Aller au contenu
  • billets
    11
  • commentaires
    15
  • vues
    642

Et dans le marais nous entrâmes


Usulfromdune

26 vues

 Partager

Avertissement sur la divulgation de contenu de scénario.

Après s'être calmé, le seigneur nous raconte son histoire. Il avait organisé avec ces trois frères un tournoi, dont le vainqueur aurait l'amour de la belle Lorinel, enfant du village dont les frères étaient tous amoureux. Le tournoi terminé, les quatre frères constatèrent la disparition de la belle. Ils se mirent donc tous à sa recherche, celui la trouvant devenant celui digne de partager sa vie avec. Les frères du seigneur ne sont toujours pas rentré. Cela se passait il y a 7 ans. Il a d'ailleurs promis une récompense à qui ramènerai la belle : une coupe en or, ornée de joyaux.

Comme nous n'avons pas bien compris la ballade, je supplie le seigneur d'écouter une ballade donnée par un oiseau oracle. En effet, la chanson finit par le retour de l'aimée. Il donne son accord mai est incapable de déchiffrer les expressions que nous ne comprenons pas : "libelle", "nain luisant".

Je décide de partir en cuisine, afin de voir si je ne peux pas apprendre une recette ou deux de plus pour peupler le livre de recette don j'ai le projet ; D'ailleurs il me faudrait trouver un titre. En discutant avec le cuisinier au sujet de l'obione, il m'apprend le sens du mot libelle. C'est une sorte de libellule géante vivant dans les marais. Il faut s'en méfier, car leurs ailes peuvent couper des bambous gros comme une cuisse.

Nous passons une nuit ordinaire au château.

Le lendemain matin, Mosnas et Landeric enquêtent au village pendant que Melopée et Ernest restent au château pour des activités diverses. Au village, nous apprenons que le 'Nain luisant' est un rocher dans les marais. Rocher qui à mauvaise réputation, les villageois n'y vont pas.

Baji pourrais nous guider vers le nain luisant. Mais il refuse de nous conduire, car il a le sentiment qu'on s'est moqué de lui. Nous trouvons néanmoins un guide sous la forme d'une jeune fille qui veut bien nous montrer le chemin.

On avance dans le marais. De ci de las nous trouons de l'ortigal, le l'obione et même de l'ortigal glauque. Nous nous promettons de partir en cueillir dans un temps futur. On entend un vrombissement lointain. Nous sommes attaqués par deux libellules géantes - dont nous arrivons à nous débarrasser assez facilement. Je teste mes armes, la fondre ne sert à rien, le lancé de dague non plus. Je n'ai pas pu tester encore la dague dans une mêlée. Mais ça m'existe bien mon tout premier combat. Je crois que j'aime ça.

À peine le combat terminé, nous reprenons notre progression vers le Nain-luisant. Au loin nous apercevons une superbe jeune fille nue en train de se laver de l'autre côté d'un cours d'eau. Elle chante d'une voie magnifique et nous sommes tous subjugué par ce chant à l'exception d'Ernest. Nous nous précipitons pour la rejoindre au plus vite. Contrairement à mes camarades, je ne me déleste pas de mon matériel et entre dans le cours d'eau afin de le traverser. Une autre jeune fille sort alors de l'eau et tente de m'embrasser. L'illusion disparait et je fais face avec ma dague à une sirène. Un combat entre 4 sirènes et mes amis commence ...

 Partager

0 Commentaire


Commentaires recommandés

Il n’y a aucun commentaire à afficher.

Invité
Ajouter un commentaire…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Restaurer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

×
×
  • Créer...

Information importante

Nous vous invitons à consulter nos Conditions générales, notre Politique de confidentialité et les Règles de notre site.
Nous avons également besoin de votre accord pour placer certains cookies sur votre appareil pour le bon fonctionnement de ce site.