il convient d’analyser la chose en se replaçant dans le contexte de l’époque : en 2005, la vendetta sur les jeux de rôle était encore fraîche, notamment dans les médias, et on entendait des tas d’histoires de jeunes qui poignardaient leurs enseignants en se prenant pour un personnage de fiction, ou qui profanaient des cimetières dans des rites sataniques. Mais j’ai lu une autre interprétation de l’affaire dont on parle : « Je crois que Gaspar avait expérimenté le jeu du foulard. Peut-être que la lecture du livre a servi de déclencheur à une nouvelle tentative ».

    Cette explication me paraît bien plus acceptable que celle qui consiste à attribuer à l’enfant l’intention de « reproduire un rituel ». Dans ce cas, si le livre est un déclencheur, c’est qu’il y a une pratique dangereuse latente. Par conséquent, il faut informer, alerter (je crois que de nos jours, tout le monde a entendu parler du jeu du foulard, et tant mieux pour la prévention), et veiller. Mais comment, et pourquoi, interdire chaque œuvre de fiction qui dépeint une situation dangereuse ? En se plaçant dans cette optique, il suffit de se rendre devant un cinéma et analyser les affiches qui y sont visibles, puis aller dans un rayon jeunesse d’une librairie... L’exemple devrait être frappant. On ne peut pas tout brûler sous prétexte qu’on peut trouver de temps en temps une description limite. La seule solution est donc d’informer les parents sur une pratique dangereuse et ne pas se tromper de combat : on doit alerter sur le jeu du foulard en général, pas (particulièrement) sur un livre dont un passage parle d’une liane. Sérieux, quoi.

    En tant que père moi-même, je peux essayer de comprendre la douleur d’un parent au décès de son enfant (je pense qu’on ne peut pas vraiment comprendre sans le vivre). Mais peut-être que certains combats sont vains ? Le jeu du foulard est un jeu dangereux. La roulette russe est un jeu dangereux. Sauter de toit en toit et faire le poirier au-dessus du vide est un jeu dangereux. Un livre pour adolescent ou un jeu vidéo n’en sont pas, à mon humble avis. En revanche, ce qui existe, ce sont les personnes sensibles, fragiles et influençables. Une scène d’un film d’horreur n’aura pas le même impact suivant le spectateur. Peut-être que créer des catégories de lecteurs, comme il en existe pour les films, serait une piste.

    Et peut-être que ce livre n’est pas réédité à cause justement de cette polémique ou parce qu’il a été jugé comme trop cru pour de jeunes lecteurs, donc n’ayant pas sa place dans une collection pour enfants ? Je n’en ai personnellement aucune idée. 

    Voilà pour la polémique. 

    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Le 22/10/2021 à 10:43, MastaDaddy a dit :

    [...]

    Et peut-être que ce livre n’est pas réédité à cause justement de cette polémique ou parce qu’il a été jugé comme trop cru pour de jeunes lecteurs, donc n’ayant pas sa place dans une collection pour enfants ? Je n’en ai personnellement aucune idée. 

    Voilà pour la polémique. 

    Salut MastaDaddy 🙂

    Je viens de voir ton long commentaire sur cette polémique liée au Défis Fantastique "L'Ile du Roi-Lezard" et j'avoue que j’ignorais cette situation. Ce drame est bouleversant et triste pour une famille qui perd un enfant.

    Bien souvent, on se fixe sur la forme d'un problème au lieu d'en examiner le fond. Les situations humaines sont plus complexes qu'il n'y parait et réduire un drame humain à une situation imaginaire dans un livre-jeu est comme se fixer sur l'arbre sans voir la forêt de souffrance qui le domine. Il est vrai que si ces "livres dont vous êtes le héros" doivent être incriminé pour des actes réels de la vie alors on devrait interdire tous les livres, jeux vidéos et même finir par interdire le monde imaginaire sauf qu'en réalité, qu'on le veuille ou non, la violence fait partie intégrante de nos cultures modernes.

    Passé cette réalité, il faut revenir à l'imaginaire des livres et éduquer les plus jeunes à faire la différence entre monde imaginaire et vie réelle.

    D'ailleurs en préambule de chaque livre des Défis Fantastiques, on lit ce qui suit : " Attention ! Cher lecteur, ce livre te propose de devenir le héros imaginaire d'aventures fantastiques. Grace à des pouvoirs surnaturels, tu lui feras traverser des épreuves extrêmement périlleuses. Nous te rappelons que tu ne dois en aucun cas tenter de reproduire dans la vie réelle les situations décrites dans ce livre car tu pourrais te mettre gravement en danger."

    Ma fille de plus de 10 ans a fait récemment ce Défi Fantastique et elle s'est bien amusée. Je lui ai demandé ce qu'elle a trouvé de dangereux dans ce livre et elle m'a répondu la fois où elle est tombée sur une bande de pygmée qui lui ont tout dépouillé (provisions et équipement)😅

    Bref, tout dépend comment chaque parent initie les enfants à l'univers heroic-fantasy des livres jeux 🙏

    P.S : pour ma part, le Manoir de l'Enfer m'a fait froid dans le dos, et ne parlons même pas de la difficulté, anthologique 🥶

    Khidras qui n'as peur de rien, enfin presque.... 😇

    Modifié par Khidras79
    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    • Modérateur en chef
    Le 17/11/2021 à 21:50, Khidras79 a dit :

    Où se trouve le royaume d'Amarillie ? Sur Titan ?

    Non, ce n'est pas sur Titan. Il s'agit d'un monde parallèle, dans lequel Zagor s'est réfugié. D'ailleurs, si je ne me trompe pas, notre vénérable Yaztromo a déjà communiqué à travers l'éther avec des habitants de ce royaume.

    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Je m'étais fait aussi la même réflexion sur ce monde parallèle dans le doute mais si je ne me trompe pas, il n'y a pas eu d'autres aventure dans ce royaume d'Amarillie, non ? 🤔

    Dans l'introduction de l'histoire (une aventure que je n'ai pas encore faite, ayant tout de même fait le Sorcier de la Montagne de Feu, mon tout 1er LDVELH il y a plus de 20 ans, et le Retour à la Montagne de Feu), il est précisé le terme de Titanus dans ce passage où le magicien Gareth (alias Yastromo) raconte : " Il s'appelle Zagor. C'est un grand sorcier, assurément l'un des plus puissants que Titanus ait connus. Titanus est le monde auquel j'appartiens. Je suppose que vos soi-disant savants y font parfois allusion, non ? Le sombre port du Sable-Noir et son misérable gouverneur, le seigneur Azzur... les grandes civilisations de l'Ancien Monde, le chaos rampant de Khul... on t'a sans doute parlé de tout ça, n'est-ce pas ? "

    Tu en penses quoi ? 😉

    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites




    Rejoindre la conversation

    Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

    Invité
    Ajouter un commentaire…

    ×   Collé en tant que texte enrichi.   Restaurer la mise en forme

      Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

    ×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

    ×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

    ×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


×
×
  • Créer...

Information importante

Nous vous invitons à consulter nos Conditions générales, notre Politique de confidentialité et les Règles de notre site.
Nous avons également besoin de votre accord pour placer certains cookies sur votre appareil pour le bon fonctionnement de ce site.